Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

États-Unis : un sénateur s'interroge sur la politique de confidentialité de l'Oculus Rift
Et demande des informations sur la collecte des données

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

2  0 
Dans le domaine de la réalité virtuelle, le lancement de la commercialisation des casques Oculus Rift a été un évènement largement salué par la presse spécialisée et générale. Si le casque a été bien accueilli du côté du public, qu’en est-il du côté des hommes politiques ?

Aux États-Unis, le sénateur démocrate Al Franken a posté une lettre publique à l’intention de Brendan Iribe, le PDG d’Oculus pour lui demander plus d’informations sur la façon dont le casque collecte les données des utilisateurs, les sauvegarde et les partage avec d’autres entreprises. « La création d’une expérience de réalité virtuelle immersive est un développement fascinant, cependant il est primordial de savoir jusqu’où Oculus pourrait collecter les informations personnelles des Américains, parmi lesquelles des données sensibles comme les données de géolocalisation, et les partager avec des parties tierces », a-t-il avancé. « Je pense que les Américains ont un droit fondamental à la vie privée, et ce droit inclut un accès individuel sur les types de données qui sont collectées sur eux, comment les données sont traitées et avec qui elles sont partagées ».

Et de rajouter « en plus de collecter les informations fournies par les utilisateurs, Oculus collecte automatiquement des informations lorsque les utilisateurs se servent de leurs services. Des informations sur les mouvements physiques des utilisateurs, ainsi que les données de géolocalisation, peuvent être partagées avec “d’autres entreprises qui font partie des entreprises apparentées où figure Oculus ”. La politique d’utilisation indique également qu’Oculus pourrait partager des données anonymisées ou agrégées avec d’autres entreprises pour n’importe quel motif ».

Le sénateur a donné six volets sur lesquels Oculus devrait s’exprimer au plus tard le 13 mai de l’année en cours pour obtenir plus d’informations sur la façon dont seront traitées les données des utilisateurs, notamment :

Oculus a déclaré qu'il collecte automatiquement les données de localisation des utilisateurs. Est-ce que cette collecte est nécessaire pour la fourniture des services d’Oculus ? Y a-t-il d'autres fins pour lesquelles Oculus recueille ces informations ? Est-ce que l'Oculus partage ces informations avec des parties tierces y compris ses "sociétés liées", pour d'autres fins que la fourniture de prestations de service ?

Oculus a déclaré qu'il recueille automatiquement les mouvements physiques ainsi que les dimensions des utilisateurs.
Oculus a indiqué qu'il sauvegarde les communications entre les utilisateurs Oculus et toutes les informations associées à ces communications.
Est-ce que cette rétention est nécessaire pour la fourniture de services ? Et pendant combien de temps Oculus va-t-il conserver ces données ?

Étant donné que les relations de partage des données entre Oculus et ses sociétés affiliées ne sont pas clairement apparentes pour les clients Oculus, à votre avis, quelle est l’entreprise responsable de fournir des informations sur cette relation aux consommateurs ? Quelle entreprise est chargée de fournir des informations relatives à la sécurité aux consommateurs ?

Oculus a indiqué qu'il partage les données anonymisées et agrégées avec d'autres (entreprises) pour d’autres objectifs. Est-ce qu’Oculus vend actuellement ces informations à des tiers ? Pouvez-vous préciser le but pour lequel vous avez partagé ou vendu ces données ?

la déclaration de confidentialité d’Oculus prévoit ce qui suit en ce qui concerne la sécurité de l'information :
« [Aucune] transmission ou le stockage de données ne peut être garanti à 100 %. En conséquence, tandis que nous nous efforçons de protéger les informations que nous maintenons, nous ne pouvons pas garantir la sécurité des informations que vous divulguez ou transmettre à nos services et ne pouvons être responsables du vol, de la destruction ou de la divulgation par inadvertance de renseignements ». Quelles sont les précautions mises actuellement en place par Oculus pour s’assurer de la sécurité des données des consommateurs ?

Oculus Rift est juste l'un des principaux dispositifs de réalité virtuelle lancés sur le marché et d’autres options utilisables sur PC sont en préparation avec Vive qui commence à être livré à ceux qui ont effectué une précommande.

L'automne prochain, Sony livrera son casque de réalité virtuelle PlayStation VR, qui a le potentiel d'accroître ses ventes globales dans la mesure où il est lié au succès que connait la PlayStation 4 auprès du public.

Récemment, l’entreprise a expliqué que les informations ne sont pas partagées entre Facebook et elle-même, bien que cela pourrait se produire dans les prochains mois, et que Facebook exécute certains éléments de l'infrastructure nécessaires pour soutenir le dispositif de réalité virtuelle.

Source : lettre ouverte (au format PDF)

Voir aussi :

Oculus Rift est désormais disponible en précommande pour 699 euros, ceux qui ont soutenu le projet à ses débuts recevront une édition gratuite

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de LSMetag
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 12/04/2016 à 12:44
Moi qui prévoyais d'essayer l'Oculus, j'ai maintenant beaucoup moins envie... Je vais attendre qu'on puisse intervenir sur son OS...
L'Oculus a eu des financements. Ce ne serait pas à ces conditions ? Ca donne l'impression d'avoir une caméra sur la tête... C'est flippant !
1  0