Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

App Store : Apple annonce des changements pour augmenter les revenus des développeurs
Et introduit la publicité dans sa boutique d'applications

Le , par Michael Guilloux

40PARTAGES

7  0 
Apple vient d’annoncer une série de changements dans les règles de fonctionnement de sa boutique d’applications App Store. Les développeurs d’applications iOS seront certainement heureux d’apprendre qu’au lieu de 70 %, ils pourront percevoir jusqu’à 85 % de leur chiffre d’affaires. Apple a en effet décidé de ne prélever que 15 % du gâteau des développeurs, mais seulement dans le cadre d’un abonnement, et après les douze premiers mois. Le partage initial de 70 % pour les développeurs et 30 % pour Apple reste en vigueur dans les autres cas.

Il faut également noter qu’Apple ouvre désormais les modèles d’abonnements à toutes les catégories de produits, ce qui n’était pas le cas auparavant. Jusqu’à présent, seules les applications de presse et autres publications pouvaient en effet utiliser le modèle d’abonnement. Cette nouvelle mesure vise à encourager les abonnements qui semblent générer plus de revenus que les ventes. Les éditeurs pourront encore offrir plusieurs applications comme une seule offre avec un seul abonnement. À cela, il faut ajouter que les développeurs pourront aussi fixer des tarifs différents pour une application spécifique, selon le territoire par exemple.

Un autre changement concerne le processus de validation des nouvelles applications et mises à jour. Comme l’explique Phil Schiller, le vice-président marketing de la firme de Cupertino, environ 100 000 applications sont examinées chaque semaine. Ce qui pourrait donc créer une longue file d’attente, selon la taille et les moyens de l’équipe dédiée à cette tâche. Apple a toutefois développé de nouveaux procédés qui permettent de vérifier 50 % des applications soumises en 24 heures et 90 % en 48 heures, tout en maintenant la qualité attendue par la société et les clients.

La boutique d’applications d’Apple va également faire place à la publicité dans les résultats de recherche dans l’App Store. Il sera désormais possible pour les développeurs de promouvoir leurs applications au sein de la boutique, mais conformément aux règles fixées par Apple. La firme de Cupertino annonce en effet qu’il n’y aura qu’une seule annonce sur la page de résultats de recherche, et il sera clairement indiqué qu’il s’agit d’une annonce. Apple dit également non aux publicités trompeuses. La firme exige en effet que les informations sur l’annonce soient conformes à celles présentes sur la fiche de l’application. La firme n’acceptera que la publicité de produits publiés dans son App Store, mais il faut aussi noter que les emplacements pour les annonces seront vendus aux enchères, sans prix minimum, sans exclusivité.

Conformément à sa politique de confidentialité, Apple rassure que les utilisateurs ne seront pas suivis et que leurs données sur les clics ne seront pas partagées avec les développeurs. La publicité ne sera pas non plus servie aux personnes âgées de moins de 13 ans, si Apple arrive à détecter leur âge à partir de leurs dispositifs.

Le système d’annonce sera lancé en version bêta cet été. Après la phase de test, il sera lancé officiellement aux États-Unis en premier lieu. En ce qui concerne le nouveau partage des revenus d’applications, il prendra effet dès la semaine prochaine.

Source : Loop insight

Et vous ?

Que pensez-vous de ces changements annoncés par Apple ?
Pensez-vous qu’avec ces changements, l’App Store est plus attrayant pour les développeurs ?

Voir aussi :

Apple envisage de renforcer la sécurité de ses dispositifs, la firme réembauche Jon Callas, un expert en sécurité informatique et du chiffrement

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de paladice
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 10/06/2016 à 9:24
C'est une très bonne chose certains vont râler mais, moi, la pub ne m'a jamais gêné (sauf celle à la télé )
1  0 
Avatar de melka one
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 10/06/2016 à 9:43
un des principes fondamental de steve job qui fout le camp appel c'est fini mais pas capri
1  2 

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web