RoboVM n'est plus ! Le PDG de la startup a annoncé l'arrêt de son développement
Les licences d'utilisation seront valides jusqu'au 30 avril 2017

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
RoboVM, développé par la startup du même nom, est une machine virtuelle dédiée dans le développement d'outils pour MacOS destinés à porter/traduire des applications Java (standard) en application native pour iOs et Android. Pour ce faire, elle compile les bytecodes Java en codes natifs afin de les faire fonctionner sur les différentes plateformes Android et iOS. Pour les projets visant la plateforme iOS, les développeurs n’ont plus besoin d’apprendre Objective C ou Swift étant donné que le compilateur se charge de transformer le code Java en code natif compatible iOS.

En octobre de l’année dernière, la startup a annoncé son acquisition par Xamarin, mondialement connue pour ses outils de portage et de cross-compilation de C# depuis .Net vers les plateformes Mac, iOS et Android. Une acquisition qui devait rendre disponibles certains des outils de Xamarin tels que Xamarin Test Cloud (batterie de tests automatisés pour plusieurs plateformes) ou Xamarin Insights (monitoring en temps réel) aux développeurs utilisant RoboVM.

Par la suite, Xamarin lui-même a été acquis par Microsoft en février dernier, acquisition qui a permis à Microsoft de détenir désormais les principaux outils de cross-compilation de C# et de Java vers le monde mobile dans son portefeuille technologique. Pendant l’édition 2016 de sa conférence Build dédiée aux développeurs, Microsoft a annoncé son intention de rendre le SDK Xamarin (l’environnement d’exécution, les bibliothèques ainsi que les outils de ligne de commande) open source dans les mois à venir et a proposé gratuitement les outils Xamarin via Visual Studio. Une nouvelle qui a été bien accueillie par les développeurs, mais qu’en est-il de RoboVM ?

« Durant les semaines écoulées, nous avons travaillé de concert avec les équipes Xamarin et Microsoft pour évaluer les conditions technologiques et commerciales de RoboVM afin de déterminer la voie à suivre pour les produits. Après avoir pris en considération le paysage de développement mobile avec Java dans son ensemble, la décision a été prise de mettre fin au développement de RoboVM », a annoncé Henric Müller, PDG et cofondateur de RoboVM, dans un billet de blog.

Qu’adviendra-t-il des applications développées avec RoboVM ? Le PDG explique que « cela n’aura aucun impact sur les applications que nos clients sont en train de livrer. Si votre application fonctionne actuellement, elle devrait continuer de fonctionner à moins qu’Apple n’introduise un changement dans iOS entraînant une rupture - tout comme dans n’importe quel autre système d’exploitation. Les projets et applications Android que vous avez créés avec RoboVM Studio peuvent être ouverts et compilés dans Android Studio ou IntelliJ IDEA et toutes les cross-platforme RoboPods dont vous vous servez sur Android et iOS devraient continuer à fonctionner tout en étant tributaires d’éventuels changements entraînant des ruptures ».

Et pour les applications qui sont actuellement en développement avec RoboVM, le PDG explique que les options d’action à entreprendre varient en fonction de l’avancement du développement : « il y a plusieurs options pour avancer, y compris des outils qui vont vous aider à effectuer le portage vers Xamarin, et des SDK Java alternatifs qui visent iOS. En particulier, libGDX vient d’annoncer son support du moteur d’Intel multi-OS, ce qui signifie qu’il représente une alternative pour la plupart des développeurs RoboVM actifs ». Il précise également que « Microsoft et Xamarin voudraient vous permettre de connaître le succès sur mobile et nous aimerions vous permettre d’avancer », indiquant par la suite un courriel via lequel les développeurs peuvent venir discuter de leur plan de développement d’applications.

Quant à la licence d’utilisation, elle n’est valide que jusqu’au 30 avril 2017, « ce qui devrait vous donner amplement de temps pour effectuer la transition de vos applications existantes vers des alternatives ». Pour ceux qui souhaitent obtenir un remboursement, le PDG indique que cette action est possible : « dès aujourd’hui, nous offrons un remboursement complet à nos clients existants ». De plus, les clients existants peuvent bénéficier de six mois de souscription gratuite à Xamarin Test Cloud Start ou alors d’un an de souscription à HockeyApp Business S.

Source : blog RoboVM

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ? Avez-vous utilisé RoboVM pour vos applications ?

Quelles alternatives pouvez-vous proposer ? Quels en sont, selon vous, les points forts et les points faibles ?

Voir aussi :

Microsoft fait l'acquisition de Xamarin, la startup connue pour ses outils de portage et de cross-compilation de C#

Microsoft a annoncé son intention de rendre le SDK Xamarin open source et propose déjà gratuitement les outils Xamarin via Visual Studio


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 18/04/2016 à 10:35
On attendait ça d'un jour à l'autre depuis le rachat de Xamarin par Microsoft. Voire depuis le rachat de RoboVM par Xamarin, si on est mauvaise langue...
Avatar de epsilon68 epsilon68 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 18/04/2016 à 12:36
RobotVM avait l'air intéressant, heureusement que je n'ai pas plus dépensé de temps dans cet outil.
Je me demande finalement sur quels outils / quelles librairies on peut encore se lier pour faire nos applications (long terme).
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 18/04/2016 à 15:51
Le fork de la dernière version open-source : http://bugvm.com/
Avatar de Salathiel Genese Salathiel Genese - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 21/04/2016 à 18:16
Microsoft phagocyte tout ce qui peut être une menace pour eux!
Ils reconnaissent les patterns qui ont été les leurs: mais qui apportent des correcctifs up to date...

C'est le monopole qu'ils veulent - toutefois, le grand mur les attend de pied ferme
Offres d'emploi IT
Animateur en programmation
Jeunes-Science Bordeaux - Aquitaine - Bordeaux
Chef de projet web experimenté (H/F)
SMILE - Aquitaine - Bordeaux (33000)
Expert Java F/H
Zenika - Aquitaine - Bordeaux (33000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil