Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Oracle VS Google : Android aurait généré 31 milliards de dollars de revenus à Google
Et 22 milliards de bénéfice depuis son lancement

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

5  0 
La semaine dernière, une décision de justice a ordonné à Google de transmettre certaines informations concernant ses accords de partage de revenus avec des constructeurs de dispositifs mobiles comme Apple à Oracle. Tandis que les deux entreprises se préparent à nouveau à s'affronter devant la Cour à propos de leur litige sur les API Java, Oracle a estimé qu'il aurait besoin de ces informations pour pouvoir évaluer les dommages et intérêts, expliquant que « la dominance croissante de Google sur le marché du système d'exploitation mobile lui permet de faire de Google le moteur de recherche par défaut. Sans cette infraction du droit d'auteur d'Oracle, Google aurait été contraint à partager des revenus avec plus d'entreprises afin de faire de Google.com le moteur de recherche par défaut pour la plupart des dispositifs mobiles ».

Après avoir pris connaissance des documents, l'avocate d'Oracle Annette Hurst a expliqué à la Cour que le système d'exploitation mobile Android a permis à Google de générer un chiffre d'affaires de 31 milliards de dollars et un bénéfice de 22 milliards de dollars pour Google depuis son lancement. Même si la méthode de calcul quant à elle n'a pas été précisée, Google a affirmé que l'avocate s'est basée sur des informations dérivées de ces documents internes confidentiels.

Précédemment, des analystes du cabinet Goldman ont estimé que Google a généré 3 milliards de dollars en termes de recettes publicitaires des recherches effectuées sur des dispositifs Android en 2014. Google ne fait pas payer aux constructeurs de téléphones mobiles l'utilisation d'Android, l'entreprise se fait de l'argent sur la vente de publicités associées aux recherches effectuées sur Android. Elle se fait également de l'argent en prélevant une partie des entrées faites sur sa vitrine d'applications mobiles Google Play.

Google a demandé à un juge fédéral de sceller des portions de cette transcription portée à la connaissance du public, expliquant que l'avocat d'Oracle a indûment divulgué des « informations extrêmement sensibles » obtenues depuis des documents où il était explicitement marqué « à la discrétion des avocats ».

L'entreprise a rappelé qu'elle n'a jamais séparé les revenus ou profits issus d'Android de son chiffre d'affaires général : « cette donnée financière non publique est extrêmement confidentielle et une divulgation publique pourrait avoir des effets négatifs importants sur l'activité de Google ». Aussi, les documents contenant ces informations, qui étaient accessibles à la consultation publique sous format électronique, ont été retirés.

Source : Bloomberg, Court House News

Voir aussi :

Google aurait payé un milliard de dollars à Apple en 2014, pour rester le moteur de recherche web par défaut sur iPhone

App Annie : les téléchargements sur Google Play explosent, mais l'App Store garde une avance confortable en matière de revenus

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de StringBuilder
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 24/01/2016 à 20:44
On ne parle pas du CA de la branche Android de Google, mais d'une estimation du CA qu'une utilisation abusive d'un produit sans licence a permis d'engranger. C'est loin d'être la même chose !
3  0 
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 25/01/2016 à 15:56
Citation Envoyé par sazearte Voir le message
Cool ma saga préférer continue, sortez le pop corn
Les entreprises américaine sont comparable aux maison de Games of Thrones, ils se font la guerre juste pour le pouvoir et le fric mais se foute du peuple (les développeurs), et Oracle incarne ramsay snow. Je tribunal la banque de fer.

Bref ces poursuites judiciaire interminable ne doivent plus être pris au sérieux, c'est juste des bouffons qui se batte car ils sont incapable de faire de bons/meilleurs produits.
facile: menu fichier > nouveau > meilleur produit



Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message

J'imagine que les investisseurs vont maintenant demander des comptes à la firme de Mountain View, et surtout un changement de modèle économique. Toutefois j'ai un gros doute sur la marge de manoeuvre de Google. Vous les voyez dire à leurs partenaires: "bon ben maintenant les gars on veut 25$ sur chaque appareil vendu" ?

D'autant qu'on a appris lors du procès que les dirigeants de Google étaient parfaitement au courant de la situation et on préféré faire comme si de rien n'était. Ce qui est une circonstance aggravante.
On a l'impression que Google est passé en force car pour lui la situation était urgente: ils voyaient l'iPhone s'imposer chaque jour un peu plus et il fallait réagir vite, et tant pis pour les conséquences éventuelles.

Là on est d'accord et je dirais même que c'est le pillage impuni par Google d'autres acteurs du marché, ce qui les mets en danger économique, qui risque d'étouffer l'innovation.
Et que ferait les partenaires, il passeraient sur Iphone ?
Pour le reste on est d'accord.
2  0 
Avatar de Alain Souloumiac
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 22/01/2016 à 18:42
Citation Envoyé par Alain Souloumiac Voir le message
Bravo à Google pour ces performances exceptionnelles. Si ma mémoire est bonne, Oracle demandait jusqu'à présent 1 milliard de dollars. Il risque peut-être de demander plus à présent. Toutefois, ces partages entre divers auteurs d'une oeuvre en partie commune ne semblent pas risquer d'étouffer l'innovation...
1  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/01/2016 à 19:22
je suis surprit du montant quand mème. c'est vraiment depuis le début d'android ?
1  0 
Avatar de Alain Souloumiac
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 25/01/2016 à 18:34
Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
facile: menu fichier > nouveau > meilleur produit



Et que ferait les partenaires, il passeraient sur Iphone ?
Pour le reste on est d'accord.
La présentation de Ddoumeche est amusante, attractive et réaliste. Il n'empêche qu'il y a derrière ce conflit une question de justice fondamentale qui nous intéresse tous: du plus petit au plus grand. Les brevets, pour l'essentiel, sont pour les plus grands et les plus riches. Mais ici, les tribunaux interviennent à présent dans un autre contexte. Ils statuent couvert d'une décision de la Cour suprême qui consacre le droit de l'auteur. Or beaucoup plus que du brevet, qui est un droit concédé par le souverain au déposant, il est question ici d'un droit de l'être humain.
La justice est une volonté ferme et perdurable qui attribue à chacun ce qui lui revient. Dans le cadre des droits de l'être humain, ce droit au mérite peut profiter à un salarié d'Oracle Sun, comme à vous, comme à moi.
Ce droit de l'être humain se fonde plus sur le mérite que sur la force ou sur la richesse. Il prend sa source dans un fait scientifique. Qui a écrit ce logiciel? Qui est l'auteur? S'agit-il d'une oeuvre originale? Est-elle marquée de l'empreinte de sa personne ?
1  0 
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 26/01/2016 à 10:51
Citation Envoyé par Alain Souloumiac Voir le message
La présentation de Ddoumeche est amusante, attractive et réaliste. Il n'empêche qu'il y a derrière ce conflit une question de justice fondamentale qui nous intéresse tous: du plus petit au plus grand. Les brevets, pour l'essentiel, sont pour les plus grands et les plus riches. Mais ici, les tribunaux interviennent à présent dans un autre contexte. Ils statuent couvert d'une décision de la Cour suprême qui consacre le droit de l'auteur. Or beaucoup plus que du brevet, qui est un droit concédé par le souverain au déposant, il est question ici d'un droit de l'être humain.
La justice est une volonté ferme et perdurable qui attribue à chacun ce qui lui revient. Dans le cadre des droits de l'être humain, ce droit au mérite peut profiter à un salarié d'Oracle Sun, comme à vous, comme à moi.
Ce droit de l'être humain se fonde plus sur le mérite que sur la force ou sur la richesse. Il prend sa source dans un fait scientifique. Qui a écrit ce logiciel? Qui est l'auteur? S'agit-il d'une oeuvre originale? Est-elle marquée de l'empreinte de sa personne ?
Vil flatteur.
Il ne faut pas oublier l'aspect humoristique de la pédagogie, ni la métaphore. Cela ne replace pas la passion communicative qu'ont les meilleurs enseignants, mais les enseignés restent à l'affut et apprennent, ne serait-ce que pour pouvoir saisir le sens de vos blagues.
A ce propos, si vous êtes enseignant-chercheur ou informaticien, je vous recommande chaudement de visionnez les cours d'uncle "bob" martin:
.

Ici j'ai pris une vidéo du groupe Javaone, qui illustrait bien le propos. JavaOne est connu pour diffuser des vidéos promotionnelles pour Java (ne serait-ce que pour compenser la médisance des hérétiques), les autres vidéos sont aussi savoureuses, je les posterais une fois que j'aurais sais comment éviter que le forum en transforme mes tags URL en tags video.

Le problème de fond est, et reste, celui du droit d'auteur, qui est lui même légèrement différent du copyright. Toi en tant que créateur d'oeuvres intellectuelles (tu publies tes recherches, tes livres, tes photographies) doit être au fait que ce droit est sensé protéger tes créations, et ne pas vivre comme un simple salarié ou même de l'aumône des sociétés d'éditeurs (ou des compagnies théâtrales comme il fut un temps).
0  0 
Avatar de manu007
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 03/02/2016 à 10:03
C'est très bien tout ça... Avec tous ce bénéfices qu'a généré Android, ce que Google aurait dû faire, c'est le corriger, le faire plus performant et se passer de Dalvik...
0  0 
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 04/02/2016 à 15:08
Les ingénieurs de chez Google estiment qu'ils ne peuvent se passer du langage Java pour la plateforme Android, même si rappelez-vous, ils avaient créer leur propre langage Go.
Mais ca n'a pas l'air d'avoir marché et go n'a pas l'air d'avoir atteint la maturité requise.

Alors que c# n'a été crée que pour se passer de Java.
0  1 
Avatar de Le Vendangeur Masqué
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 23/01/2016 à 11:02
Citation Envoyé par Alain Souloumiac Voir le message
Bravo à Google pour ces performances exceptionnelles.
C'est du second degré ou bien tu ne te rends pas trop bien compte de la situation ?

Si c'est le cas n°2, je te ferais remarquer que le chiffre d'affaire qu'a cumulé Google (31 milliards) en environ 10 ans, Apple le fait… en 1 trimestre !
Et ce alors que Google domine le marché publicitaire et qu'Android est censé dominer le marché des smartphones. Qu'est-ce que ça serait sinon…

Bref en faisant 40 fois moins d'argent que son concurrent direct, on peut appeler ça tout sauf une performance "exceptionnelle", ou alors on peut voir ça comme exceptionnellement mauvais et on comprend aujourd'hui la colère et l'embarras de Google qui va devoir maintenant ramer pour justifier auprès de ses actionnaires de cette rentabilité assez ridicule eut égard à sa masse.

Ce qu'on voit aujourd'hui c'est le modèle économique de développement d'Android est "defective by design" comme on dirait outre-Manche. OK ça se développe vite, mais y'a peu d'argent qui rentre derrière. Bref la question est simple: pourquoi déployer autant d'effort pour un si petit résultat ?
J'imagine que les investisseurs vont maintenant demander des comptes à la firme de Mountain View, et surtout un changement de modèle économique. Toutefois j'ai un gros doute sur la marge de manoeuvre de Google. Vous les voyez dire à leurs partenaires: "bon ben maintenant les gars on veut 25$ sur chaque appareil vendu" ?
Et le problème est encore une fois un creusement du déficit d'image d'Android auprès des éditeurs d'applications, qui ne gagnent déjà pas grand chose avec cet OS (toutes les études le prouve), et qui aujourd'hui ont la confirmation que même Google en tire fort peu. La réputation d'Android de n'être qu'une grosse baudruche s'amplifie encore un peu plus…

Citation Envoyé par Alain Souloumiac Voir le message
Si ma mémoire est bonne, Oracle demandait jusqu'à présent 1 milliard de dollars. Il risque peut-être de demander plus à présent.
D'autant qu'on a appris lors du procès que les dirigeants de Google étaient parfaitement au courant de la situation et on préféré faire comme si de rien n'était. Ce qui est une circonstance aggravante.
On a l'impression que Google est passé en force car pour lui la situation était urgente: ils voyaient l'iPhone s'imposer chaque jour un peu plus et il fallait réagir vite, et tant pis pour les conséquences éventuelles.

Citation Envoyé par Alain Souloumiac Voir le message
Toutefois, ces partages entre divers auteurs d'une oeuvre en partie commune ne semblent pas risquer d'étouffer l'innovation...
Là on est d'accord et je dirais même que c'est le pillage impuni par Google d'autres acteurs du marché, ce qui les mets en danger économique, qui risque d'étouffer l'innovation.
1  3