Microsoft prévoit 1850 suppressions de postes
La compagnie revoit ainsi ses objectifs à la baisse dans le marché des téléphones mobiles

Le , par Victor Vincent, Chroniqueur Actualités
Le patron de Microsoft Satya Nadella revoit les ambitions de l’entreprise à la baisse en ce qui concerne le marché des smartphones. Cette décision du PDG de la firme de Redmond va entrainer la suppression d’environ 1850 emplois. La compagnie a déclaré que cette restructuration va occasionner des pertes estimées à 950 millions de dollars, dont 200 millions de charges de licenciements. Cette mesure va concerner plus particulièrement la Finlande, la base de l’activité de Microsoft dans le secteur des téléphones mobiles, rachetée à Nokia Oyj en 2014. Il est prévu 1350 suppressions de postes dans ce pays.

Microsoft s’est séparée de son activité de téléphone multimédia au profit de FIH Mobile Ltd et HMD pour un coût global de 350 millions de dollars. D’après son PDG, la firme de Redmond va davantage concentrer ses efforts concernant les téléphones mobiles sur les aspects qui la démarquent de la concurrence. Satya Nadella ajoute que Microsoft va continuer d’innover dans les dispositifs qu’elle propose et les services cloud en les rendant disponibles sur toutes les plateformes mobiles. L’entreprise espère réaliser ces opérations annoncées avant la fin de l’année et prévoit de donner plus de détails lors de la publication de ses résultats financiers du quatrième trimestre.

Pour rappel, Windows Phone n’a représenté qu’un pour cent du marché global des smartphones là où Android occupe à lui seul 84 % et iOS 15 %, d’après des statistiques publiées par Gartner Inc. Nadella tente donc de revitaliser la boîte en concentrant son attention sur les services traditionnels de Windows à savoir les logiciels pour ordinateurs personnels, les services basés sur le web et les applications de productivité. La compagnie réduit ainsi les coûts et se focalise sur son système d’exploitation Windows 10 pour essayer de gagner de la croissance sur le marché des ordinateurs.

Source : Bloomberg

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Intel prévoit de supprimer 12 000 emplois d’ici un an pour réorienter ses activités, en raison de la baisse des ventes d’ordinateurs personnels


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Consultant sap finance/controlling H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)
Architecte systèmes études & scientifiques H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)
Architecte électronique de puissance expérimenté H/F
Safran - Ile de France - Villaroche - Réau

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil