Attaques à Paris : le chef de la NSA met en cause le chiffrement
Qui, selon lui, aurait empêché de prévoir ces attaques

Le , par Olivier Famien

0PARTAGES

4  1 
Au lendemain des attaques de Paris survenues le 13 novembre dernier, plusieurs voix se sont levées pour pointer du doigt les techniques de chiffrement des communications qui selon certaines personnes auraient été utilisées dans la mise en œuvre de ces attaques.

Alors qu’aucune source officielle n’a jusque-là confirmé ces affirmations, l’amiral de la marine américaine Michael Rogers, également directeur de la NSA, a accordé une interview à un journaliste de Yahoo il y a quelques jours afin de donner quelques informations à ce sujet.

Pour le directeur de la NSA, « certaines communications » utilisées par les attaquants « étaient chiffrées », ce qui n’a pas permis aux agences de surveillance américaine d’anticiper sur leurs actions. Pour lui, ces attaques « ne seraient pas survenues » si ces derniers n’avaient pas fait usage de moyens de communications chiffrées.

Il faut préciser que ces récentes déclarations surviennent dans un contexte fortement polarisé par l’affaire d’Apple. En effet, suite à la décision de justice ordonnant à Apple d’aider le FBI à accéder aux données d’une des personnes auteur de la fusillade de San Bernadino, Apple a fait savoir qu’il s’opposait à cette décision exigeant de fournir aux agences américaines des moyens détournés pour déverrouiller d’une manière ou d’une autre l’iPhone 5C de l’attaquant.

À travers les déclarations de Rogers, l’on pourrait donc entrevoir une volonté d’attirer l’attention des acteurs IT sur les éventuelles dérives qu’une telle action pourrait occasionner. Pour mieux étayer son propos sur les conséquences du chiffrement, Rogers n’a pas usé de voies détournées pour faire savoir que certains types de chiffrement entravent fortement les actions des forces de l’ordre dans leurs missions.

« Est-il plus difficile pour nous de générer le type de connaissances que j’aimerais avoir contre certaines de ces cibles ? Oui », a déclaré Rogers. « Est-ce en partie directement lié aux changements qu’elles utilisent dans leurs communications ? Oui. Est-ce que le chiffrement fait qu’il est beaucoup plus difficile pour nous de mener à bien notre mission ? Oui », a fait savoir le chef de la NSA à Yahoo.

Il faut souligner par ailleurs que la position de Rogers en matière de chiffrement des appareils est connue de tous depuis bien longtemps. Pendant un discours qu’il donnait à l’université de Princeton, Rogers n’a pas manqué d’affirmer « qu’il ne voulait pas de backdoor, mais plutôt un frontdoor ».

La surprise ne fut donc pas grande quand il proposa, lors du 6e sommet annuel de l’Association des Forces armées pour l’Électronique et les Communications (AFCE), la création d’une clé de déchiffrement permettant d’accéder à n’importe quel appareil verrouillé dont les différentes parties seraient réparties entre plusieurs entités afin d’empêcher son utilisation unilatérale.

Revenant sur les attaques de Paris, il faut savoir que le rapport de police produit aux premières heures des attentats souligne que les forces de l’ordre ont retrouvé dans une poubelle le téléphone d’un des terroristes contenant le message suivant : « On est parti ». Le message aurait été envoyé juste avant les attaques du Bataclan.

Mais étant donné que ce n’est probablement pas le seul message qu’ont échangé les terroristes, il serait difficile de se prononcer sur les propos du chef de la NSA. Les attaquants ont-ils véritablement utilisé des communications chiffrées ? Le cas échéant, est-ce cela qui aurait empêché de détecter à l'avance ces attaques ? Ou est-ce uniquement pour orienter les acteurs IT vers l’affaiblissement des mécanismes de chiffrement que ces propos sont tenus ?

Source : Yahoo, Daily Mail

Et vous ?

Que pensez-vous des déclarations de Rogers ?

Pensez-vous que les terroristes ont utilisé des communications chiffrées pour dissimuler l’organisation de leurs attaques ?

Devrait-on affaiblir les mécanismes de chiffrement pour faciliter la tâche aux forces de l’ordre ? Ou doit-on préserver les moyens de chiffrement fort actuels ?

Voir aussi

Forum Actualités

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Wirbelwind
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 19/02/2016 à 21:36
Et pourquoi on ne supprimerais pas plutôt les armes à feu, hein ? Ça ça serait beaucoup plus efficace!
8  1 
Avatar de NSKis
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 19/02/2016 à 20:58
Et voilà de retour les discours habituels de ceux qui rêvent d'espionner tout le monde, partout et tout le temps!!!

Pourquoi faut-il faire une croix sur la vie privée? Et bien mon bon monsieur à cause des 130 victimes du Bataclan!!!

Et que fait-on pour les milliers de morts sur les routes? Pour les milliers de morts dans nos hôpitaux suite à des infections par manque d'hygiène du personnel soignant? Pour les milliers de morts de cancers (dont le nombre s'est multiplié depuis la généralisation des produits chimiques dans les années 50)

Que l'on supprime les hôpitaux, les routes et la chimie!!!
6  1 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 19/02/2016 à 21:03
Encore de la récupération politique pour essayer d'orienter l'opinion publique.

Évidemment que les terroristes ont probablement utilisé du chiffrement ou un quelconque outil de dissimulation pour communiquer. Et s'il n'y avait pas le chiffrement, ils auraient utiliser un autre moyen; des pigeons voyageurs s'il le fallait. Il aurait voulu quoi Rogers, que les terroristes écrivent un blog quotidien ?
4  2 
Avatar de psychadelic
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 23/02/2016 à 14:11
Cette annonce du "patron" de NSA tombe pile poil au moment du bras de fer entre Apple et le FBI.

C'est une drôle de coïncidence, non ??
4  0 
Avatar de manu007
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 25/02/2016 à 9:01
Moi aussi j'ai une opinion a ce sujet:
Si, au lieu de gaver d'humburgers pleins de katchup et de graisse avec des litres de Coke ou de bière, ses espions auraient fait leur travail, jamais ces atentats ou d'autres auraient eu lieu.
Au fait, j'en ai deux:
J'en ai un peu marre d'avoir a soufrir "l'ennemi nécéssaire" afin que l'industrie de défense de la terreur puisse se porter a merveille.

C'est vraiement terrible, non seulement ils nous mantiennent dans un état continuel de stress beliqueux, mais, en plus, ils veulent nous surveiller jusqu'a dans nos rèves.

Horwell etait un grand visionaire.
4  2 
Avatar de viggo
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 26/02/2016 à 8:50
Si le directeur de la NSA s'était renseigné sur l'enquête, il saurait que la police française a déjà expliqué que les pseudo-terroristes (les conspirations sont toujours possibles) ont essentiellement utilisé deux moyens de communiquer.

- Le courrier POSTALE
- Les cartes téléphoniques prépayées.

Comme je doute vraiment fort que, de par sa position, il soit mal renseigné sur ces faits qui ont été énoncés dans les toutes premières semaines qui ont suivi les attentats, j'y vois une volonté claire d'atteinte à la vie privée des gens et des entreprises. Il est évident qu'ils n'ont pas assez de puissance de calcul pour décrypter tout le monde à la volée.

Si c'était crypté et qu'ils admettent qu'ils n'ont pas pu intercepter les communications, comment peuvent-ils affirmer avec certitude qu'il y a eu des communications cryptées ? ...

La NSA pourrait avoir inventé le concept de l'intox...
4  0 
Avatar de noremorse
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 20/02/2016 à 15:18
De toute façon, le chiffrement n'est qu'un outil qui a du bon et du mauvais côté comme toute chose. Ce n'est pas parce qu'un gus l'utilise à mauvais excient qu'il faut mettre en cause son utilisation pour tout le monde.
3  1 
Avatar de nchal
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 22/02/2016 à 11:34
Citation Envoyé par marsupial Voir le message
1- ils sont arrivés en "Blietzkrieg" sans utiliser de moyen de communication jusqu'au dernier moment
2- ils ont payé le logement en liquide
3- la plupart étaient déjà impliqués dans l'attentat du Caire de 2009 : le printemps arabe a empéché d'enquêter
4- Daech interdit toute forme de communication électronique à l'intérieur du califat depuis 2 semaines
5- Désormais ils prennent du prépayé jetable

Conclusion : amiral Rogers, votre position éloignée de la situation réelle alliée à vos inhibitions vous fait raconter des sornettes inutiles et dangereuses.

Aussi dangereuses que de débarquer de nuit à 900 héliportés en Sierra Leone pour libérer des otages. Résultat plus de 95% de pertes, des dizaines d'otages souffrant du syndrome de stockholm que j'ai du éliminer à 5 ans et 11 mois de la dernière grenade accrochée à mon slip après avoir évacué les notres en moins de 8 minutes. Alors que les pilotes ont du mettre leurs M60 en batterie pour tenter d'approcher de la porte avant qu'on leur remette gracieusement vos otages.
Vous le savez très bien puisque je suis classifié dans vos archives militaires de 1978 vous nous filmiez pour apprendre à vous battre.
Nous nous sommes tous posés une question : leur avez vous mis la chevauchée des Walkyries histoire qu'ils soient bien prévenus à Kolwezi que vous arriviez au cas où le son des 90 hélicoptères de nuit sous l'humidité des tropiques soit insufisant à prouver l'incompétence de l'Etat major américain ?

La réponse est malheureusement affirmative... maintenant je sais pour quelle raison nous avons un réacteur stabilisé pour 25 000 ans en Ukraine : God save the Queen. Sans évoquer Fukushima ni la situation actuelle en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. Sans oublier l'Asie. Pour le world trade center : vous aviez tous les noms pour avoid. Je le sais je vous les ai donnés sans confirmer. Mais le quart monde a décidé à votre place... au nom de la Reine. D'Angleterre. La même qui fait chanter Israël depuis sa création.
Autant je te suis dans la première moitié de ton message (et je dirais même que je suis d'accord avec toi), autant, par le suite, j'ai l'impression que tu t'égare un peu
3  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 22/02/2016 à 11:51
Citation Envoyé par hotcryx Voir le message
Il paraitrait que les djihadistes iraient sur un jeu PS3/PS4 (peut-être GTA), et là via leur perso en 3D (habillés de certaines manière qui veulent dire des choses), feraient des signes entre eux (sans écriture/sans voice), à certains endroits de la map et ce serait les instructions

=> pas de message texte, pas de voice => VAS Y pour décoder ça avec ton décrypteur de la mort!
C'était à ça que je faisais référence en parlant de stéganographie. Enfin, dans le temps, ils truquaient des octets dans des videos porno(et va analyser toutes les vidéos porno pourries qui circulent à travers le monde.....). Quelqu'un a du trouver que ce n'était pas islamiquement correct... ou alors ils ont perdu les compétences.
3  0 
Avatar de bazzanella
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 26/02/2016 à 15:36
Je cite :
Pour le directeur de la NSA, « certaines communications » utilisées par les attaquants « étaient chiffrées », ce qui n’a pas permis aux agences de surveillance américaine d’anticiper sur leurs actions. Pour lui, ces attaques « ne seraient pas survenues » si ces derniers n’avaient pas fait usage de moyens de communications chiffrées.

Le directeur de la NSA, fait partie de la catégorie des imbéciles !
The Director of the NSA, is part of the category of fools!
3  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web