WhatsApp va arrêter de supporter les versions de son client tournant sur BlackBerry OS
D'ici la fin de l'année

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Whatsapp a annoncé son intention d'arrêter le développement de sa messagerie sur certaines plateformes mobiles. Étant donné qu'Android et iOS dominent l'écosystème mobile et que Windows Phone ainsi que la version mobile de Windows 10 grignotent peu à peu des parts de marché, l'entreprise qui est désormais une filiale de Facebook a fait savoir qu'elle arrêterait le développement sur BlackBerry (y compris BlackBerry 10), Nokia S40 et Nokia Symbian S60 à la fin de l'année. Par la même occasion, l'entreprise a expliqué aussi qu'elle arrêterait le développement sur Android 2.1 et Android 2.2 mais également Windows Phone 7.1.

« Plus tôt cette semaine, WhatsApp a célébré ses sept ans. Ça a été un incroyable voyage et dans les mois à venir nous mettrons plus d'emphase sur les fonctionnalités de sécurité ainsi que les moyens de rester en contact avec les personnes qui vous sont chères », a indiqué WhatsApp.

« Mais les jours d'anniversaire sont également une opportunité pour regarder en arrière. Lorsque nous avons lancé WhatsApp en 2009, l'utilisation des dispositifs mobiles était alors différente de celle d'aujourd'hui. L'App Store d'Apple n'avait alors que quelques mois. Près de 70 pour cent des téléphones vendus à ce moment tournaient sur un système proposé par BlackBerry et Nokia. Les systèmes d'exploitation mobile proposés par Google, Apple et Microsoft (qui compte pour 99,5 % des ventes aujourd'hui) tournaient sur moins de 25 % des dispositifs mobiles vendus à cette période. Tandis que nous regardons vers l'avenir, nous voulons concentrer nos efforts sur les plateformes mobiles utilisées par la vaste majorité des personnes ».

Il faut reconnaître que le client WhatsApp a beaucoup évolué depuis ses débuts en tant que simple application de messagerie : il propose désormais les appels audio et les appels vidéo devraient débarquer également bientôt. Des changements qui peuvent expliquer la raison pour laquelle l'entreprise veut concentrer les efforts qu'elle déploie.

« Bien que ces dispositifs mobiles ont été une part importante de notre histoire, ils n'offrent pas le genre de capacité dont nous avons besoin pour développer les fonctionnalités de notre application dans le futur », a indiqué WhatsApp qui a estimé que cette décision était difficile à faire bien qu'étant la meilleure à prendre.

«  Si vous utilisez un de ces dispositifs, nous vous recommandons d'effectuer la mise à jour vers une nouvelle version d'Android, iPhone ou Windows Phone avant la fin de 2016 pour pouvoir continuer à utiliser WhatsApp », a recommandé l'éditeur.

Source : blog WhatsApp

Voir aussi :

WhatsApp annonce la suppression des frais d'abonnement annuel de 0,99 dollar, estimant que cette approche n'a pas fait ses preuves de succès

WhatsApp : près de 50 employés pour 900 millions d'utilisateurs actifs par mois, l'entreprise explique un de ses choix technologiques

WhatsApp franchit le cap du milliard de téléchargements sur Android et devient la seconde application de Facebook à avoir réalisé cet exploit


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil