Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google aurait payé un milliard de dollars à Apple en 2014
Pour rester le moteur de recherche web par défaut sur iPhone

Le , par Stéphane le calme

40PARTAGES

7  0 
Durant l'année 2014, Apple aurait reçu un milliard de dollars de la part de son rival Google selon une transcription d'une des audiences pour régler le litige opposant Oracle à Google. Le quotidien Bloomberg affirme qu'Annette Hurst, un avocat d'Oracle, a expliqué à la Cour la semaine dernière que le numéro un de la recherche a une entente avec Apple qui permet à la marque à la pomme de toucher un pourcentage des revenus que Google génère via des dispositifs de son écurie.

Un contrat qui s'apparente à celui qui a été en vigueur pendant 10 ans entre Mozilla et Google : le partenariat permettait au moteur Google d’être utilisé comme moteur de recherche par défaut dans Firefox aux États-Unis, que ce soit sur les PC ou sur les mobiles. En contrepartie, Google devait payer des redevances à la fondation Mozilla. Dans ce cas d'ailleurs, les montants perçus de Google par Mozilla constituaient l'essentiel de ses revenus (selon son rapport annuel qui a été publié en 2013, 90 % de ses revenus —  environ 300 millions de dollars — provenaient des royalties payées par Google, contre 85 % un an plus tôt).

Annette Hurst, a affirmé qu'un témoin Google qui a été interrogé dans le cadre d'une enquête provisoire a assuré « qu'à un moment donné, ce pourcentage était de 34 pour cent ». Cependant Bloomberg explique que la transcription ne précisait pas si 34 % est la part conservée par Google ou alors la part payée à Apple. Toutefois, la première option semble la plus crédible des deux.

À la mention de ce pourcentage, un avocat de Google a fait objection et a demandé à ce qu'il ne soit pas enregistré par le greffier. « Ce pourcentage qui vient d'être évoqué devrait être scellé », a avancé l'avocat Robert Van Nest, avançant comme argument que « nous nous trouvons dans l'hypothétique ici. Il ne s'agit pas là d'un nombre connu du public ». Peine perdue, puisque le magistrat a refusé de faire rayer la mention de cette information sensible dans la transcription qui était disponible pour le public.

Par la suite, Google a demandé à William Alsup, juge du District de San Francisco, de rédiger et sceller la transcription, expliquant qu'une divulgation pourrait affecter sévèrement sa capacité à négocier d'autres arrangements similaires avec d'autres entreprises. Apple s'est associé à Google dans une demande séparée.

« Les termes financiers spécifiques de l'entente entre Google et Apple sont extrêmement sensibles à la fois pour Google et Apple. Google et Apple ont toujours traité cette information comme étant extrêmement confidentielle », a expliqué Google. Peu de temps après, Bloomberg note que la transcription n'est plus disponible.

Source : Bloomberg

Voir aussi :

Mozilla tire 90 % de ses revenus de Google en 2012, la fondation enregistre un bond de son chiffre d'affaires

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Namica
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 22/01/2016 à 15:06
Hum... Pourcentage de quoi ? et à qui ?

D'un côté on parle du pourcentage des revenus de Mozilla et de l'autre d'un pourcentage des "revenus que Google génère via des dispositifs de son écurie".

Pour les revenus de Mozilla (à l'époque), c'est probablement clair: c'est une fondation est ses comptes sont sans doute publiés.

Pour la redevance payée par Google à Apple, c'est effectivement beaucoup plus obscur. Un pourcentage de quoi ?
"...la transcription ne précisait pas si 34 % est la part conservée par Google ou alors la part payée à Apple. Toutefois, la première option semble la plus crédible des deux."
Donc, Google reverserait 100-34=66% de ses revenus à Apple. !?
Invraisemblable.

Dans la source: "It wasn’t clear from the transcript whether that percentage is the amount of revenue kept by Google or paid to Apple."
il n'est nulle part fait mention de la crédibilité de l'hypothèse.
J'ai peine à croire que Google aie reversé 66% de ses revenus à Apple. Ça doit plutôt être 34%.
Les autres chevaux de l'écure vont ruer.

Tiens, et le moteur Google interne au site DVP (en haut à droite), Y a pas moyen de le monétiser ? Quelques millions ? Non ? SVP ?
Vraiment ? C'est pour une bonne cause ? Et en plus, on ne dira plus de mal de Google ?

Bon, tant pis, j'insiste pas, sinon Google va finir par se retrouver à poil...
1  0 

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web