Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les beaux jours du réseau social français Viadeo sont-ils derrière lui ?
Le réseau accuse des pertes encore plus importantes en 2015

Le , par Olivier Famien

0PARTAGES

8  0 
Viadeo vient de livrer ses résultats financiers portant sur l'exercice 2015. De l’année 2014 à 2015, le réseau social français passe d’un chiffre d’affaires de 26 888 000 euros à 24 391 000.

Bien que le chiffre d’affaires soit en baisse en 2015, ce résultat aurait pu être louable si les pertes du réseau avaient pu être contenues. En effet, après déduction des charges de personnel, marketing et autres charges, l’entreprise ne dispose plus que de 1 558 000 euros comme excédent brut opérationnel.

De ce résultat d’exploitation, lorsqu’on déduit les impôts, les intérêts et diverses autres charges, l’entreprise se retrouve avec une perte de 23 272  000 comme résultat net pour ce qui concerne l’année qui vient de s’achever contre une perte de 13 456 000 euros en 2014. Selon les explications de la firme, ces résultats sont dus à plusieurs facteurs.

En 2007, le Groupe Viadeo a fait l’acquisition de la plateforme Tianji afin d’étendre ses activités sur le marché chinois. Avec cette acquisition, Viadeo parvient à mettre dans son portefeuille client 25 millions d’abonnés. Mais année après année, ce marché s’avère moins bénéfique pour la firme qu’elle ne le croyait, car nécessitant des investissements constants pour s’y maintenir.

Contrainte de revoir sa politique afin d’assurer la pérennité du groupe, la firme a annoncé le 31 décembre dernier la cessation des activités de sa filiale chinoise afin de se recentrer sur ses activités en France. Dans la foulée, les dirigeants du réseau ont également annoncé la fermeture du centre serveur géré par sa filiale APVO en Californie.

Les causes de cette dernière décision peuvent s’apprécier dans le fait que la filiale américaine fait l’objet d’une proposition de redressement fiscal par l’administration fiscale française. Le redressement en question, s’il est établi, obligerait Viadeo à payer la TVA et l’IS pour ce centre serveur sur la période partant de 2012 à 2014.

En présentant donc ses résultats couvrant l’année 2015, Viadeo souligne que ses comptes ont été fortement impactés par ses activités à l’étranger. L’on a par exemple une « dépréciation d’impôts différés (5,7 millions d’euros) sur les entités étrangères consécutives au recentrage sur le marché français » ainsi que « la fermeture de la filiale chinoise (10 millions d’euros) annoncée le 24 décembre 2015 » qui ont influencé les mauvais chiffres obtenus.

À côté de ces éléments, l’on a également « des investissements publicitaires importants destinés à appuyer l’évolution du modèle économique vers les services aux entreprises, d’importantes dépréciations (2,1 millions d’euros) principalement sur des frais de développements abandonnés dans le cadre de ce repositionnement » qui ont contribué à donner ce mauvais résultat financier.

Toutefois, la firme dispose encore de 9 254 000 euros comme trésorerie et compte ne pas baisser les bras. Dans ce sens, un nouveau CEO a été nommé le 15 janvier dernier en la personne de Renier Lemmens ainsi qu’un nouveau CFO du nom de James Rochette afin de redéfinir les objectifs du réseau sur les trois années à venir à savoir 2016 à 2018.

Mais la firme peut-elle encore refaire surface face à des pertes qui ne font que croître au fil des années ? Pourra-t-elle proposer de nouveaux produits dans un contexte fortement concurrentiel ?

Source : Business Wire

Et vous ?

Que pensez-vous des résultats « décevants » de Viadeo ?

L’entreprise a-t-elle des chances de remonter la pente ? Ou pensez-vous qu’elle court à sa perte ?

Voir aussi

Forum Actualités

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de kakashi99
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 14/03/2016 à 8:27
j'ai toujours trouvé Viadeo trop "franco-français"... très peu (voire aucun) de mes contacts étrangers n'est présent dessus, et pourtant je ne travaille pas énormément avec l'étranger...

et je trouve fatigant de gérer un compte viadeo et un linkedin... à choisir je prends celui qui à le plus de visibilité, et je pense ne pas être le seul

bref, Viadeo vs LinkedIn, c'est un peu Microsoft vs Google / Apple dans le mobile... ils ont de bonnes choses, mais comme ils ont peu de visibilité quasi personne ne va dessus.
12  0 
Avatar de spyserver
Membre averti https://www.developpez.com
Le 14/03/2016 à 12:06
C'est marrant j'utilisais volontairement Viadeo car il me paraissait moins "globalisé" que son concurrent justement, et que donc les offres y sont plus pertinentes, je connaissais pas encore de gens qui ne connaissent pas ce réseau c'est drole ! Il va peut-être falloir songer à migrer vers le portail américain, c'est fatiguant de toujours se faire bouffer, où est passez votre patriotisme ?
5  2 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 14/03/2016 à 12:09
Ben leur site est d'abord assez bordelique. Et ça, c'est vite pénible.
4  1 
Avatar de Orgoff
Membre averti https://www.developpez.com
Le 14/03/2016 à 8:49
Citation Envoyé par kakashi99 Voir le message
j'ai toujours trouvé Viadeo trop "franco-français"... très peu (voire aucun) de mes contacts étrangers n'est présent dessus, et pourtant je ne travaille pas énormément avec l'étranger...

et je trouve fatigant de gérer un compte viadeo et un linkedin... à choisir je prends celui qui à le plus de visibilité, et je pense ne pas être le seul

bref, Viadeo vs LinkedIn, c'est un peu Microsoft vs Google / Apple dans le mobile... ils ont de bonnes choses, mais comme ils ont peu de visibilité quasi personne ne va dessus.
Je plussoie, il n'y a que des francais et beaucoup de cadres utilisent aussi linkedin. Si je devais faire une comparaison ce serait plus facebook/copains d'avants (alors que le second a été créer bien avant!).
D'ailleurs le boss de Linkedin avait déclaré quand on l'interrogeait sur une reprise de son concurrent : "Let it die!", ca veut un peu tout dire.. bon après linkedin aussi n'est pas sans difficultés car ils ont déçu pas mal de leurs actionnaires avec des résultats qui ne sont pas au rendez vous.
2  0 
Avatar de foetus
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 14/03/2016 à 12:31
Citation Envoyé par spyserver Voir le message
où est passez votre patriotisme ?
Bof, lorsque tu es en recherche d'emploi c'est un peu l'enfer:

Une grosse partie des sociétés ont un site avec identifiant/ mot de passe pour pouvoir postuler.
Ensuite tu as les "jobs boards" et leurs ersatz avec identifiant/ mot de passe pour pouvoir postuler: Apec, Monster, Les Jeudis, Pianojobs, ... Pôle Emploi
Et enfin tu ajoutes les réseaux sociaux "professionnels": Viadeo, Linkedin, ...

Donc 1 de mort, français ou pas, cela soulage [un peu]
2  0 
Avatar de petitours
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 16/03/2016 à 19:17
Viadeo était il y a encore 1an bien plus ergonomique que son copain linkedin, depuis ils ont voulu jouer les super designer à la pointe de la techno et c'est devenu "beau" et pas pratique.

Je préférais Viadeo à linkedin parce que linkedin pompe les adresses mails et spam à mort, comme facebook, comportement qui me retourne les poils ! Je déteste aussi sur linkedin l'effet mouton "je cause anglais comme un cadre dynamique super trop bon" avec pleins de profils de gens que je connais très bien, qui bossent avec des français, des clients français, des fournisseurs français et mettent un profil tout en anglais...

linkedin a un site lent, avec des liens qui ne fonctionnement pas dans ses mails de notifications et j'y retrouve difficilement mes petits après 4ans de pratique.

...mais très clairement on a plus d'activité et de visibilité sur linkedin. J'y crée plus de contacts utiles alors que je n'ai pas de compte premium contrairement à viadeo. Je me suis désinscrit de viadéo quand ils ont refait le design il y a quelques mois.

Ceci étant dit l’intérêt d'un réseau social pro reste à démontrer. Perso ça marche beaucoup mieux en allant serrer des mains et en distribuant des cartes de visite. Je ne donnerai jamais un centime à Linkedin.
2  0 
Avatar de kakashi99
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 14/03/2016 à 9:18
Citation Envoyé par Orgoff Voir le message
Si je devais faire une comparaison ce serait plus facebook/copains d'avants (alors que le second a été créer bien avant!).
c'est pas faux, à tel point que j'avais oublié copains d'avants... :p
1  0 
Avatar de jeremybs
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 14/03/2016 à 9:37
Honnêtement, je ne connaissait pas ce réseau social avant de lire cette nouvelle. Ça en dit long sur la visibilité de Viadeo en dehors de la France.

Au fait, je suis Québecois.

Jeremy BS. Membre à l'essai depuis 2007..
2  1 
Avatar de Aurelienazerty
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 14/03/2016 à 12:00
J'utilise les 2, après je trouve que linkedin est un poil spammeur lorsque l'on est pas sur cette plateforme et qu'on reçois des invitations.
1  0 
Avatar de martycanfly
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 14/03/2016 à 12:09
Je n'avais jamais entendu parlé de ce réseau social avant cette news
1  0