Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La Cour Suprême US rejette l'appel de Google contre un recours collectif de clients d'Adwords
Disant avoir été trompés par le géant de la publicité

Le , par Miary

83PARTAGES

5  0 
Des annonceurs de la Californie ont poursuivi le géant de la publicité en ligne pour des pratiques relatives à sa plateforme AdWords. Ces derniers ont utilisé le service de Google entre 2004 et 2008 et accusent Google de les avoir trompés sur l’emplacement de leurs annonces. En effet, elles se retrouvaient soit sur des pages d’erreur soit sur des domaines parqués. Pour information, un domaine parqué est un site pointant vers une page de liens publicitaires. Après une série de batailles judiciaires, le verdict vient de tomber lundi et les plaignants peuvent recourir à une class action contre Google. On entend par class action, un recours en justice permettant à un grand nombre de personnes de poursuivre une entreprise ou une institution publique pour obtenir des compensations financières.

L’affaire opposant Google aux clients du service AdWords a commencé en 2008. Cette année-là, Google est accusé d’avoir violé le cadre réglementaire californien en matière de publicité. En effet, si l’objectif de son service AdWords est d’optimiser le référencement des annonces publicitaires, certains clients se plaignent que leurs annonces ne se trouvent finalement pas au bon endroit. Elles avaient été placées sur des pages d’erreur et des domaines parqués. En 2012, Google a gagné la bataille juridique, la demande de recours collectif à son encontre ayant été rejetée. D’après le juge, les annonceurs ne peuvent pas intenter un recours collectif étant donné que les frais des annonces publicitaires ne sont pas les mêmes pour tous les clients d’AdWords. En 2015, ces derniers ont pu obtenir gain de cause lorsque la Cour d’appel fédérale a renversé la décision. Le géant californien a alors riposté en faisant appel, mais la Cour Suprême vient récemment de le débouter.

Il reste à savoir maintenant si Google va aller jusqu’au bout ou s’il va tenter des négociations avec les plaignants.

Source : Reuters

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Google lance un nouvel outil pour tester le degré d'optimisation de votre site pour les mobiles et mesurer sa performance sur mobile et desktop

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !