L'entreprise anglaise Micro Focus annonce son intention d'acquérir le fournisseur d'outils ALM, Serena,
Pour un montant de 540 millions de dollars

Le , par Olivier Famien, Chroniqueur Actualités
Pour piloter les projets de développements, chacun y va de sa solution. Alors que certains s’appuieront sur des connaissances personnelles pour répondre aux besoins de leurs clients, tout en prenant en compte les exigences, l’architecture, la conception, le codage, les tests, les déploiements, d’autres se tourneront vers les outils ALM pour gérer tous ces processus du cycle de vie des applications conçues.

Micro Focus, qui est une entreprise anglaise offrant un ensemble de solutions informatiques afin d’aider ses clients à construire, exploiter et sécuriser des systèmes IT assez rapidement tout en réduisant les risques, vient de dévoiler son projet d’acquérir l’entreprise américaine Serena exerçant dans le domaine des outils de gestion de cycle de vie d’applications (ALM) avec à son actif plus de 2500 clients d’entreprises. Pour se donner les moyens d’atteindre ses objectifs, Micro Focus a mis sur la table la somme de 540 millions de dollars afin de s’approprier ce développeur d’outils ALM.

Selon les déclarations de Stephen Murdoch, PDG de Micro Focus, ce projet « marque une autre étape importante pour Micro Focus, en réunissant deux ensembles de solutions très complémentaires qui permettent aux clients de concevoir de meilleures applications, de les adapter plus rapidement à l’évolution des conditions d’entreprises variables et de maximiser la valeur des investissements existants afin de conduire encore plus loin l’innovation au sein de leur entreprise ».

Encore au stade de négociations, cette acquisition dont le terme est fixé pour début mai 2016 permettra à Micro Focus de « fournir des solutions plus riches pour les exigences d’entreprises complexes que les clients résolvent aujourd’hui — avec une plus grande fiabilité, la prévisibilité et moins de risques d’échec », ajoute le CEO de la firme.

Nous rappelons que ce n’est pas la première fois que Micro Focus porte son dévolu sur une entreprise concurrente. En 2014, elle a fusionné avec Attachmate Group, la société informatique américaine de logiciels, pour un montant de 1,2 milliard de dollars en capital-actions. Et en ce qui concerne cette nouvelle affaire, si elle arrive favorablement à son terme, elle permettra à Micro Focus d’accroitre encore plus sa valeur tout en mettant à la disposition de ses clients des outils plus complets.

Serena de son côté souligne que « c’est une annonce intéressante qui promet d’offrir une valeur substantielle » à ses clients et partenaires. Et d’ajouter que « nos atouts complémentaires dans le développement de logiciels et l’exploitation IT ne serviront qu’à fournir une base plus solide pour la prochaine génération d’applications et de services dont ils ont besoin pour répondre aux exigences commerciales en cours ».

Nous attendons donc le mois de mai pour avoir la fin de cette affaire qui semble bien engagée au niveau des deux parties.

Source : Press Room Micro Focus

Et vous ?

Que pensez-vous de cette acquisition ? N'aura-t-elle que des avantages ?

Voir aussi

Forum Actualités


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Metalman Metalman - Membre expert https://www.developpez.com
le 24/03/2016 à 16:27
Chose qui aurait pu être ajoutée : Micro Focus maintient le langage COBOL.
On peut y voir une probable amélioration du support des applis développées avec, et de leur cycle de vie (fini les pertes de docs et de sources ?).

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil