Les boutiques en ligne iBooks Store et iTunes Movies d'Apple sont censurées par la Chine
Officiellement pour des raisons de sécurité nationale

Le , par Victor Vincent

22PARTAGES

8  0 
La Chine a pris des mesures depuis quelque temps déjà visant à encadrer la publication de contenus en ligne. Depuis l’entrée en vigueur de ces mesures, les services de vente en ligne de livres et de films d'Apple sont indisponibles dans le pays. Lesdites mesures sont considérées par certains commentateurs comme étant particulièrement strictes pour les entreprises étrangères. L’accès aux boutiques électroniques iBooks Store et iTunes Movies n'est pas donc pas autorisé. Cette action de la Chine constitue un coup dur pour les boutiques en ligne d’Apple, car la Chine constituerait son marché le plus important après les États-Unis. Des informations mises en ligne par le New York Times montrent que c'est l'autorité de contrôle des médias en Chine, l'Administration d'État de la presse, de la publication, de la radio, du film et de la télévision, qui a exigé une suspension des services d’Apple cités plus haut.

Le marché chinois est un marché stratégique pour Apple grâce notamment au fait que la région de la « grande Chine », qui regroupe la Chine continentale, Hong Kong et Taiwan soit le deuxième marché de la firme à la pomme par le chiffre d'affaires et ceci est dû en grande partie à la popularité de l'iPhone. Cependant, ce n’est pas le premier incident que rencontre le groupe dans ce pays. En effet, Apple a déjà fait face à plusieurs reprises aux résistances de la Chine appuyées par certains médias d'État qui n’hésitent pas à présenter l’un des produits phares de la boite, l'iPhone, comme étant un danger pour la sécurité nationale. Cette fois-ci, l’interdiction ne concerne pas une seule entreprise, mais c’est une mesure qui interdit la vente en ligne de contenus par un éditeur étranger ou une coentreprise et qui oblige ces dernières à stocker les contenus commercialisés sur des serveurs installés sur le sol chinois, suscitant des craintes pour plusieurs entreprises étrangères présentes en Chine.

Les voix des autorités en occident ont commencé à se faire entendre sur la question à commencer par les États-Unis qui, pour la première fois depuis 2013, ont publié un rapport jugeant que la censure d'internet en Chine constituait une barrière commerciale, ajoutant que les nouvelles mesures qui viennent durcir les positions de Pékin concernant la réglementation d'internet nuisaient aux entreprises américaines. Cependant les autorités de la Chine voient cette question sous un tout autre angle. D’après eux, les restrictions mises en œuvre par leurs services ont pour seul but d’assurer la sécurité du pays face à la montée des risques liés au terrorisme ou à des idéologies étrangères qui peuvent nuire ou servir de base pour déstabiliser la République populaire.

Source : New York Times

Et vous ?

Que pensez-vous de ces mesures mises en œuvre par la Chine ?

Voir aussi

la rubrique Actualités

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de laerne
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 25/04/2016 à 14:48
Considérant la politique d'admission d'app et de contennu d'apple... c'est un peu l'arroseur arrosé.
1  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 25/04/2016 à 17:24
D'un côté on encourage la dictature et de l'autre on contribue à sa déstabilisation?

Il existe un pacte entre l’état chinois et son peuple, qui stipule que l’accès des masses à la classe moyenne ne se fera qu’au sacrifice de libertés individuelles, notamment celles de conditions de travail décentes et d'un air respirable (voir David Copperfield).

C’est un modèle inspiré de la politique sud coréenne des années 70. Dont le boom actuel est essentiellement dû au sacrifice d’une génération entière, aliénée par des horaires de travail pratiquement double des nôtres. Ayant permis à la génération actuelle d’être qualifiée et compétente comme on sait.

Je trouve donc les observateurs étrangers un brin gonflés de décrier un manque de pénétration de leur offre culturelle. Quand de l'autre côté on exploite sans égards les ressources humaines et minières de l'empire du milieu… Le tout en s'assurant que le regard du consommateur est rivé ailleurs.

À supposer qu’ils aient le temps libre suffisant; On ne va pas offrir aux cadres et techniciens de Foxconn de bouquiner des romans comme «Balzac et la petite tailleuse chinoise» ou encore « Les nuages noirs s'amoncellent»; tout en espérant qu’ils restent bien dociles. Quand bien même ces œuvres font partie intégrante du patrimoine chinois.

(Écrit depuis mon X220 made in China)
1  0 
Avatar de kabaman
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 04/05/2016 à 12:37
Citation Envoyé par Placide Avorton Voir le message
D'où les bouquins sus-cités!

Et surtout l’œuvre de Dickens.

Combien de centaines de milliers de circuits imprimés ont étés pressés dans les 90's par de pauvres types, pour échouer dans des décharges subsahariennes?

Apple en 2015 avait superficiellement évoqué le concept d'un ordinateur totalement fabriqué aux US.

Je suis preneur, même pour trois mois de salaire, si le matériel m'assure sept années d'Ubuntu.

Mais quid du réel?

1 : Les sols d’Amérique du nord et d’Europe sont malheureusement moins riches en terres rares que ceux d'Afrique ou d'Asie.

2 : L'occident est trop c** pour assurer des conditions d'extraction et de production correctes à ses semblables.

3 : Ton voisin ne voudra jamais payer le vrai prix de son PC, et à fortiori de sa x-éme tablette (d'ailleurs il n'en aurait pas au prix fort).

Alors on fait quoi?

Je suis convaincu que "sensibiliser" la Chine n'est pas la bonne solution.

(Écrit depuis mon X220 made in China, acheté en seconde main pour 180€)
Je ne crois pas non plus que laisser faire ce pays tout ce qu'il veut soit la solution surtout quand on sait que la Chine lui vend tous ses produits à l'étranger sans produits et quand il sagit de produits d'autres entreprises vendus en Chine, ses dirigeants crient au complot, à l'espinnage etc.
1  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 08/05/2016 à 9:14
Citation Envoyé par kabaman Voir le message
Un modèle qui prive les gens de leurs libertés les plus fondamentales, c'est un bien triste modèle à mon avis
la France est actuellement très mal placée pour parler de libertés fondamentales...

sinon dans le même temps un parc Disney ouvre à Shanghai
https://www.shanghaidisneyresort.com/en/
1  0 
Avatar de TiranusKBX
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 25/04/2016 à 16:46
Dans le 3ème Reich et l'URSS aussi les autodafés c'était pour la sécurité nationale.
Il pourraient pas nous sortir des excuses originales pour une fois, du genre "le contenus présent sur ces services incite les alliens à nous envahir"
0  0 
Avatar de kabaman
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 25/04/2016 à 23:06
Citation Envoyé par Placide Avorton Voir le message
C’est un modèle inspiré de la politique sud coréenne des années 70. Dont le boom actuel est essentiellement dû au sacrifice d’une génération entière, aliénée par des horaires de travail pratiquement double des nôtres. Ayant permis à la génération actuelle d’être qualifiée et compétente comme on sait.

(Écrit depuis mon X220 made in China)
Un modèle qui prive les gens de leurs libertés les plus fondamentales, c'est un bien triste modèle à mon avis
0  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 26/04/2016 à 0:42
Citation Envoyé par kabaman Voir le message
Un modèle qui prive les gens de leurs libertés les plus fondamentales, c'est un bien triste modèle à mon avis

D'où les bouquins sus-cités!

Et surtout l’œuvre de Dickens.

Combien de centaines de milliers de circuits imprimés ont étés pressés dans les 90's par de pauvres types, pour échouer dans des décharges subsahariennes?

Apple en 2015 avait superficiellement évoqué le concept d'un ordinateur totalement fabriqué aux US.

Je suis preneur, même pour trois mois de salaire, si le matériel m'assure sept années d'Ubuntu.

Mais quid du réel?

1 : Les sols d’Amérique du nord et d’Europe sont malheureusement moins riches en terres rares que ceux d'Afrique ou d'Asie.

2 : L'occident est trop c** pour assurer des conditions d'extraction et de production correctes à ses semblables.

3 : Ton voisin ne voudra jamais payer le vrai prix de son PC, et à fortiori de sa x-éme tablette (d'ailleurs il n'en aurait pas au prix fort).

Alors on fait quoi?

Je suis convaincu que "sensibiliser" la Chine n'est pas la bonne solution.

(Écrit depuis mon X220 made in China, acheté en seconde main pour 180€)
0  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 04/05/2016 à 22:33
Citation Envoyé par kabaman Voir le message
Je ne crois pas non plus que laisser faire ce pays tout ce qu'il veut soit la solution surtout quand on sait que la Chine lui vend tous ses produits à l'étranger sans produits et quand il sagit de produits d'autres entreprises vendus en Chine, ses dirigeants crient au complot, à l'espinnage etc.
Les entreprises chinoises assurent une prestation d'assemblage, voir de fabrication, auprès de clients occidentaux ou asiatiques.

Ce sont des contrats en bonne et due forme.

Sauf clauses bien spécifiques (défense, etc...) le gouvernement Chinois n'a pas de comptes à rendre aux clients étrangers ou même à ses propres entreprises.

Alors pourquoi Apple vient geindre auprès du gouvernement Chinois pour pouvoir diffuser ses App et contenus? :

Parce que le marché chinois est le deuxième clients d'Apple concernant le volume de terminaux écoulés.

Le gars bien tché mé te dira qu'on peut pas avoir le beurre, la crème, et le ...

En ce qui concerne les cris au "complot/espionnage" poussés pas les dirigeants Chinois, c'est un autre débat.

Mais là je crois que personne n'est en reste... Et que le cri est bien légitime.

Edit: D'ailleurs les volontés hégémoniques d'Apple et comparses sont moins affirmés lorsqu'ils s’enregistrent au Delaware ou au Luxembourg.
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web