Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Git 2.8 est disponible
Le programme de gestion des versions améliore sa déclinaison Windows et offre une recherche en parallèle des sous-modules

Le , par Olivier Famien

41PARTAGES

4  0 
La version 2.8 de Git est disponible. Pour cette nouvelle version, plus de 70 contributeurs ont donné de leur temps et de leur expertise afin d’intégrer de nouvelles fonctionnalités, des correctifs de bogues ainsi que plusieurs autres améliorations dans la nouvelle version du logiciel de gestion des versions décentralisé.

Pour ce qui concerne les améliorations, l’on a par exemple la récupération en parallèle des sous-modules. Si vous travaillez sur un projet, il peut arriver que vous ayez besoin d’utiliser un autre projet avec votre projet principal. Dans pareil cas, il est recommandé de diviser votre projet en un projet principal et plusieurs sous-projets. Le projet maitre contiendra le projet initial et les sous-projets contiendront les sous-modules nécessaires au projet principal pour fonctionner.

Par ailleurs, lorsque vous souhaitez par exemple mettre à jour votre dépôt principal, cela suppose nécessairement d’effectuer des recherches dans les sous-projets afin de récupérer les éléments contenus dans les sous-modules demandés par le programme principal.

L’inconvénient dans cette approche est que lorsque vous disposez d’un nombre important de sous-modules, les allers et retours entre le programme principal et les sous-modules peuvent s’avérer couteux en termes de performance. Pour résoudre ce problème, les développeurs de cette nouvelle version de Git ont implémenté une nouvelle commande permettant d’effectuer des recherches en parallèle afin de récupérer les éléments souhaités dans les sous-modules. La commande suivante permet de lancer trois recherches à la fois dans les sous-modules afin de mettre à jour plus rapidement le dépôt principal.

Code : Sélectionner tout
git fetch --recurse-submodules --jobs=4
En plus de cette fonctionnalité, une autre a également débarqué dans cette nouvelle version. Elle permet à Git de ne pas deviner l’adresse avec laquelle vous souhaitez déposer vos projets ou effectuer des modifications sur Github. Certaines personnes préfèrent utiliser les mêmes identifiants (nom d’utilisateur et email) pour travailler sur des projets avec Git. D’autres par contre souhaitent utiliser des adresses différentes pour chaque projet. Si vous êtes dans ce dernier cas, pour éviter que Git n’utilise les mêmes identifiants peu importe le commit que vous effectuez, il est possible de définir ces identifiants avant chaque commit.

Mais pour simplifier encore les choses, l’équipe de Git a introduit une nouvelle commande globale qui permet de désactiver l’utilisation d’un identifiant par défaut sur le système hôte de l’utilisateur lorsqu’aucune identité n’a été définie dans les options de configuration de Git. La commande à utiliser est la suivante :

Code : Sélectionner tout
git config --global user.useconfigonly true
À côté de ces éléments, des améliorations ont été apportées à la version de Git pour Windows afin de permettre aux utilisateurs de cette plateforme d’être aussi à l’aise que ceux des autres plateformes à savoir Linux et OS X. Pour ce faire, plusieurs fonctionnalités qui appartenaient uniquement au projet Git pour Windows ont été portées au projet principal Git, ceci afin de garantir une homogénéité des fonctionnalités sur toutes les plateformes.

En plus de cela, il faut noter que les commandes Git pour Windows qui avaient été écrites comme des scripts ont été réécrites en C afin d’améliorer les performances du logiciel sur Windows. Enfin pour ceux qui utilisent des fichiers texte comme support d’entrée, il est dit que les caractères de fin de lignes LF et CRLF sont maintenant acceptés.
En outre, si vous rencontrez un problème lié à la fin de ligne dans un texte, il est maintenant possible d’établir un diagnostic en utilisant la commande suivante :
Code : Sélectionner tout
git ls-files --eol <filename>
Autre nouveauté encore dans cette nouvelle version, c’est la possibilité de retrouver l’origine des changements des valeurs de configuration dans Git. Pour effectuer des configurations au niveau de Git, vous disposez de plusieurs sources. Vous pouvez le faire au niveau du système, au niveau de l’utilisateur ou encore à partir de certains fichiers contenus dans le dépôt.

Ce système qui présente des avantages peut toutefois se révéler embêtant lorsque vous souhaitez retrouver l’origine des modifications des configurations. Pour y arriver, une nouvelle commande a été mise à disposition du public afin de savoir à partir d’où les valeurs de configuration du Git ont été changées.

Code : Sélectionner tout
$ git config --show-origin user.name
Au-delà de ces améliorations, l’équipe de Git a corrigé une faille de sécurité présente dans les versions 2.7 et inférieures du logiciel. Cette vulnérabilité permettait d’exécuter du code arbitraire lors du clonage d’un dépôt infecté. Plusieurs autres correctifs et améliorations ont été apportés à cette nouvelle version.

Source : Blog Github

Et vous ?

Avez-vous testé les nouvelles fonctionnalités de Git ? Quel retour en faites-vous ?

Voir aussi

Forum Git

la Rubrique ALM (Cours, Tutoriels, FAQ, etc.)

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !