Les jeux vidéo sur smartphones et tablettes vont générer plus de revenus que ceux sur PC
D'après une étude de Newzoo

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

4  0 
La société Newzoo, spécialisée dans le renseignement sur les données du marché du jeu vidéo, a publié l’édition 2016 de son rapport Global Games Market. D’après ses estimations, les jeux vidéo sur dispositifs mobiles et sur tablettes vont générer plus de revenus que les jeux vidéo sur PC (qui constituent 27 % des parts de marché) ainsi que sur console (qui constituent 29 % des parts de marché) en atteignant les 37 % de parts de marché, ce qui représente 36,9 milliards en termes de dollars contre 30,4 milliards de dollars en 2015. Dans son ensemble, le secteur devrait générer cette année la somme de 99,6 milliards de dollars en revenus, soit en augmentation de 8,5 % par rapport à 2015 où il a généré 91,8 milliards de dollars.


Dans le détail, la zone APAC compte pour 46,6 milliards de dollars, soit près de la moitié des recettes (47 %) et une hausse annuelle de 10,7 %. La Chine à elle seule compte pour la moitié des revenus APAC, atteignant les 24,4 milliards de dollars, montant qui est suffisant à la placer devant les États-Unis et leurs 23,5 milliards de dollars de recette générée. L’Amérique du Nord est la seconde région qui fera gonfler les recettes des jeux vidéo en 2016 : 25,4 milliards de dollars, ce qui représente 25 % des parts de marché. La région EMEA occupe la troisième place avec 23,5 milliards de dollars de recette attendus en 2016. L’Amérique latine quant à elle, même si elle connaîtra la plus grosse hausse annuelle (20,1 %), ne représentera que 4,1 milliards de dollars.


En ce qui concerne le plus gros succès de l’année, il est attribué à Clash Royale. Le 1er mars 2016, Supercell lançait Clash Royale, son quatrième jeu mobile. Quelques jours plus tard, la startup a annoncé des recettes de 2,3 milliards de dollars, soit une hausse annuelle de 35 %. Ayant été bien accueilli en Amérique du Nord et en Asie Pacifique, Clash Royale est devenu le jeu le plus rentable de l’année avec 80 millions de dollars générés sur ses déclinaisons iOS et Android, une somme qui n’inclut pas les 30 % versés aux vitrines Google Play et App Store. En d’autres termes, les joueurs ont déjà dépensé plus de 110 millions de dollars en achats in-app d’or et de gemmes afin d’obtenir des cartes améliorées pour avoir plus de chances de remporter leurs combats. Bien entendu, le plus gros de ses revenus provient des utilisateurs d’iOS et Newzoo note que Clash Royale n’a pas vraiment entamé les recettes générées par Clash of Clans, un autre jeu proposé par Supercell :


Le jeu est numéro un dans plusieurs marchés clés du jeu mobile, dont les États-Unis, le Canada, l’Allemagne et le Brésil. Il est dans le top 10 de plusieurs autres marchés. D’ailleurs, en Chine et aux États-Unis, il a généré respectivement 31,5 % et 21,5 % des ventes sur iOS durant le mois de mars.

Source : Newzoo

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 26/04/2016 à 14:23
D'après le premier histogramme, c'était déjà le cas en 2015...
Avatar de MichaelREMY
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 26/04/2016 à 16:16
ce n'est pas une bonne nouvelle car ces revenus supplémentaires des jeux des appareils mobiles proviennent des récoltes puis des reventes des infos persos récupérés dans les profils des joueurs et non pas juste de l'achat du jeu ou d'un niveau du jeu.
Et ça, c'est un drame de faire croire qu'on achète juste un jeu alros qu'en faite on autorise la récolte d'infos persos en l'achetant (l'éditeur a ainsi le beurre et l'argent du beurre)....

ça devrait être l'inverse : l'éditeur du jeu devrait offrir le jeu complet en échange des infos persos.
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 26/04/2016 à 16:31
Bien que je n'aime pas la publicité et le traçage, ça ne rapporte pas tant que ça a un simple développeur de jeux.
C'est surtout les mécanismes de micro-paiement, tout aussi détestable mais pour des raisons différentes qui même a cet état de fait.
Avatar de Qu3tzalify
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 26/04/2016 à 16:33
@MichaelREMY Je pense que certains jeux se permettent de récolter les informations puis les revendre mais AMHA le gros des revenus se fait par les achats in-app. Les jeux qui rapportent sur mobile se basent sur les achats in-app, soit en étant des pay-to-win ou soit en empêchant le joueur de jouer régulièrement sans payer. De plus les jeux ne demandent pas beaucoup de permissions comparé aux applications de rencontre par exemple.

Edit: grillé.
Avatar de temoanatini
Membre averti https://www.developpez.com
Le 26/04/2016 à 18:15
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 26/04/2016 à 19:23
Perso je n'ai jamais jouer/acheter à 1 seul jeu sur mobile, c'est pas du tous mon style.
Je suis un PCiste fanatique qui aime bien encore faire des LAN avec des copains pendant 1 weekend sur des serveurs privée 100% offline.

Tant que les jeux sur smarthphones se cantonnerons a des jeux casual avec des graphismes style cartoon, avec de la pub qui s'affiche en plein milieu du jeu et/ou des messages te conseillant d'acheter pour pouvoir progresser dans le jeux, je suis pas prêt d'y jouer.

Pour moi un jeu tu l’achète et tu dois te débrouiller seul pour le finir, s'acheter des "bonus" sa enlève tous l’intérêt du jeu je trouve, puisque y'a plus de challenge.
Avatar de Iradrille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 26/04/2016 à 20:15
Citation Envoyé par Uther Voir le message
Bien que je n'aime pas la publicité et le traçage, ça ne rapporte pas tant que ça a un simple développeur de jeux.
C'est surtout les mécanismes de micro-paiement, tout aussi détestable mais pour des raisons différentes qui même a cet état de fait.
Ça ne rapporte pas grand chose (voir que dalle) dans le cas général; comme la pub sur les sites Web (je pense en particulier aux sites qui ont quelques dizaines de visites par jours max) et pourtant... La pub et la collecte d'info sont partout.
A croire que c'est un prérequis pour faire un site ou un jeu.

Citation Envoyé par Qu3tzalify Voir le message
De plus les jeux ne demandent pas beaucoup de permissions comparé aux applications de rencontre par exemple.
oO

J'suis sur Windows Phone; top jeux sur le store :
The Walls ! : data services; bibliothèque musicale; lecture multimédia; movement and directional sensor; web browser component; services de localisation; bibliothèque de photos; owner identity; phoner dialer; phone identity; proximité
Adventure Story : data services; bibliothèque musicale; lecture multimédia; movement and directional sensor; phone identity
Coin Mania: Farm Dozer : services de données; connexion Internet
Round Balls ! : data services; bibliothèque musicale; lecture multimédia; movement and directional sensor; web browser component; services de localisation; bibliothèque de photos; owner identity; phoner dialer; phone identity; proximité
Protect The Planet : phone identity; bibliothèque musicale; lecture multimédia; movement and directional sensor; owner identity; web browser component
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 26/04/2016 à 20:59
C'est déjà le choix d'une sorte de gestion des droits intellectuels.

Beaucoup plus évident que d'expliquer pourquoi une fusée avance dans l'espace, alors que les forces de frottements il n'est pas censé en avoir.
Avatar de smartties
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 26/04/2016 à 21:06
Citation Envoyé par Uther
Bien que je n'aime pas la publicité et le traçage, ça ne rapporte pas tant que ça a un simple développeur de jeux.
C'est surtout les mécanismes de micro-paiement, tout aussi détestable mais pour des raisons différentes qui même a cet état de fait.
Citation Envoyé par Iradrille
Ça ne rapporte pas grand chose (voir que dalle) dans le cas général; comme la pub sur les sites Web (je pense en particulier aux sites qui ont quelques dizaines de visites par jours max) et pourtant... La pub et la collecte d'info sont partout.
A croire que c'est un prérequis pour faire un site ou un jeu.

Je ne sais pas sur quoi vous basez-vous pour dire cela, mais possédant quelques apps mobiles je constate le contraire.
Tout d'abord la publicité rapporte bien et est bien plus rentable que les achats intégrés de manière générale et le restera encore longtemps à mon humble avis.
En prenant le cas de Crossy roads qui a fait 10M $ en 3 mois, 70% des revenues provenaient de la publicité et 30% des achats in apps. Et c'est la proportion ads/in-app que l'on retrouve la plus part du temps dans les apps de bonne qualités.
Dernièrement, la pub sur le Web peut rapporter, tout dépend de la localisation de ton audience, du taux de conversions..., même si d’après mon experience la pub sur mobile rapporte plus de manière générale.
Avatar de MichaelREMY
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 26/04/2016 à 22:23
Citation Envoyé par Qu3tzalify Voir le message
@MichaelREMY Je pense que certains jeux se permettent de récolter les informations puis les revendre mais AMHA le gros des revenus se fait par les achats in-app. Les jeux qui rapportent sur mobile se basent sur les achats in-app, soit en étant des pay-to-win ou soit en empêchant le joueur de jouer régulièrement sans payer. De plus les jeux ne demandent pas beaucoup de permissions comparé aux applications de rencontre par exemple.

Edit: grillé.
Parce que vous pensez que les éditeurs de jeux ne récoltent aucune infos dans les cookies des pages ou pub où vous allez consulter ou acheter le jeux ou ses parties ?
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web