micro:bit : un nouveau concurrent de Raspberry Pi qui débarque gratuitement chez un million d'élèves britanniques
Pour les encourager à programmer

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Si l’apprentissage de l’informatique chez les plus jeunes se résumait en général aux logiciels de la suite bureautique Microsoft Office, depuis 2014, le Royaume-Uni a voulu se démarquer. Les Britanniques ont introduit une petite révolution numérique dans le domaine de l’éducation en devenant le premier pays dans le monde à imposer la programmation informatique dans les établissements primaires et secondaires.

Pour faciliter l’apprentissage de la programmation chez les enfants britanniques, la BBC fait de cette catégorie de la population du Royaume-Uni, sa cible pour le lancement de micro:bit. Il s’agit d’un dispositif programmable que l’organisation lance dans le cadre de son initiative baptisée Make it Digital. Chaque enfant de 6e et 5e recevra gratuitement ce dispositif pour commencer à programmer. Jusqu’à un million d’élèves d’environ 11 ou 12 ans sont ciblés ; le but étant de permettre aux enfants de quitter l’école en ne sachant pas seulement utiliser les ordinateurs, mais également les programmer. Cette initiative vient également encourager les programmes éducatifs du Royaume-Uni qui font désormais de l'apprentissage de la programmation, un élément de premier plan.

Similaire aux autres micro-ordinateurs à carte unique tels que les célèbres Raspberry Pi et Arduino, le micro:bit est un dispositif ARM disposant de plusieurs entrées et sorties, une variété de capteurs, des boutons programmables, Bluetooth, etc. Le dispositif programmable est livré avec une application de smartphone et des éditeurs de code en ligne que les jeunes pourront utiliser pour commencer le codage via une interface conviviale pour les débutants.

Il existe également des ressources et des tutoriels disponibles en ligne pour aider les enseignants, les parents et les élèves à découvrir le dispositif. Le mini PC monocarte pourrait être utilisé pour créer des jeux, des mécanismes robotiques simples ou encore des logiciels de suivi de la forme physique pour les smartwatches entre autres. Lorsque ce dispositif est associé à d’autres matériels, la BBC explique que la liste des utilisations possibles de son micro:bit n’est pas exhaustive. « Nous ne pouvons pas attendre de voir ce que les élèves vont faire avec cela, » affirme le chef de BBC Learning Rocks Sinead. « Ils sont déjà venus avec toutes sortes d'idées au cours des essais et des événements à travers le pays - quelques idées aident à résoudre certains des défis de la vie quotidienne, certaines pourraient avoir un potentiel d’affaires, et d’autres sont tout simplement pour du fun », a-t-il ajouté.

La BBC espère surtout que ce qu’elle considère comme son projet d’éducation le plus ambitieux depuis les années 80 puisse « inspirer une nouvelle génération à faire preuve de créativité avec le codage, la programmation et la technologie numérique ». La BBC y a travaillé avec 31 autres organisations, y compris ARM, Barclays, element14, Lancaster University, Microsoft, Nordic Semiconductor, NXP Semiconductors, Samsung, Technology Will Save Us et le Wellcome Trust.

L’organisation envisage de distribuer ses ordinateurs monocartes dans les écoles à travers le Royaume-Uni et aux élèves scolarisés à domicile au cours des prochaines semaines. Il sera également possible pour tout le monde d’acheter le dispositif pour l’utiliser dans des projets informatiques. Après le déploiement, le matériel et une grande partie de son logiciel devraient être open source.


Sources : Science Alert, Gizmag, BBC micro:bit

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Jason Bradbury estime que c'est une perte de temps d'enseigner le codage aux enfants, parce que « bientôt les ordinateurs vont coder pour eux »
L'enseignement du code à l'école sera expérimenté en 2015, François Hollande promet des tablettes aux élèves de 5e en 2016
Le livre « Hello Ruby » ambitionne d'apprendre aux enfants les rudiments de la programmation, que pensez-vous de cette initiative ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de goomazio goomazio - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 28/03/2016 à 12:38
Développer la créativité des enfants pour qu'ils l'utilisent dans un autre domaine que l'informatique ou bien pour qu'ils aident à automatiser le monde ? Les deux, mais j'espère que ça penchera plus vers la production de têtes bien construites que bien remplies...
Avatar de abriotde abriotde - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 29/03/2016 à 13:41
Une tête vide ne peux pas être bien construite puisqu'elle n'est pas construite.

Un enfant doit appréhender le monde dans son ensemble et le monde aujourd'hui est centré sur l'informatique. Il est donc d'une nécessite absolu que nos enfants connaissent la programmation. Tous ne seront pas de bons programmeur mais ils en comprendront les rudiments. Ils pourront alors l'utiliser quand ils en auront besoin. Que ce soit pour créer une entreprise, diriger des employés, automatiser leurs travaux...

Cela ne veux pas dire que cela soit suffisant. Il faut a côté tous le reste (langues, physique, chimie, mathématique, biologie... et philosophie)
Avatar de conscofd conscofd - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 29/03/2016 à 13:43
Très bonne initiative mais niveau discussion, va falloir être prudent!

- Pierre : "... mais t'as fait quoi le week-end dernier ?"
- Paul : "Ben j'ai joué avec ma micro:bit !"
- Pierre : "Ca va tu t'en sors ?"
- Paul : "Bah écoutes on s'y fait à force, les débuts ne sont jamais simples"

Ok je sors ---> []
Avatar de a028762 a028762 - Membre averti https://www.developpez.com
le 30/03/2016 à 11:40
C'est une initiative qui me parait pleine de promesses.
J'espère simplement qu'ils ont testés AVANT avec une population restreinte
Et pourquoi avoir créé une nouvelle plateforme matérielle ? La moitié du boulot aurait déjà été fait
Un des défauts des développeurs (j'en suis) est de recréer la roue ...
Le projet français n'a rien à voir ... une tablette, c'est déjà trop tard ... et ce n'est pas du tout la même ambition !
Bravo à nos amis anglais.
Avatar de SurferIX SurferIX - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 31/03/2016 à 17:41
Excellente initiative, et j'espère que le gouvernement français en prend de la graine, parce que nos prochaines générations, si on reste dans le cadre scolaire actuel, auront vraiment du souci à se faire question travail....
Avatar de Francois_C Francois_C - Membre actif https://www.developpez.com
le 01/04/2016 à 16:31
C'est en effet une bonne idée d'enseigner enfin la programmation dans les écoles. En espérant que cela ne fera pas qu'aggraver encore la dispersion : les enfants « font de l'anglais » parfois dès la maternelle et ils ne savent rien en arrivant en sixième. Il faudrait que la programmation, excellente école de rigueur intellectuelle et d'inventivité, soit une matière obligatoire avec des gros coef. Elle n'en est pas moins digne que d'autres et même plus que certaines.

Il faut espérer aussi que cela ne tournera pas comme notre « plan informatique pour tous » dans les années 80 : on achète du matériel (il faut dire que les TO7 et les MO5 il était si mauvais que les élèves n'en voulaient pas chez eux), et on s'aperçoit qu'on n'a pas de personnel capable de le mettre en œuvre. Et le personnel, ça coûte toujours trop cher dans une économie libérale.
Avatar de Jiji66 Jiji66 - Membre averti https://www.developpez.com
le 08/05/2016 à 8:10
Partant du principe que le monde de demain sera de plus en plus contrôlé/géré par du code informatique; l'initiative du gouvernement Britannique est d'une grande intelligence et démontre que certains de leurs politiques ont une vision à long terme. En plus ces micro-computers sont fabriqués sur le sol Anglais.

A contrario dans l'exemple Français de notre Président actuel, on se demande à quoi peut bien servir une tablette fabriquée par d'autres et dont la seule liberté qu'elle offrira sera de pouvoir aller sur un 'store'; L'objectif est-il de former des cohortes de moutons ?
Offres d'emploi IT
Responsable de projets - actionneurs H/F
SAFRAN - Ile de France - MASSY / MANTES
Ingénieur système de commande de vol H/F
Safran - Ile de France - Massy (91300)
Architecte / concepteur électronique numérique H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil