Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Green IT : Un serveur sur six inutilisé dans le monde
Pour un coût annuel de 25 milliards de dollars

Le , par Katleen Erna

22PARTAGES

0  0 
Green IT : Un serveur sur six serait inutilisé dans le monde, pour un coût global de plus de 25 milliards de dollars par an

Une étude menée par Kelton Research à la demande de l'éditeur de programmes d'automatisation 1E et du groupement Alliance to Save Energy, vient de laisser paraitre ses résultats et laisse entendre qu'environ 4.7 millions des serveurs mondiaux seraient inutiles.

Ces serveurs occasionneraient de plus d'énormes coûts financiers et énergétiques aux entreprises où ils sont implantés, et leurs administrateurs pourraient réduire ces pertes grâce à une gestion accrue.

72 % des sondés ont d'ailleurs répondu que plus de 15 % de leurs serveurs ne leurs servaient à rien tandis que 83 % ont carrément déclaré que le taux d'utilisation de leurs serveurs n'est pas assez rentabilisé.

D'autres se sont également plaint de ne pas posséder les outils adéquats pour une bonne mesure de ces taux. 72 % ont ainsi avoué se fier aux taux d'utilisation du CPU pour mesurer l'efficacité de leurs serveurs (ce qui n'est évidemment pas la même chose!).

Pire, 63 % des répondants ont précisé attendre les crash de leurs systèmes pour localiser leurs serveurs inutilisés !

La virtualisation a également son rôle à jouer dans l'histoire selon certains des professionnels de l'IT interrogés, puisque 65 % d'entre eux ont virtualisé leurs serveurs dormants, alors qu'environ un tiers recherchent des solutions en lien avec les machines virtuelles pour régler ce problème.

Aux Etats-Unis, les datacenters continuent de plus de consommer toujours davantage d'énergie malgré l'arrivée croissante d'outils d'économie. Il serait temps que les entreprises commencent à plancher sur ce sujet, afin d'apporter des changements à tout ce gaspillage.

Source : Les résultats de l'étude sur le site d'Alliance to Save Energy

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de shkyo
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 12/02/2010 à 8:55
Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
....

Pire, 63 % des répondants ont précisé attendre les crash de leurs systèmes pour localiser leurs serveurs inutilisés !

...
Alors ça !!! Je trouve ça carrément hallucinant ! Cela montre bien que les recherches d'économies de certaines entreprises ne se font pas aux bons endroits...
0  0