Alfresco rend disponibles Alfresco One 5.1 et Alfresco Activity 1.4
Et met en avant une intégration plus étroite des différentes fonctionnalités

Le , par Victor Vincent, Chroniqueur Actualités
Alfresco a annoncé la sortie des dernières versions de ses solutions Alfresco One et Alfresco Activity, respectivement les versions 5.1 et 4.1. La société met en avant plusieurs améliorations apportées à ses solutions Alfresco One et Alfresco Activiti en proposant une approche ouverte pour répondre aux objectifs de transformation numérique des entreprises. Les dernières versions de ces deux produits sont présentées comme offrant une souplesse nécessaire pour faire face à l'évolution constante des processus métier et la capacité de gérer les contenus.

Alfresco One 5.1 présente plusieurs nouvelles fonctionnalités par rapport aux précédentes versions du logiciel. Les principales d’entre elles mises en avant par la société sont :

  • la gestion de modèles de contenus simplifiée qui permet aux non-techniciens de configurer Alfresco selon leur propre modèle de données dans un environnement « sans code » qui associe davantage de contexte au contenu géré ;
  • les dossiers intelligents qui facilitent l'accès aux contenus en fonction de leur « nature » plutôt que de leur emplacement et offrent une expérience qui s'apparente à une « playlist intelligente » ;
  • des API supplémentaires au sein de la plateforme principale qui élargissent les possibilités de personnalisation, renforcent la fiabilité du système et augmentent la flexibilité pour répondre à de multiples besoins d'utilisation ;
  • la convivialité et les fonctions de recherche améliorées basées sur la technologie open source SOLR, avec options d'administration avancées pour les déploiements à grande échelle ;
  • les applications actualisées pour les appareils mobiles iOS et Android et kit de développement logiciel (SDK) pour des personnalisations sur mesure ;
  • la prise en charge des technologies cloud natives, telles qu'Amazon Aurora.

Pour ce qui est d’Alfresco Activity, il faut noter également plusieurs avancées annoncées par rapport aux versions précédentes du logiciel :


    moteur de processus BPMN 2.0 optimisé, pour des formulaires de processus améliorés, la création de modèles de processus et des performances accrues ;
  • développement sans code pour une prise de décisions automatique basée sur les règles métier ;
  • intégration renforcée avec les solutions de synchronisation et de partage dans le cloud pour l'accès au cloud via Alfresco ;
  • prise en charge des appareils mobiles via une application dédiée.

Ces dernières améliorations apportées à Alfresco One et Alfresco Activiti permettent une intégration plus étroite entre les différentes fonctionnalités de la plateforme Alfresco et offrent à leurs utilisateurs une interopérabilité renforcée entre les principales fonctions métier, d’après un responsable. Carl Lehmann, analyste chez 451 Research, explique dans un récent rapport que « ECM et BPM évoluent actuellement vers un nouveau marché à savoir le PCM (Process and Collaboration Management) ou gestion des processus et de la collaboration. Il ajoute que les concurrents qui cherchent à s'y faire une place devront prouver leur capacité à aider leurs clients et prospects à optimiser leurs activités via des processus rationalisés, une collaboration renforcée et des solutions plus simples pour exploiter les contenus et supports ». Selon lui, « c'est précisément ce que propose la stratégie Alfresco en faisant la part belle à l'évolutivité ».

La solution intégrée Alfresco rassemble processus et contenus au sein d'une solution unique qui simplifie le workflow et améliore le service client. Elle capture en outre chaque étape du processus d'approbation et les contenus pertinents pour permettre aux entreprises de respecter leurs impératifs de conformité, à en croire la société. En effet, John Newton, directeur technique et cofondateur d'Alfresco indiquent que « chaque élément de contenu est associé à un processus métier et inversement ». Il ajoute que « l'approche ouverte et moderne d'Alfresco a toujours tenu compte de cette interdépendance ». D’après lui, « cette intégration définit un nouveau jalon qui affirme la volonté d’Alfresco d'offrir une meilleure alternative aux systèmes traditionnels pour la gestion du contenu et des processus dans l'environnement de travail moderne ».

Cette nouvelle approche de la société semble avoir convaincu certains professionnels du domaine. C’est le cas notamment de Gregory Richardson, Analyste senior, Systèmes informatiques, auprès de la ville et du comté de Denver. Ce dernier explique que « les nouvelles fonctionnalités d'Alfresco One, en particulier la possibilité de modifier aisément les modèles de contenu pour les adapter à nos besoins spécifiques, sont indispensables à notre agence et constituent un atout pour notre analyste système dans sa prise en charge des projets ». Il poursuit en ajoutant que « la mise en œuvre et l'intégration d'Activiti sont actuellement en cours et des mises à niveau sont d'ores et déjà prévues en 2017 ».

Source : Alfresco

Et vous ?

Que pensez-vous de ces nouvelles versions d'Alfresco One et Alfresco Activity ?

Voir aussi

le forum Alfresco

la rubrique GED (Cours, Tutoriels, FAQ, etc.)


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de perenono perenono - Membre habitué https://www.developpez.com
le 17/02/2016 à 13:59
Alfresco a effectivement intégré un outil permettant d’éditer en ligne le modèle en ajoutant aspect/propriété uniquement. Mais ceci est dans un cadre de test rapide, il est toujours conseillé pour une production d'avoir tout son modèle dans les fichiers de description.
Autres points intéressant sur cette version, la délégation de la gestion des droits sur un site au manager de celui-ci. La dissociation des version de share et d'Alfresco, les virtuals folders
Contacter le responsable de la rubrique Accueil