Google annonce la sortie officielle d'Android Studio 2.0
La dernière version majeure de l'EDI officiel pour développer les applications Android

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
En novembre dernier, lors de la conférence Android Dev Summit organisée par Google pour les développeurs Android, ce fut l’occasion pour la société de présenter les fonctionnalités à venir dans Android Studio 2.0. Après avoir atterri chez les développeurs en version bêta en février, la seconde version majeure de l’EDI officiel de Google pour le développement d’applications Android est désormais stable et vient d’être officiellement lancée.

Android Studio inclut tout ce dont les développeurs pourraient avoir besoin pour construire une application Android, y compris un éditeur de code, des outils d’analyse de code, et émulateurs entre autres. Cette dernière version est décrite comme « le moyen le plus rapide de construire des applications performantes de haute qualité pour la plateforme Android, y compris les téléphones et les tablettes, Android Auto, Android Wear et Android TV. »

Android Studio 2.0 apporte une série d’améliorations et quelques nouvelles fonctionnalités. Dans cette dernière mouture, on peut surtout mettre l’accent sur la nouvelle fonctionnalité Instant Run, un nouvel émulateur Android beaucoup plus rapide, des améliorations de l'indexation d'application, mais aussi le nouveau service Cloud Test Lab. On peut encore citer un nouveau débogueur GPU en preview, destiné aux développeurs de jeux OpenGL ES et d’applications graphiques intensives.

De manière un peu plus détaillée, voici ce que l’on peut retenir des principales nouveautés et améliorations :

  • Instant Run : cette fonctionnalité permet aux développeurs de gagner du temps dans la construction de leurs applications. Instant Run permet à ces derniers de faire des changements dans leur code et de les voir apparaître « dans un instant proche » dans les applications en cours d’exécution. Ce qui signifie que les développeurs pourront continuellement coder et exécuter leur application. Concrètement, en cliquant sur le bouton Instant Run, il va analyser les changements que vous avez faits et déterminer la manière la plus rapide de déployer le nouveau code. Instant Run fonctionne avec tout périphérique Android ou un émulateur exécutant au moins Ice Cream Sandwich ;
  • Émulateur Android : Le nouvel émulateur Android est jusqu'à 3 fois plus rapide en CPU, RAM, et E/S par rapport au précédent émulateur Android. Entre autres nouveautés intégrées, il dispose également d’une nouvelle interface utilisateur et embarque de nouvelles fonctionnalités pour gérer les appels, la batterie, le réseau GPS, et plus encore ;
  • Cloud Test Lab : ce nouveau service vous permet d’améliorer la qualité de vos applications rapidement et facilement en les testant sur un large éventail de dispositifs physiques Android hébergés dans les centres de données de Google. Il faut préciser que le service est intégré dans Android Studio, donc les tests sont effectués directement à partir de l’environnement de développement intégré ;
  • Indexation d’application : il est désormais plus facile pour vos utilisateurs de trouver votre application dans Google Search avec l'API App Indexing. Android Studio 2.0 vous aide à créer la structure d’URL correcte dans le code de votre application et ajoute des attributs dans votre fichier AndroidManifest.xml qui fonctionneront avec le service Google App Indexing. Vous pouvez ensuite tester et valider le code d'indexation de votre application dans Android Studio ;
  • GPU Debugger Preview : il s’agit d’un nouveau débogueur GPU qui débarque en preview dans Android Studio 2.0. Il est dédié aux développeurs de jeux OpenGL ES et d’applications graphiques intensives. Il peut parcourir le code de votre application afin d'identifier et déboguer les problèmes de rendu graphique avec des informations sur l'état GL.

Android Studio 2.0 est déjà disponible en téléchargement. Pour ceux qui utilisent une version antérieure de l'EDI, une mise à jour sur le canal stable est également possible.

Télécharger Android Studio 2.0

Source : Android Developers Blog

Et vous ?

Que pensez-vous de cette nouvelle version ? Êtes-vous prêt à l’utiliser ?
Quelles sont les améliorations et nouveautés que vous appréciez le plus ?

Voir aussi :

Android Studio 2.0 passe en version bêta et apporte les tests et validations d'URL, ainsi qu'une amélioration de l'émulateur
Android Studio 2.0 est disponible en préversion avec un profileur et un émulateur plus performants et une nouvelle fonctionnalité nommée Instant Run


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de grunk grunk - Modérateur https://www.developpez.com
le 08/04/2016 à 14:52
Enfin j'ai envie de dire ! Les émulateurs , même x86, étaient une honte , a t'elle point que la plus part des dév se tournaient vers des solutions comme Genymotion.
Entre l'instant run qui réduit le temps de déploiement et les émulateurs enfin performants on peut développer/debugger sur autre chose que des device physique.

Perso j'ai désinstallé Genymotion.

Une mise à jour qui fait bien plaisir en tout cas
Avatar de alves1993 alves1993 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 08/04/2016 à 16:02
Concernant l'émulateur les avancées le concernant sont cool, mais la machine doit avoir un CPU qui supporte VT-x ou SVM.
Bref c'est toujours chiant d'utiliser l'émulateur pour des développeurs qui ont un CPU AMD .
Avatar de MichaelREMY MichaelREMY - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 08/04/2016 à 19:46
y-a-t-il enfin une liste officielle des terminaux android simulables ou bien faut-il encore cravacher dure pour rentrer exactement les specs d'un appareil pour simuler ?
Avatar de Hizin Hizin - Modérateur https://www.developpez.com
le 09/04/2016 à 8:16
Petit bémol sur l'instant run : je ne sais pas si c'est moi qui n'ait pas eu de bol, mais le code n'a pas été "complétement rechargée". Un setTextColor ne passait pas dans un Fragment, et en passant en debug, les breakpoints ne correspondaient à rien (arrêt sur ligne vide par exemple, pas à pas complétement à l'ouest).
Déjà eu une petite mésaventure avec en somme, mais la fonctionnalité reste tout de même très appréciable, bien que j'ai l'impression qu'elle consomme beaucoup plus en ressources.
Offres d'emploi IT
Développeur DELPHI H/F
PERSUADERS RH - Pays de la Loire - Nantes (44000)
Ingénieur Développeur (.Net / C#)
CTOUTVERT - Midi Pyrénées - Toulouse (31000)
Développeur expérimenté Magento (H/F)
Smile - Languedoc Roussillon - Montpellier (34000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil