Le politicien Christian Monteil utilise un budget de l'État pour acheter des followers sur Twitter
15 000 euros pour 7500 amis fantômes...

Le , par Pierre Louis Chevalier, Expert éminent
Votre avis :
Le politicien Christian Monteil utilise un budget de l'État pour acheter des followers sur Twitter
Le président divers droite du département de la Haute-Savoie, Christian Monteil, a fait avaliser fin avril deux « opérations d’acquisition de followers » sur Twitter pour un total de 15 000 euros



Dans son édition du mercredi 18 mai 2016, le Canard enchainé dévoile que le président divers droite du département de la Haute-Savoie, Christian Monteil, a fait avaliser fin avril deux « opérations d’acquisition de followers » sur Twitter pour un total de 15 000 euros, c'est-à-dire une pitoyable opération d’achat d’amis bidon sur le réseau par l’intermédiaire d’entreprises Marketing spécialisées ». Christian Monteil, né en 1946 à Larzac en Dordogne, est un homme politique français. Il est conseiller général depuis 1991 et président du Conseil général puis départemental de la Haute-Savoie depuis mars 2008, et il a déjà été épinglé pour sa très mauvaise gestion du département.



En fin de journée, Alexandra Carraz, la directrice communication du département de la collectivité locale a fini par reconnaitre la réalité de l'opération : En moins de trois mois, le nombre d’abonnés est passé comme par magie de 2500 à un peu plus de 10 000, alors qu'il ne faisait que stagner depuis des lustres, mais est-ce une bonne idée ? Permettons-nous d'en douter, car dans les faits les tweets du compte du département sont rarement partagés plus de trois ou quatre fois, et aucune augmentation constatée depuis un an malgré la multiplication artificielle du nombre d’abonnés par 4, le résultat de cet investissement marketing douteux est donc totalement nul.

Pour vérifier l'arnaque, il suffit de constater que dans les nouveaux profils fantômes « achetés » on trouve les classiques comptes de « MacGabor », « burnburnburnMC » ou « Sidax38 », ou autres pseudos bidon créés à la chaine par les agences Marketing web, et qui sont revendus à l'infini par ces sites marketing spécialisés avec les caractéristiques suivantes : pas de tweet, pas de follower, pas d'infos. C'est du très bas de gamme, car pourtant certaines agences plus haut de gamme prennent la peine de créer des profils bidon plus complets et plus crédibles.

Est-ce un bon achat ? À titre de comparatif : le site acheterdesfans.com vend 10 000 abonnés en 48 heures à 40 euros !
Donc pourquoi avoir payé la somme énorme de 15 000 euros pour payer moins de 7500 followers fantômes avec profils vides alors que cela aurait dû normalement couter moins de 40 euros ?
Où sont passés les 14 960 euros payés en trop ? Les agences marketing reversent traditionnellement une commission occulte via comptes offshores aux politiques d'environ 50 % maximum, ici s'agirait-il d'une commission occulte de 99,7 % du montant ? C'est une très belle prouesse, la classe politique continue de nous étonner en décuplant ses performances...

Qu'en pensez-vous ?
- Est-il pertinent d'investir 15 000 euros pour une prestation minable d'achat d'amis fantômes alors que le cout réel constaté sur le net est de 40 euros ? Que peut-on en déduire sur la performance de cette administration en termes de qualité de gestion ? Pensez-vous que l'argent de vos impôts est bien géré par cette administration ?
- Est-il pertinent d'affecter l'argent de vos impôts à l'achat d'amis bidon sur internet, et ce d'autant plus que l'effet a été nul sur le nombre de Retweets ? Au lieu de jeter l'argent des contribuables par les fenêtres ne serait-il pas pertinent de baisser les impôts au lieu de les augmenter régulièrement, pour par exemple relancer la consommation, baisser les charges des entreprises et donc diminuer le chômage ?
- Pensez-vous qu'acheter des amis bidon est une façon honnête et pertinente de se développer sur un réseau social ? Pensez-vous que c'est une action honnête ou malhonnête ? Qu'est-ce que cela implique pour la réputation de ce politique ? S'il a commandé une opération malhonnête, peut-on lui faire confiance pour le reste de son mandat ?

Sources : Le Canard enchaîné et Le Département Haute-Savoie.


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 20/05/2016 à 1:26
J'ai rien compris ! Mais, comme je ne suis pas trop bête (soyez gentils, laissez moi sur cette illusion) j'essaie de comprendre.

Bon je ne connais pas plus Twitter que Facebook, ces machins dits "sociaux" me paraissent aussi sociaux que le PS est socialiste avec sa loi El Khônnerie et son 49.3 à un coup. Par contre ma pratique de Skyrim et de ses mods m'ont rendu plus apte à comprendre les "followers" ou compagnons, plus exactement "compagnons de route" même si, depuis Lénine, ce compagnonnage est devenu suspect et, un peu synonyme "d'idiots utiles" par le même politicien retord.

Donc il s'agirait de faire croire qu'on a une flopée d'idiots utiles de la même façon qu'on se vante d'avoir 32767 "amis" sur Fessebouc ? Au moins les Fessebouquineurs se donnent-ils la peine d'envoyer leurs invitations à rejoindre leurs "amis" à de vrais humains (il fut un temps où je recevais pas mal de ces invitations même de la part de gens qui étaient, pour moi, de parfaits inconnus) alors que là il s'agit d'un logiciel produisant des followers comme d'autres produisent des bitcoins qu'il suffit donc d'acheter (si on est assez gogo pour ça). Le problème est : quelle crédibilité peut avoir ce genre de magouille de pseudo geek ? Vous me direz qu'avec les français qui continuent à voter pour ces escrocs... Au point qu'un journaliste, en termes politically incorrects, avait parlé de "prime à la casserole" en constatant que les politicards pris la main dans le pot de confiture bénéficiaient d'encore plus d'électeurs (vrais, pas des followers) qu'à l'époque où ils étaient supposés être (encore) honnêtes.

Effectivement 15.000 EUR ce n'est pas rien et c'est à mettre en parallèle avec les augmentations auto attribuées des grands patrons du CAC 40 qui se sont littéralement envolées ces dernières années, passant de 40 SMIC dans les années 60 (où le sans-dents de base trouvait facilement un job supérieur au SMIC) à 120 SMIC ces dernières années (où le même sans-dents peine à trouver un job au SMIC et est sur le carreau la moitié du temps) et même 140 SMIC en 2015.

Les "figaronautes" tremblotent à la perspective d'un nouveau mai 68, avec leur Eric Zemour qui n'a rien compris à cette époque que j'ai bien vécue, moi je verrais plutôt les années précédent la Révolution Française où l'arrogance financière des aristos et la misère du peuple avaient produit les évènements que l'on sait. Bien pires que de brûler un fourgon de la maréchaussée et un carrosse de luxe.
Avatar de Pierre Louis Chevalier Pierre Louis Chevalier - Expert éminent https://www.developpez.com
le 20/05/2016 à 1:45
Ça veut dire que dans une agence Marketing web, un seul mec appui sur un bouton, et ça lance un logiciel qui fait que 7500 comptes bidons avec des gens qui existent pas, des simples pseudos qui ont été créé par l'agence, décident comme par magie de suivre un certain compte Twitter (les "followers".

Comme ça se voyait trop que du jour au lendemain tu gagnais des milliers de followers, et que ça ne pouvais être qu'une arnaque, les agences maintenant ont un logiciel qui fait ça sur la durée pour être plus discret, par exemple 3 mois.
Donc c'est moins voyant, mais ça reste détectable, vu que ces comptes sont bidons, et ils sont fantômes, il ne sont pas "vivants", ils ne publient pas de tweets, et ne réagissent donc pas et le nombre de retweets du compte du département est le même avec 10 000 followers qu'avant avec 2500, donc il y à juste en sus 7500 comptes morts qui servent à rien, à part gonfler artificiellement le compteur pour faire genre "Regardez j'ai des fans je suis donc important..."

