Un développeur ne compte pas les heures de travail
Celui qui refuse de partir de zéro ne mérite pas le titre de développeur

Le , par Guikingone, Membre éprouvé
Aujourd’hui, je n’ai pas envie de parler technique ou manipulation PHP, non, aujourd’hui, j’ai envie de parler de code, le vrai, le pur, le dur.
Récemment, j’ai obtenu un entretien d’embauche pour un poste de développeur Web, chouette me dis-je, mon CV intéresse les entreprises, jusqu’au moment du rendez-vous, tout me semblait bien, et puis la douche froide.

Je l’avoue, je débute dans le développement, je sais travailler, mais je manque d’expérience in situ, dans le monde stressant et envoûtant du développement en équipe, je veux découvrir ce monde, je tente de combler ce vide, car oui, je suis motivé, attentif et patient (je ne ferai pas de lettre de motivation ici, mais au besoin, mon CV vous attend sur mon profil) et j’aime ce métier de développeur (j’aime aussi les fruits et alors ?), ce métier qui me donne envie de me lever le matin, celui qui occupe mes journées en freelance, celui qui me fait faire des journées de 10H-12H 7/7 (oui, je suis comme ça) et qui me fait me coucher heureux, car j’ai résolu un souci de contrôleur.
Revenons à cet entretien, tout se passait bien puis la recruteuse m’a parlé de CMS, je connais Wordpress, Joomla, PrestaShop et j’en passe, mais je ne les utilise pas, pourquoi me direz-vous ?
La vérité est qu’à mes yeux, ces outils ne sont pas des outils de développeur (mais change de métier alors !), mais des outils de travailleur à la chaîne, pourquoi ce jugement ?

À ses débuts, Wordpress était pensé pour créer des blogs, oui, des blogs pas des applications web, le CMS a évolué et est devenu un outil polyvalent, mais est-il devenu pour autant un outil de développeur au même titre que Symfony ? Non, simplement car il n’est pas « personnel », mais bien formaté pour une utilisation standard. Là où un framework comme Symfony est conçu pour du développement « from scratch », WordPress vous fournit les fondations d’un projet, aucun intérêt à mes yeux !
Mais pourquoi ce jugement ?

Quand j’ai effectué mes mois de formations en tant que développeur Web, j’ai compris que le métier est celui de gens passionnés et méticuleux, ce métier est celui des gens qui aiment ce qu’ils font, pas celui de ceux qui « piratent » leur workflow, comment prétendre développer un site « adapté » si ce dernier est lié à un outil formaté ?
Alors oui, je le conçois, cet outil est utile, il permet de travailler plus vite et de manière « formatée » en suivant des règles, mais est-ce bien toujours du métier de « développeur » dont nous parlons ? Je ne pense pas, à mes yeux, un développeur part de zéro et est aidé dans sa progression par un ensemble de développeurs qui améliorent son workflow en s’occupant de certaines parties, prenons un exemple tout simple.

Imaginons une application web tournant sous Symfony, cette dernière peut sembler complexe, mais un développeur débutant sera capable sans soucis de développer un système de gestion de contenu (SGC et non CMS) sans effort, comment ? Simplement en utilisant les bundles, la console, Doctrine, Twig et j’en passe, la qualité finale sera la même que celle de Wordpress sauf que ce projet sera purement adapté à un besoin, si le développeur s’arrête à ce stade, tout projet utilisant Symfony pourra utiliser son SGC sans effort et de plus, il pourra le partager avec le monde entier afin que tout un chacun puisse l’améliorer et accélérer son workflow, au fond, est-ce si difficile de faire simple ?
Imaginons un site de vente en ligne qui veut un résultat sur mesure, le SGC précédemment cité pourra remplir les besoins et le développeur pourra de surcroît améliorer son application afin que les besoins du client soient matchés.
Alors, me direz-vous que cela prend du temps et qu’il faut s’y atteler, mais bon sang, pourquoi sommes-nous développeurs si une tâche aussi simple vous semble impossible ?! Pour moi, toute personne me répondant par la négative à cette invitation ne mérite pas le titre de développeur !

Alors oui, je vous vois venir, vous me direz que je n’y comprends rien et que je débute, mais je vous arrête là par une affirmation, réfléchissez-y deux secondes, pourquoi passer par un outil qui n’en est pas un, c’est comme si un cuisinier utilisant un Magimix, aucun cuisinier digne de ce nom n’utilise de Magimix, cela facilite la vie, mais au fond, celui qui aime son métier ne compte pas les heures de travail, ni celle de frustration ni l’échec, car c’est dans ce dernier que nous arrivons à la saveur même de chaque métier, celui de se dépasser, de pousser plus loin notre vision étriqué du métier que nous chérissons, car oui, mesdames, messieurs, j’aime ce métier et utiliser une pelle pour planter un clou ne me semble pas adapté.
Alors je conclus, je n’ai pas eu ce poste et finalement, je crois que cela n’est pas un mal, car au fond, donner le meilleur de moi-même dans un environnement qui n’est pas celui que j’affectionne me rendrait malheureux et je finirais par rogner sur la qualité de mon travail, au fond, je dois bien l’avouer, je suis méticuleux, attentif, patient, rigoureux et passionné, mais plus que cela, j’aime ce que je fais et cela n’a pas de prix.


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster un commentaire

Avatar de Mouke Mouke - Membre averti https://www.developpez.com
le 20/01/2016 à 8:49
Un CMS c'est un outil qui répond à d'autres besoins que le Framework.
Le Développeur doit choisir l'outil le plus adapté et le plus rentable pour son projet. Réfléchir autrement ce n'est pas professionnel.
Avatar de Max Lothaire Max Lothaire - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 20/01/2016 à 8:55
celui qui aime son métier ne compte pas les heures de travail, ni celle de frustration ni l’échec

La dessus je suis d'accord, mais est-ce le cas des clients ?
Avatar de Juda-Priest Juda-Priest - Membre actif https://www.developpez.com
le 20/01/2016 à 9:06
Citation Envoyé par Mouke;bt1822
Un CMS c'est un outil qui répond à d'autres besoins que le Framework. Le Développeur doit choisir l'outil le plus adapté et le plus rentable pour son projet. Réfléchir autrement ce n'est pas professionnel.

Voilà des paroles bien plus sages. Un bon développeur sait que c'est le besoin qui détermine le choix de l'outil qu'il utilise. Et parmi ta panoplie d'outils, tu peux avoir du CMS, CMF, du framework, le choix d'un langage en particulier, des librairies etc.
Avatar de TiNano TiNano - Membre du Club https://www.developpez.com
le 20/01/2016 à 9:16
Si je me trompe pas CMS c'est Content Management System soit Système de Gestion de Contenu en français.

Le choix de Wordpress, Prestashop ou autre plateforme pré-existante peut aussi être imposé par le client.
Il peut il y avoir plusieurs raison à ça comme la présence d'un existant, le choix d'une solution pérenne.
Imposé une solution maison n'est pas forcément le plus évident même si cela peut être plus motivant.

Le choix final est rarement laissé au développeur
Avatar de dblervaque dblervaque - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 20/01/2016 à 9:19
Je suis assez d'accord avec toi. Je vois aujourd'hui bon nombre de développeur de talent se retrouver cantonné à l'utilisation de CMS tel que Drupal ou Wordpress.
Ce ne sont pas des outils qui aident le développement car pour la plupart d'entre eux vont devoir développer des modules pour faire des fonctionnalités spécifiques aux projets et ainsi se confronter aux limites des CMS là où les bundle Symfony seraient, dans la majorité des cas, réutilisable.

Je trouve ça triste qu'il y ait une telle incompréhension dans le monde de l'informatique car le problème ici n'est pas le développeur ou le client mais bien le chef de projet (ou responsable technique) qui va imposer une techno à ses devs. Dans mon cas, j'ai vu un nombre de chefs de projets qui été incapable de m'expliquer comment fonctionner leur projets que ça me fait peur. Je sais qu'ils ne sont pas tous dans ce cas (et fort heureusement) mais j'en ai vus qui confondaient quand même PHP et JavaScript.

C'est dans ces cas là qu'on arrive à l'utilisation de CMS pour la production de site web. Le chef de projet vend une techno qu'il ne connait pas et des fonctionnalités qu'il ne comprend pas, donne ça aux développeurs, qui font des heures sup' pour coller aux délais du projet.

J'ai conscience que mon commentaire est mal structuré mais j'ai réagis à chaud sur l'article et j'ai un gros coup de gueule là dessus.
Avatar de NoPr0n NoPr0n - Membre du Club https://www.developpez.com
le 20/01/2016 à 9:22
Oui enfin c'est sacrément optimiste comme point de vue.
Parce que dans des situation réelles et quand on ne développe plus seulement chez soit "par passion", on se rend vite compte qu'on a des impératifs de temps et d'argent en plus de ceux de qualités. Et quand on prend tout ça en compte, on comprend que developper tout "From Scratch" n'est pas toujours la meilleure solution.

Quand tu peux avoir un résultat qui suffit a répondre a ton besoin a 10x moins de temps grace à un outils spécifique, si tu es un minimum malin, tu utilise cet outils.

J'ai également vu pas mal de développeur débutant re-faire un outils qui existe déja "pour le defis" et parce qu'ils preferent "maitriser le code" pour au final un résultat bien loin d'un bon outils développé en open-source par des dizaines de développeur expérimentés.

Sachant qu'il est également possible de développer les CMS en créant des modules personnalisés. C'est donc une erreur que de jeter ces outils aussi rapidement sans réfléchir à leur réelle utilité.

A part ça, je ne suis pas non plus pour l'utilisation des CMS à tout bout de champs, il faut juste faire preuve de dissernement pour savoir QUAND les utiliser et QUAND ne pas les utiliser.
Avatar de dblervaque dblervaque - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 20/01/2016 à 9:22
Citation Envoyé par TiNano;bt1825
Le choix final est rarement laissé au développeur

Je suis d'accord, le choix final est laissé aux chefs de projets qui ne connaissent pas leur techno (en tout cas pas aussi bien que les devs) et qui vendent à tout prix.

Je n'ai pas beaucoup d'expérience encore mais pour ce que j'ai vu, dans 90% des cas, le chef de projet ne savais ce qu'il vendait.
Avatar de JackJnr JackJnr - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 20/01/2016 à 9:42
Tu prêches des convertis
Avatar de Aurelien Plazzotta Aurelien Plazzotta - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 20/01/2016 à 9:55
Citation Envoyé par Guikingone
Là où un framework comme Symfony est conçu pour du développement « from scratch »

Un framework, dit aussi cadriciel, est un outil qui impose un schéma directeur et une méthodologie de développemennt en masquant les mécanismes du langage idiomatique, en clair, c'est une surcouche logicielle. En tant que tel, il n'est pas conçu pour du développement "from scratch". Qu'il s'agisse de démarrer de zéro ou de reprendre un code existant, tu ne peux pas développer une solution "personnalisée" en usant d'un framework puisque ce dernier a été conçu de manière "personnelle" par ses créateurs. Il répondra vaguement à tes besoins ou à celui de tes clients dans le meilleur des cas. Tu dois faire appel au langage natif si tu souhaites garder le contrôle de l'application et tu conçois toi-même tes propres bibliothèques logicielles (dites aussi API ou library), pour réutiliser intensivement des portions du code et ainsi ne pas réinventer la roue (mais à toi de savoir l'inventer une première fois). Pour le reste, je suis d'accord avec toi. Les utilisateurs de gestionnaire de gestion de contenus sont des configurateurs de solutions logicielles existantes, pas des développeurs. Cet amalgame a été propulsé par les SSII qui ont matraqué l'esprit des clients pour leur vendre du rêve des compétences nettement exagérées pour leur facturer des prestations illusoires. Aujourd'hui en France il n'est plus possible de faire marche arrière. Si tu tentes de raisonner ton futur client sur la technique pour lui expliquer que la flexibilité technologique de son application (et l'impact économique qui en découle en raison des coûts de migration ou de maintenance), requiert la NON-utilisation d'un système de gestion de contenus, il s'en offusquera car tu remettras en question sa vue de l'esprit et il refusera de signer un contrat avec toi. Et ton futur patron, "l'ingénieur commercial" ne te viendra pas en aide pour expliquer au client que tes décisions technologiques sont pertinentes car sa rémunération (le +1 dans les SSII) possède une part de rémunération variable dans son contrat de travail : il est commissionné sur les contrats de prestations de services. Il n'aura pas le courage ni la volonté de convaincre le client de prendre des décisions rationnelles quant à l'environnement technique de la solution logicielle à développer ou à faire évoluer, car il risque de perdre sa prime tant convoitée. La logique monétaire prenant toujours le pas sur la logique technologique, le cercle vicieux est en place sur le marché et les configurateurs sont désormais considérés comme des développeurs. EDIT: +1 TiNano et dblervaque !
Avatar de koyosama koyosama - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 20/01/2016 à 9:55
Mouais quand tu auras vu un projet qui utilisent tout sauf un system de gestion de contenu avec Wordpress. Je pense que tu auras un autre avis.
Mais apres je pense que Wordpress a son utilite. Si un coiffeur du coin veut un site pour 500 euros (oui cela existe) alors tu vas juste acheter un themes, mettre wordpress et c'est fini.
Refaire un systeme de gestion de contenu, cela a l'air con mais c'est chiant et perso je n'ai pas le temps.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil