Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Quels sont les trois principaux critères dans le classement des résultats d'une recherche effectuée sur Google ?
Un ingénieur Google les cite

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

5  0 
Répondant aux questions concernant son travail chez Google, mais aussi en SEO en général, Andrey Lipattsev, un Search Quality Senior Strategist dans la filiale de Google en Irlande, a dévoilé les trois principaux facteurs dont l’entreprise se sert pour classer les résultats de recherche sur son site principal.

Étant l’orateur principal lors d’une session de questions et réponses pour WebPromo, il était accompagné de quatre experts, notamment Ammon Johns, l’un des pionniers du marketing en ligne ainsi que de la SEO, Bill Slawski, directeur de la recherche marketing de Go Fish Digital, Eric Enge, PDG de Stone Temple Consulting et enfin Rand Fishkin, qui a le titre de « wizard » chez Moz, une entreprise de consultation en SEO.

Les trois principaux facteurs utilisés par l’entreprise que l’orateur Google a évoqués sont : les liens, le contenu et son nouvel algorithme RankBrain. Il faut préciser qu’il n’a pas spécifié s’ils sont en ordre ou pas. Pour rappel, RankBrain est un système d'intelligence artificielle qui interprète et affine désormais les requêtes complexes saisies dans le moteur de recherche de Google. Greg Corrado, un spécialiste de l'intelligence artificielle et du machine learning chez Google, a expliqué entre autres que face à une expression inconnue, RankBrain va pouvoir deviner le sens, lever les ambiguïtés, et filtrer les résultats remontés en conséquence. Le système pourra aussi remonter des pages web qui ne contiennent pas la requête. Ces expressions inconnues représentent environ 15 % des milliards de requêtes qui sont soumises à Google. D'après les concepteurs de RankBrain, le système a surpassé les ingénieurs (humains) sur certains tests, et les utilisateurs semblent préférer les résultats quand RankBrain est utilisé.

Lorsqu’il parle de « liens », Lipattsev fait allusion aux nombres de sites externes qui pointent vers votre page web. Lorsqu’il parle de « contenu », bien entendu il s’agit du contenu de votre site web, le texte avec lequel Google établit des correspondances pour les requêtes lancées par les utilisateurs.

Si nous prenons en considération le fait que les ingénieurs Google ont plusieurs fois rappelé à quel point le contenu est important, mais aussi que plus le contenu est original et de bonne qualité, mieux est le classement dans les résultats de recherche, il est donc possible que ce facteur entre en seconde, voire en première position.

À ce propos, il faut rappeler que durant les années précédentes, Google a privilégié les contenus de qualité ainsi que les résultats pertinents de recherche, ce qui a permis de mettre plus en avant les créateurs de contenu au détriment des spammeurs de mot clé.

Bien sûr, les techniques d’optimisation pour les moteurs de recherche ne sauraient se limiter à prendre en considération uniquement ces trois facteurs étant donné qu’il y en a bien d’autres qui peuvent ne pas s’avérer en la faveur de tel ou tel site, malgré le fait que de nombreux liens pointent vers lui et qu’il dispose d’un contenu de qualité. Quoi qu’il en soit, la vidéo de la conférence en entier est susceptible d’apporter quelques idées dans ce domaine.


Source : WebPromo

Voir aussi :

le forum Référencement

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Chauve souris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 31/03/2016 à 3:59
Je trouve Google vraiment surfait comme moteur de recherche et ça ne date pas d'hier. J'ai beau aligner les mots clés de la façon qui me semble algorithmiquement la meilleure, ce que me ramène Google n'est pertinent que sur une page et j'ose espérer qu'il devrait y avoir bien plus de résultats. Pour les recherches d'images c'est encore plus flagrant, 2 pages d'images de qualité médiocre et, ensuite, ce sont des images qui n'ont aucun rapport avec le critère de recherche.
1  0 
Avatar de Pierre GIRARD
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 31/03/2016 à 14:33
Pas mieux que "Chauve souris", depuis que j'utilise Qwant, je ne vois aucune différence de pertinence dans les réponses apportées à une recherche (idem pour la rapidité de la recherche).

Donc soit Qwant est aussi bon que Google (voir meilleurs) ... soit Google nous bourre le mou avec tous ces discours.
0  0 
Avatar de schnee
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 31/03/2016 à 18:03
L'article ne le dit pas ici, mais Google affirme par ailleurs qu'ils tiennent compte du fait que le site soit adapté pour les téléphones intelligents ou non.
À mon avis c'est totalement arbitraire et discriminatoire.
Il a existé des pages conçues pour des écrans normaux d'ordinateurs normaux bien avant les téléphones intelligents, et il continuera d'en exister.
J'ai par exemple un site de généalogie qui affiche des arbres sur 6 générations, que voulez-vous que ça donne sur un écran de 6 cm de large ?
J'ai aussi un site qui présente un album photo souvenir avec des photos de groupe contenant plus de 100 personnes, même combat.
0  0 
Avatar de ABCIWEB
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 31/03/2016 à 20:13
Citation Envoyé par schnee Voir le message
L'article ne le dit pas ici, mais Google affirme par ailleurs qu'ils tiennent compte du fait que le site soit adapté pour les téléphones intelligents ou non.
Oui j'ai déjà lu cela mais apparemment ça ne concerne que les recherches faites depuis un smartphone, pas celles faites depuis un ordinateur de bureau.
0  0 
Avatar de spipouh
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 01/04/2016 à 11:39
un autre critère qui n'est pas cité dans l'article et que google a affirmé dans le passé tenir compte est le HTTPS. j'avait pris en considération ce critère sur mon site immobilier mais le résultat était catastrophique et j'était obligé de rétablir HTTP.
0  0 
Avatar de devEric69
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 02/04/2016 à 10:58
J'utilise beaucoup Google avec les paramètres marketing déactivés (mais le sont-ils totalement, sans ironie? Il m'est impossible de le savoir). J'utilise de plus en plus Qwant qui m'étonne par la fréquence accrue de la pertinence de ses renvois à mes recherches (on peut aussi y utiliser l’expression de recherche `filetype:pdf` ou `filetype:ods`, ... en tout début de saisie, pour ne renvoyer que des liens de téléchargement de fichiers), Bing pour la traduction (Microsoft est leader dans ce domaine: je ne suis pas accro aux smart-phones, mais j'attends avec impatience leur futur smart-phone-traducteur en direct, sauf s'ils proposent cette solution aussi dans Skype ou sous une autre forme purement software sous Windows ou dans Bing pourquoi pas), et duckduckgo dès que c'est très personnel. Mais, je suis toujours nostalgique de feu AltaVista qui était très très orienté recherche documentaire *.pdf et *.doc à l'époque.

Sinon il oublie de redire le b.a.ba de la recherche internet (mais c'est un ingénieur de haut vol): les premiers mots (= *le où*) sont sur-pondérés en score-matching par un moteur de recherche, ceux du milieu (= *le quoi*) sont "scrorés" à la moyenne, et les derniers sont sous-scrorés (à la fin se précise *le comment*, les adjectifs qualitatifs ou quantitatifs du quoi). Ça paraît une évidence, mais il faut le rappeler. Les résultats de la recherche sont alors renvoyés par ordre des liens ayant le plus grand score vers ceux ayant le plus petit score. Ensuite, tout est imaginable en algorithmie par dessus ce canevas de base.
0  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 03/04/2016 à 18:10
Bonjour,

Sur un sujet que je domine modestement, à peut prêt, je trouve l'introduction et les interventions très intéressantes pour moi.
Je voudrais cependant préciser quelques petits poins,comme cela vient,donc pas par ordre d'importance .

Le point qui domine toute recherche reste de loin le fait d’être ou ne pas être client, ainsi donc ne perdez pas votre temps a afficher les sources et les lire en détail,
vous ne trouverez bien entendu pas ce qui fait qu'une page d'un site ciblant le même sujet que vous,soit en premier.

De nombreux critères très importants semblent manquer:
1) le poids des pages+vitesse du serveur ,qui peuvent rapidement vous dégrader même si vos pages sont parfaites
(intérêt,pertinence du sujet ciblé et occurrence des mots clés dans la page)

2) la mauvaise canonisation du site: je rappel la règle élémentaire, déclarer dans les outils masterTool les deux sites (avec ET sans www) et choisir celui que vous adoptez
l'autre est alors ignoré et donc non pris comme excès de duplication. vous devez le faire bien sur en allant sur votre site pour voir même si vous avez tapé www ce que renvoie le serveur !
Ceci fait chaque page doit avoir dans son DOCTYPE
Code : Sélectionner tout
1
2
<link rel="canonical" href="http://www.toto.com/wblog_rdv_ti.php" />

j'insiste AVEC le nom réel de chaque page contrairement à de nombreux sites qui mettent partout
Code : Sélectionner tout
1
2
<link rel="canonical" href="http://www.toto.com/" />


3) les images associées a la page doivent être mentionnées dans le DOCTYPE grace a Open Graph (property="og:image" etc...)

4) Utilisez DANS votre site la "recherche google", c'est bête, mais tout les sites ou j'implante dés sa création, le moteur de recherche Google, se trouvent en première page en moins de 15 jours !

5) OUI il faut que les sites soient responsives quitte a mettre un PHP ou une image pour la généalogie par exemple !
n'oubliez pas que le visiteur peut alors zoomer avec ses doigts donc aucun problème de lecture !

Bien j'en reste là, mais vous voyez ces simplification son a mon sens sommaires, et dans les pages d'aide de Google il est facile de voir combien on cherche a nous égarer parce-que Google reste persuadé que trop bien expliquer ses algorithmes ,ouvrirait la porte à la triche !

A bientôt
0  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 04/04/2016 à 15:44
Citation Envoyé par schnee Voir le message
Dans certains cas, ça revient à admirer le Grand canyon à travers un trou de serrure.
Je me contente de conseiller au visiteur de revenir avec un matos mieux adapté.
Oui tu as raison, c'est ta liberté de choix:

1) tu ne cherche pas a être visité par les hommes d'affaire qui en voyage a l'étranger utilisent les contrats européens internet sur leurs smartphones
2) tu ne cherches pas a être visité par tous les jeunes qui n'utilisent pratiquement que leur portable
3) tu ne cherches pas à étre référencé, puisque en toute logique Google (c'est son rôle) metra en avant ceux qui sont ouverts au monde moderne

Il n'y a alors aucune raisons que tu te fatigues pour ces visiteurs
0  0 
Avatar de Martin145
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 25/12/2016 à 11:29
C'est article très instructif. Il est vrai que les liens et le contenu sont des critères primordiaux pour le classement des résultats.
0  0 
Avatar de karim bay
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 29/01/2019 à 14:11
oui effectivement j'ai utilisé la formule https qui est recommander par google pour sécurisé mon site, mais je trouve que pour l'indexation google prend en compte plus les http
0  0