Red Hat réalise 2 milliards de dollars de chiffre d'affaires annuel
Et devient la première société de l'open source à franchir ce cap

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Dans l’esprit de bien de gens, les entreprises de logiciels propriétaires sont animées par la recherche accrue de profits. Et le monde propriétaire s’opposerait donc à celui de l’open source, où les acteurs ont décidé de faire vœu de pauvreté pour les intérêts de la communauté, en se contentant de simples dons d’entreprises et particuliers qui reposent sur leurs technologies. Eh bien, c’est loin d’être la réalité ! L’open source peut également être une source de revenus aussi importante que les logiciels propriétaires. Cela est visible à travers les chiffres d’affaires réalisés par Red Hat, l’une des entreprises dédiées aux logiciels open source les plus importantes et les plus reconnues dans le monde entier.

Le premier fournisseur mondial de solutions open source a annoncé hier ses résultats financiers pour son quatrième trimestre fiscal et pour l’exercice fiscal complet qui a pris fin le 29 février 2016. Les résultats publiés par l’entreprise sont assez impressionnants. En 2012, Red Hat est devenu la première entreprise de l’open source à générer un revenu annuel brut d’un milliard de dollars. La société revient une nouvelle fois pour franchir la barre de deux milliards, quatre ans plus tard. « L’adoption croissante des infrastructures de cloud hybrides et des technologies open source par les entreprises sont à la base de nos solides résultats », a déclaré Jim Whitehurst, président et CEO de Red Hat, pour justifier les résultats de l’entreprise. « Le quatrième trimestre a marqué notre 56e trimestre consécutif de croissance des revenus, contribuant ainsi au premier exercice fiscal où Red Hat a franchi la barre de 2 milliards $ de chiffre d'affaires total », a-t-il ajouté.

Jim Whitehurst évoque plus précisément la demande des entreprises pour des technologies modernes pour le développement, le déploiement et la gestion du cycle de vie des applications dans des environnements cloud hybrides. Une demande pour laquelle, beaucoup d’entre elles comptent sur son entreprise pour fournir l’infrastructure et les plateformes de développement d’applications appropriées.


Pour en venir aux chiffres de l’exercice fiscal 2016, Red Hat a réalisé un chiffre d’affaires de 544 millions de dollars au dernier trimestre, ce qui correspond à une hausse de 17 % par rapport au même trimestre de l’exercice précédent. Pour l’exercice fiscal complet, le chiffre d’affaires s’élève à 2,05 milliards de dollars, ce qui représente une hausse de 15 % par rapport à l’exercice précédent.

Red Hat tire principalement ses revenus des souscriptions à ses produits. Les revenus de souscription pour le dernier trimestre s’élevaient à 480 millions de dollars, soit une hausse de 18 % par rapport à la même période l’exercice précédent. Pour l’exercice complet, les revenus de souscription étaient de 1,80 milliard de dollars (en hausse de 16 %), c’est-à-dire 90 % de son chiffre d’affaires total.

Les revenus liés au développement d’applications et ceux provenant des abonnements à d’autres technologies émergentes étaient de 89 millions de dollars au dernier trimestre et 323 millions pour l’exercice complet. Cela correspond respectivement à une croissance de 38 % et 37 %.

En retranchant ses charges d’exploitation nettes (ventes et marketing, recherche et développement, charges générales et administratives) et taxes, Red Hat a pu générer un revenu net de 199 millions de dollars pour l’exercice fiscal 2016. Cela correspond à 1,05 $ de revenu net dilué par action comparativement au 0,95 $ de l’exercice précédent.


Résultats financiers de Red Hat (en milliers de dollars)


Source : Business Wire

Et vous ?

Que pensez-vous des résultats de Red Hat ?
Croyez-vous qu’il est facile de se faire de l’argent avec l’open source ? Pourquoi ?

Voir aussi

Microsoft et Red Hat annoncent le support des technologies .NET sur Linux pour les développeurs d'entreprise
Microsoft adopte la version Linux de Red Hat sur Azure Cloud pour répondre à la demande de plusieurs de ses clients
Les images Linux de Red Hat disponibles dans l'Azure Marketplace de Microsoft, trois mois après le début du partenariat entre les deux entreprises


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de - https://www.developpez.com
le 23/03/2016 à 20:33
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Dans l’esprit de bien de gens, ...
Il y a une étude qui montre cela ? J'ai l'impression que ça pouvait être le cas il y a 15 ans mais aujourd'hui ça m'étonne.

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil