Pourquoi Linux serait-il « le plus grand projet de développement logiciel de l'histoire » ?
Le numéro 2 de la communauté Linux défend son assertion

Le , par Victor Vincent, Chroniqueur Actualités
Greg Kroah-Hartman, le numéro deux de la communauté autour du noyau de Linux, qui intervient entre autres dans le travail de développement des pilotes de périphériques et qui est en charge du maintien de la branche stable du noyau de Linux, s’est exprimé lors d’une présentation qu’il a effectuée au Festival CoreOS à Berlin sur ce qu’il a qualifié comme étant le plus grand projet logiciel au monde. Au cours de sa présentation, Kroah-Hartman a donné quelques éléments permettant de justifier son affirmation notamment la quantité de code de Linux, mais aussi le nombre important de ressources qui travaillent autour du projet.

Le code source du système d’exploitation est le premier aspect que le numéro deux de la communauté autour du noyau de Linux a mis en avant. Kroah-Hartman affirme que la dernière version du système d’exploitation à savoir la 4.5 fait plus de 21 millions de lignes de code. Cela représente une grande quantité de code et peut amener les gens à penser que Linux devient beaucoup trop grand pour fonctionner sur les plus petits dispositifs, souligne Kroah-Hartman. Cependant, d’après lui, les dispositifs, notamment les plus petits, n’exécutent pas la totalité de ces 21 millions de lignes de code ; ils se limitent au strict nécessaire dont ils ont besoin pour fonctionner. Kroah-Hartman ajoute que « tous les pilotes matériels se trouvent implémentés dans le noyau de Linux ». C’est ce qui fait qu’un ordinateur portable peut fonctionner en exécutant seulement 1,6 million de lignes de code là où certains « téléphones portables exécutent 2,5 millions de lignes de code ».

Kroah-Hartman précise également que le code qui est exécuté par tous les dispositifs est celui du noyau, ce qui représente seulement 5 pour cent du code de base de Linux tandis que 35 pour cent représentent le code pour les manipulations et la prise en charge côté réseau et que plus de 40 pour cent représentent le code des pilotes. Ce qui est encore plus impressionnant que la quantité de code de Linux, l’aspect qui en fait réellement le plus grand projet logiciel au monde selon Kroah-Hartman, c’est le nombre de contributeurs autour de ce projet. En effet, il déclare que l’année passée plus de 4000 développeurs et environ 440 entreprises différentes ont contribué au développement du noyau de Linux. C’est ce qui fait affirmer au numéro deux de la communauté autour du noyau de Linux que « c'est le plus grand projet de développement logiciel de l'histoire de l’informatique de par le nombre de personnes qui l'utilisent, le nombre de développeurs et d'entreprises qui sont impliqués dans son développement ».

Il y a plus de 10 800 lignes de code qui sont ajoutées, 5300 lignes de code modifiées et plus de 1875 lignes enlevées chaque jour de Linux, ce qui représente environ 8 changements effectués dans le code du système d’exploitation. Cela montre, souligne Kroah-Hartman, que le « noyau de Linux, contrairement à beaucoup d'autres technologies, change constamment, en se développant et en s’améliorant » davantage. Il ajoute également, pour rassurer les utilisateurs dont l’activité repose essentiellement sur Linux, que le nombre important de ces changements peut avoir l’air effrayant, mais que cela est utile pour que « ça marche mieux ». Il souligne aussi le travail de la communauté qui effectue régulièrement des livraisons de versions dans le temps et qui, d’une version à l’autre, effectue des changements incrémentaux. Aussitôt qu’une version est rendue disponible, cette dernière commence à travailler sur la prochaine version, ajoute Kroah-Hartman. En même temps que certains travaillent sur la prochaine version, d’autres continuent de travailler sur la version stable pour effectuer les corrections de bogues nécessaires. Ce travail consiste à proposer 100 à 150 patches par semaine pour maintenir la branche stable du système d’exploitation.

source : cio.com

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

le forum Linux


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de gstratege gstratege - Membre habitué https://www.developpez.com
le 17/05/2016 à 18:44
Mais il est 3 ème derrière Microsoft et Apple pour les ordinateur desktop...
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 17/05/2016 à 19:01
Mais 1er dans les smartphones et serveur
Avatar de Nb Nb - Membre régulier https://www.developpez.com
le 17/05/2016 à 19:07
Et meme largement en ce qui concerne les les appareils mobiles, et pour les serveurs ça doit être plus serré mais largement à "l'avantage" de Linux (concernant les 2 acteurs cités).
Cependant je vois pas le rapport entre la news et la premiere réponse...
Avatar de Bestel74 Bestel74 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 17/05/2016 à 20:55
Ce travail consiste à proposer 100 à 150 patches par semaine pour maintenir la branche stable du système d’exploitation.
euh c'est pas du noyau du coup ? Ou j'ai pas suivi ?
Avatar de gstratege gstratege - Membre habitué https://www.developpez.com
le 17/05/2016 à 21:52
C'est juste que je suis déçu que Microsoft écrase tout sur le Desktop c'est tout
Avatar de logic_man logic_man - Membre habitué https://www.developpez.com
le 17/05/2016 à 22:18
« le plus grand projet de développement logiciel de l'histoire »
Avec 100 à 150 patches par semaine pour maintenir la branche stable du système d’exploitation...

Oui c'est Vrai c'est UN GRAND PROJET..
Avatar de jlliagre jlliagre - Modérateur https://www.developpez.com
le 18/05/2016 à 0:11
Citation Envoyé par Bestel74 Voir le message
euh c'est pas du noyau du coup ? Ou j'ai pas suivi ?
Si, il s'agit bien du noyau, mais la confusion entre système d'exploitation et noyau est continuelle avec Linux.

On peut relativiser les 21 millions de lignes de code, sachant que la plus grande partie de ce code source (70 %) est constitué de drivers, où il doit y avoir pas mal de copier/coller.

Il subsiste quand même six millions de lignes, mais qui ne sont jamais toutes compilées pour générer un noyau, car dans le répertoire arch (~3,6 millions de lignes) il y a le support de la trentaine d'architectures matérielles supportées, puis c'est le support des systèmes de fichiers, pléthorique aussi avec Linux, qui prends 6% du volume (1,2 millions de lignes).

La stack réseau prends ensuite environ neuf cent mille lignes ce qui est sûrement excessif. Il y a enfin presque six cent milles lignes de documentation qu'il est peut-être discutable de comptabiliser comme lignes de code.

Le reste du noyau prends quand même près de deux million de lignes, ce qui fait sans conteste de Linux un gros projet.
Avatar de exe2bin exe2bin - Membre actif https://www.developpez.com
le 18/05/2016 à 20:42
Et le développement des jeux ? On connaît la faiblesse de Linux sur le sujet .....
Avatar de tralloc tralloc - Membre actif https://www.developpez.com
le 19/05/2016 à 9:02
Citation Envoyé par exe2bin Voir le message
Et le développement des jeux ? On connaît la faiblesse de Linux sur le sujet .....
Ce n'est pas linux qui est faible sur le sujet mais microsoft qui fait suffisament de lobying pour que les boîtes de jeux développent sur leur système.
Avatar de alain_du_lac alain_du_lac - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 19/05/2016 à 9:02
Faut-il que le code soit mal foutu pour qu'il y ait autant de corrections apportées EN PERMANENCE !!
Contacter le responsable de la rubrique Accueil