Il y à pleins de people ou de politiques, voir des entreprises qui en ont acheté pour faire genre "Regardez comme je suis populaire !", mais ils se sont fait railler sur le net le plus souvent.

Dans ce cas précis la nouveauté c'est pas les fans fantômes, c'est que l'arnaque est financée avec vos impôts, est-ce pertinent comme "investissement" ?

Le marché des faux abonnés Twitter en plein essor
Selon Barracuda Networks, le marché des faux followers sur Twitter reste toujours très dynamique. Si les méthodes sont de plus en plus sophistiquées, les prix pour acquérir une base de faux abonnés baissent.
Obtenir rapidement 1 000 followers sur Twitter rapidement coûte environ 11 dollars. Le marché des faux abonnés aux réseaux sociaux est en plein essor, mais les prix sont en baisse. Il fallait compter 18 dollars en août 2012 pour 1 000 followers . Dans son dernier rapport sur ces pratiques, le lab de Barracuda a analysé plus de 1000 comptes qui ont investi dans des faux followers. Ces comptes disposent en moyenne de 50 000 faux abonnés sur Twitter. Seize de ces comptes ont dynamisé leur audience pour atteindre le million de suiveurs.

Un marché de plus en plus sophistiqué
Le marché des faux abonnés est devenu très sophistiqué. Les faux suiveurs ne sont plus des comptes éphémères qui ne durent qu'une journée. En analysant 100 000 faux comptes, Barracuda a constaté que l'âge moyen d'un faux compte était d'environ 7 mois, qu'ils envoyaient leurs propres tweets environ 77 fois et qu'ils avaient leurs propres followers (32 en moyenne). L'objectif est faire que ces faux comptes s'apparentent à des vrais. Pour cela, les usurpateurs prennent un vrai compte auquel il rajoute un underscore ou un autre caractère à la fin de celui-ci et recopie l'ensemble du compte. Le faux compte paraît alors bien réel avec une photo et une bio. Il existe des techniques automatisées pour traquer les faux comptes, mais Barracuda estime que ces solutions sont en majoritairement incapables de débusquer les comptes remplies de faux followers.
Avatar de eric.c eric.c - Membre actif https://www.developpez.com
le 20/05/2016 à 9:28
Je ne suis pas forcément le mieux placé pour causer de tous ces trucs "modernes" mais ce qui me scie le plus c'est qu'il y ait de vrais gens qui s'inscrivent pour avoir des nouvelles du département de Haute Savoie (ou plutôt du "patron" du département)

Sinon, le temps est loin ou les élus faisaient le plus possible pour le moins cher possible. Maintenant, ce qui est classe c'est de cramer du pognon. Du coup, c'est marrant, il ne reste plus de fric pour les trucs importants. Pas de bol quand même.
Avatar de ManusDei ManusDei - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 20/05/2016 à 9:45
Citation Envoyé par eric.c Voir le message
Je ne suis pas forcément le mieux placé pour causer de tous ces trucs "modernes" mais ce qui me scie le plus c'est qu'il y ait de vrais gens qui s'inscrivent pour avoir des nouvelles du département de Haute Savoie (ou plutôt du "patron" du département)
Ben tu préfères ne pas savoir ce que font les élus ?

Faut avouer qu'il est quand même très con, ou qu'il a un conseiller comm totalement à la ramasse.
Avatar de Laurent 1973 Laurent 1973 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 20/05/2016 à 10:56
Citation Envoyé par ManusDei Voir le message
Faut avouer qu'il est quand même très con, ou qu'il a un conseiller comm totalement à la ramasse.
Où un peu les deux, déjà pour avoir choisi un tel conseiller en comm' cela démontre pas son haut niveau intellectuel.

Bah, c'est pas bien grave, il sera bientôt puni.
La prochaine fois, il se fera élire seulement conseiller municipal (voir même nommé dans une fumeuse commission interministériel) et payé que 20 SMIC pour ne rien glander.
Ha ha ha, il l'aura pas volé sa mise au placard, ce politicard de pacotille.

Citation Envoyé par Chauve souris
Les "figaronautes" tremblotent à la perspective d'un nouveau mai 68, avec leur Eric Zemour qui n'a rien compris à cette époque que j'ai bien vécue, moi je verrais plutôt les années précédent la Révolution Française où l'arrogance financière des aristos et la misère du peuple avaient produit les évènements que l'on sait. Bien pires que de brûler un fourgon de la maréchaussée et un carrosse de luxe.
Sur ce point, je pense qu'il y aura une grosse différence: globalement les Français ne bougeront pas pour se révolter contre notre classe dirigeante.

Contrairement à 1789, au front populaire des années 1930 ou à mai 1968, la classe moyenne française (susceptible de se révolter, justement) à encore trop à perdre.
Au moment de ces révoltes historiques, elle était vraiment dans la mouise jusqu'au coup.
Maintenant, on a le crédit de l'appart', les études du petit dernier à payer et notre projet de vacances sur la cote d'azure de cet été.

Si on nous dis: "Viens faire la grève générale, tu ne seras pas payé pendant 3 mois mais ça vaux le coup de perdre ta baraque pour virer nos politiciens pourris"
Combien sont prêt à répondre "Banco, je te suis" ?

Alors, on laisse faire.
On laisse nos élues s'engraisser et dilapider l'argent de nos impôts.
On les laisse rogner nos droits sociaux.
On râle par principe par ce que l'on est français.
Mais finalement on baisse la tête comme de gentil petit mouton blanc que nous sommes pour bien se faire tondre.
Avatar de pecky pecky - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 20/05/2016 à 11:33
Sans crier à la "rétro commissions" sur le prix exorbitant payé par la collectivité (qui reste à prouver), je pense surtout que c'est la boite de marketing qui s'est "gavé" au passage. Ce qui est plus étonnant, c'est que ces 15K€ soient passés comme une lettre à la poste en commission. Plus étonnant encore, c'est que par rapport au montant, il devrait y avoir eu un appel d'offre...

Connaissant "un peu" comment fonctionne une collectivité (et le niveau que l'on peu rencontrer) on est devant un cas manifeste de décideurs e-gnare, du genre à trouver des programmateurs dans une ssii.

Ca n'en reste pas moins déplorable.
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 20/05/2016 à 11:33
Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier Voir le message
Dans ce cas précis la nouveauté c'est pas les fans fantômes, c'est que l'arnaque est financée avec vos impôts, est-ce pertinent comme "investissement" ?
Ben, ça dépend en fait ! Si, comme tu le dis dans le premier post, il y a eu retro-commission sur un compte off-shore. Vu de l'élu, c'est plus que pertinent comme investissement. Pour peu que la boite de com' soit celle d'un copain, d'un cousin, ou d'un beau-frère, c'est encore plus pertinent...
Avatar de el_slapper el_slapper - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 20/05/2016 à 11:44
Tiens, vu le sujet, je m'attendais à un post de Mingolito. Mais c'est bien que l'information passe, peu importe la source.

La raison pour laquelle les gens ne se révoltent pas, c'est qu'ils savent bien qu'ils feraient pareil à la place...
Avatar de halaster08 halaster08 - Membre émérite https://www.developpez.com
le 20/05/2016 à 12:40
Encore un exemple qui montre bien que nos hommes politiques sont completement à la rue sur tout ce qui touche à l'informatique, et qu'il sont prêt a faire n'importe quoi pour se mettre du fric de côté, parce que soyons honnête 15000€ ce genre de prestations personne n'y croit. Ca me rappelle la société d'aeroport américaine qui avait acheté une appli flèche gauche/droite plusieurs centaine de milliers de dollars
En plus pour ce prix là il aurait pu embaucher une armée de stagiaires qui aurait fait un bien meilleur travail.
Avatar de hansaplast hansaplast - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 20/05/2016 à 14:00
J’apprécie particulièrement le ton de cet article sans langue de bois,
J’apprécie bcp moins qu'il n'y ai pas d’entité chargé d'un contrôle de gestion (soit y'en a pas, soit elle est pas efficace)
Contacter le responsable de la rubrique Accueil