Microsoft annonce la disponibilité générale d'Azure Container Service
Pour fournir un environnement de container en se servant d'outils open source

Le , par Stéphane le calme

85PARTAGES

4  0 
En décembre dernier, Microsoft a annoncé la disponibilité de la préversion d’Azure Container Service (ACS), qui permet la création et la gestion de cluster de machines virtuelles qui se comportent comme des containers. « ACS fournit une configuration optimisée pour les outils populaires open source d’organisation et d’orchestration qui vous permettent d’utiliser vos compétences existantes pour déployer et gérer des applications containers sur Microsoft Azure » avait alors expliqué Ross Gardler, Program Manager au sein de la section Microsoft Azure.

L’objectif d’Azure Container Service est de fournir un environnement de container en se servant d’outils open source et de technologies parmi les plus populaires chez les clients Microsoft. À cet effet, des API standards vous sont proposées pour l’orchestrateur de votre choix. En les utilisant, vous pourrez alors tirer parti de tout logiciel capable de communiquer avec eux. Par exemple, dans le cas de Docker Swarm, vous pourrez décider d’utiliser Docker Compose, tandis que dans le cas d’Apache Mesos vous pourrez choisir d’utiliser DCOS CLI.

ACS est désormais disponible de façon générale. Si les entreprises adoptent des containers et cherchent un moyen de les mettre à l’échelle de la production, elles réalisent que déployer des charges de travail d’applications dans des containers n’est pas une chose évidente. La complexité de suivre et gérer des containers de grande densité à l’échelle de la production augmente de façon exponentielle, rendant alors l’approche traditionnelle de la gestion manuelle inefficace.

Aussi, « Azure Container Service va résoudre ces difficultés en proposant des configurations simplifiées de technologie open source d’orchestration de containers qui ont déjà été éprouvées et qui sont optimisées pour un usage sur le cloud. En quelques clics, vous pourrez déployer votre application dans un container depuis un framework qui a été conçu pour vous aider à gérer la complexité des containers que vous déployez à l’échelle de la production », a expliqué Ross Gardler.

Pour y parvenir, Microsoft s’est appuyé sur les outils d’orchestration DC/OS de Mesosphere et Docker Swarm. Des outils Open Source de référence qui garantissent le portage des applications sur n’importe quel cloud privé comme public, tout en profitant du soutien d’une communauté florissante et de l’écosystème. D’ailleurs, Microsoft en profite
pour se joindre à Mesosphere et une cinquantaine de partenaires (dont Accenture, Cisco, HPE…) afin d’annoncer le lancement du DC/OS Project (Datacenter Operating System). Les clients d’ACS qui choisiront DC/OS bénéficieront ainsi de fonctionnalités majeures d’orchestration d’applications parmi lesquelles la haute disponibilité, les contraintes de déploiement ou des services de découverte et équilibrage de charge.

La version Docker Swarm d’ASC, qui s’appuie pour sa part sur la pile Docker et est donc compatible avec les outils conformes à l’offre de Docker, peut être utilisée pour gérer des applications sur Azure Container Service. « Grâce à Docker Swarm, Azure Container Service fournit une solution « Docker native » en utilisant les mêmes technologies open source que Dockers Universal Control Plane, fournissant ainsi un accès naturel des mises à niveau pour les clients qui le désirent » explique Ross Gardler. La version Docker Swarm propose entre autres des API REST, des services de découverte, une haute performance d’orchestration à l’échelle.

En savoir plus sur les services Azure & évaluation d'un mois gratuit

Source : blog Azure

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web