Apple est poursuivi en justice pour violations de brevets génériques
Comme le fait que ses dispositifs puissent appeler ou échanger des courriels

0PARTAGES

7  0 
Corydoras Technologies LLC, une entreprise basée au Texas, a engagé des poursuites judiciaires contre Apple pour infraction d’une série de brevets qu’elle a acquis au Japon. L’entreprise prétend que 20 modèles de dispositifs d’Apple violent ses brevets notamment sur la caméra, le blocage d’appels, les appels FaceTime et d’autres fonctionnalités encore.

Il s’agit plus précisément de six brevets qui portent tous le titre de, « dispositif de communication » et qui couvrent l’iPhone 4, 4S, 5, 5S, 5C, 6, 6 Plus, 6S, 6S Plus et SE (ensemble que la plainte a considéré comme étant les « iPhone accusés » ) ainsi que l’iPad 2, l’iPad 3, l’iPad 4, l’iPad Pro, l’iPad Air, l’iPad Air 2, l’iPad mini, l’iPad mini 2, l’iPad mini 3 et l’iPad mini 4 (ensemble que la plainte a considéré comme étant les « iPad accusés » ).

Aussi étrange que cela puisse paraître, Corydoras a revendiqué la propriété de brevets des plus génériques (ce qui veut en un sens dire qu’il pourrait poursuivre d’autres constructeurs, le choix d’Apple est sans doute stratégique compte tenu de son importante trésorerie). Voici ce qu’il avance dans sa plainte : « les iPhone accusés et les iPad accusés sont capables de lancer des communications vocales. Par exemple, les iPhone sont conçus et vendus avec la capacité d’être utilisés pour des appels téléphoniques ainsi que des appels audio FaceTime. Les iPad accusés sont eux aussi conçus et vendus avec la capacité d’être utilisés pour des appels FaceTime ».

« Les iPhone accusés et les iPad accusés embarquent une caméra du même côté qui est appelée “caméra frontale” sur les dispositifs Apple que sont les iPhone 4 et 4S, et “caméra FaceTime” sur les dispositifs restant dans la liste des iPhone accusés et des iPad accusés. Lorsque ces caméras sont utilisées, les iPhone accusés et les iPad accusés sont en mesure d’afficher une image miroir de l’objet, comme une personne, qui est dans le champ couvert par la caméra ».

Ils ont également parlé d’une violation de brevet sur une fonctionnalité affichant la location géographique sur le dispositif, les commandes vocales, mais également le blocage d’appel.

Apple n’a pas fait de commentaire officiel concernant cette affaire. L’entreprise est restée la cible numéro un des trolls de brevets en 2015. Il faut préciser que Corydoras Technologies LLC a engagé des poursuites contre Samsung en mars dernier en faisant valoir les mêmes brevets.

Source : Patently Apple

Voir aussi :

Apple : pour la première fois, les ventes trimestrielles d'iPhone chutent et entraînent une baisse historique des revenus trimestriels depuis 2003

Pornhub lance son programme Bug Bounty pour récompenser les chercheurs en sécurité qui découvrent des failles, Apple fera-t-il de même ?

La police de Los Angeles réussit à se passer d'Apple pour extraire les données d'un iPhone 5S verrouillé dans le cadre d'une enquête

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de LSMetag
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 23/05/2016 à 20:45
Ca c'est du beau troll !

Donc Apple est attaqué parce qu'on peut téléphoner avec son smartphone, faire des photos avec et y recevoir ses mails ^^

Même Apple n'était pas allé aussi loin.
Avatar de marc.collin
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 23/05/2016 à 21:03
Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
Ca c'est du beau troll !

Donc Apple est attaqué parce qu'on peut téléphoner avec son smartphone, faire des photos avec et y recevoir ses mails ^^

Même Apple n'était pas allé aussi loin.

apple a quand même poursuivi pour la forme rectangulaire ...
Avatar de gstratege
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 23/05/2016 à 21:41
C'est ridicule
Avatar de LSMetag
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 23/05/2016 à 21:42
Citation Envoyé par marc.collin Voir le message
apple a quand même poursuivi pour la forme rectangulaire ...
Oui j'ai pas oublié. Mais il n'est pas allé jusqu'à demander le retrait des téléphones qui permettaient de téléphoner ^^
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 24/05/2016 à 8:22
Je suis d'accord que c'est du n'importe quoi.

Mais en même temps Apple a tellement abusé des brevets que je serais quand même heureux de les voir goûter à leur propre médecine.
Avatar de Markand
Membre averti https://www.developpez.com
Le 24/05/2016 à 8:50
Bientôt on va se faire poursuivre pour avoir écrit une fonction qui additionne deux nombres.
Avatar de bclinton
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 24/05/2016 à 9:16
Cette société n'a même pas un site web...
Les informations qu'on trouve sont minimales, ça ressemble vraiment à un patent troll, juste une façade pour faire des procès avec des brevets, mais même pas une activité commerciale.

En revanche le web est unanime : Apple hit with dumbest patent troll claims yet: 'iPhone makes phone calls & sends emails'.
Avatar de VivienD
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 24/05/2016 à 10:56
Ça, mes frères et sœurs! c'est ce que l'on appelle l'ironie du sort. Quand on vous dit que le karma est une «sale chienne».

D'ailleurs, je me demande quel adjectif sied le mieux pour décrire ce genre d'affaire: ubuesque ou kafkaïen?
Avatar de benjani13
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/05/2016 à 11:14
Je vais de ce pas déposer un brevet pour "un bidule qui fait des trucs", et intenter un procès à toutes les entreprises sans exception.
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 24/05/2016 à 11:18
Bientôt on va se faire poursuivre pour avoir écrit une fonction qui additionne deux nombres.
C'est pas justement ce qui se passe avec le procès oracle-google ?

rangeCheck ! Tout ce que ça fait c’est de s’assurer que les nombres que vous rentrez sont bien dans une certaine fourchette pour leur appliquer un traitement spécifique. […] Un étudiant pourrait le faire !
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web