Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le projet Bitcoin serait-il un échec ?
Un ex-développeur du projet donne les raisons de son pessimisme

Le , par Victor Vincent

0PARTAGES

5  0 
Dès le début du projet, Mike Hearn, un développeur ayant passé cinq ans sur le projet Bitcoin, aurait toujours répété cette affirmation à ses collaborateurs et autres personnes intéressées par le projet : Bitcoin n’est qu’une aventure et comme toutes les aventures, elle peut échouer. Mike affirme avoir mis en garde les gens en leur disant de ne pas y investir ce qu’ils ne peuvent se permettre de perdre. Mais en sachant que Bitcoin pourrait échouer tout au long du projet, Mike déclare que ce qui le désole c’est que cela ne soit pas encore arrivé, car le développeur est convaincu que dans le long terme le projet est voué à l’échec. Il prédit même une chute des cours de la monnaie virtuelle qui se porte pourtant plus que bien en ce moment. Mike a donc préféré quitter le projet et vendre toutes les pièces qu’il a amassées pendant ces dernières années.

Les raisons qui font croire si fermement à Mike que le projet est un échec sont nombreuses. Selon lui, ce qui fait que le projet est voué à l’échec, c’est tout d’abord la faute de la communauté le soutenant. Censé être une nouvelle forme décentralisée d’argent dans le système monétaire, le Bitcoin est devenu pire que les monnaies traditionnelles, d’après Mike. Le Bitcoin serait devenu un système totalement contrôlé par une poignée de personnes. Pire encore, il ajoute que le réseau est sur le bord de l'effondrement technique. Les mécanismes qui auraient dû empêcher ce résultat ont été rompus, et par conséquent, il n'y a plus beaucoup de raisons de penser que le Bitcoin peut effectivement être mieux que le système financier existant se désole le développeur.

Mike révèle que le Bitcoin est devenu aujourd’hui un réseau de paiements dans lequel :
  • il est impossible de déplacer de l’argent dans son compte ;
  • les frais sont tout à fait imprévisibles et sont très élevés avec une hausse très rapide ;
  • les acheteurs sont autorisés à annuler les paiements qu'ils avaient faits dès leur sortie de magasin, en appuyant simplement sur un bouton ;
  • les entreprises et les personnes physiques qui constituent le système sont en « guerre » ;
  • le système souffre d’importants arriérés et des paiements floconneux ;
  • le système est complètement commandé par la Chine.

Depuis janvier 2016, la chaîne de bloc, un journal public de toutes les transactions du Bitcoin, est quasi pleine, d’après Mike. Cela est survenu parce qu’un plafond de capacité entièrement artificielle d'un mégaoctet par bloc qui a été mis en place comme à titre temporaire, il y a longtemps, n'a pas été supprimé et par conséquent la capacité du réseau est maintenant presque complètement épuisée. Lors d'une attaque de déni de service, un individu a inondé le réseau avec des transactions dans le but de casser le système, une opération qui a été appelée « stress test ». Ce qui montre qu’à environ 700 kilo-octets de transactions (ou moins de trois paiements par seconde), est probablement la limite de ce que Bitcoin peut effectivement réaliser contrairement à la limite théorique de sept paiements par seconde. Cela s’explique par le fait que parfois des blocs plus petits que ceux permis ou même des blocs vides sont produits. Ce qui semble être le plus souvent causé par des interférences provenant du système de la censure chinoise appelé « Great Firewall ». Lorsque les réseaux manquent de capacités, ils deviennent particulièrement fiables. C’est ce qui explique le grand nombre d'attaques en ligne consistant à inonder un ordinateur cible avec un trafic élevé. En effet, juste avant Noël, les paiements ont commencé à devenir instables et aux heures de pointe les retards devenaient de plus en plus accrus.

D’après le développeur, certaines entreprises ont commencé à signaler des paiements par Bitcoin qui ne fonctionneraient pas. Le problème serait qu'il est maintenant officiellement impossible de déterminer quand ses paiements seront traités dans le réseau Bitcoin, parce que la congestion est tellement mauvaise que les pics de volume créent des changements dramatiques dans le réseau. Mike dément et traite de ridicules les gens qui, d’après lui, sont en train d’affirmer dans les médias qu'il n'y a pas de crise. En plus de cela, le système est en train de devenir de plus en plus cher à utiliser. Il fut un temps, un des gros avantages du Bitcoin était ses frais faibles et même presque nuls, mais il est désormais courant de payer plus dans le système Bitcoin qu’en utilisant une carte de crédit traditionnelle.

Plusieurs raisons sont évoquées par Mike pour expliquer le fait que le système ne puisse pas se développer dans le long terme. La première est que les développeurs du logiciel « Bitcoin Core » ont refusé de mettre en œuvre les changements nécessaires, explique le désormais ex-développeur du projet. Une autre raison est que les mineurs refusent de passer à tout autre produit concurrent, car ils sont terrifiés à l'idée de faire quelque chose qui pourrait rendre le système non compétitif. Ils ont plutôt choisi d'ignorer le problème en espérant qu’une solution magique surgisse un jour. La dernière raison évoquée par le développeur est le pare-feu géant qui renferme l'Internet chinois, ce qui fait que le transfert de données avec le reste du monde fonctionne à peine, avec des vitesses systématiquement pires que celle des téléphones mobiles. À l'heure actuelle, les mineurs chinois sont capables de bloquer leur connexion au réseau mondial et réclamer une récompense 25 bitcoins (environ 11 000 $) pour chaque bloc qu’ils créent.

En l'espace de seulement huit mois environ, Bitcoin est passée d'une communauté transparente et ouverte à une communauté dominée par la censure rampante et les attaques de mineurs sur d’autres mineurs, d’après Mike. Ce qui le pousse à affirmer que cette transformation est de loin la chose la plus effrayante qui soit dans le système Bitcoin. Selon le développeur, Bitcoin n’est pas destiné à l’investissement et a toujours été annoncé comme étant une monnaie expérimentale. Il est complexe, mais cela n'a jamais inquiété ces utilisateurs, car toutes les informations dont un investisseur aurait besoin de savoir étaient disponibles et il y avait une documentation complète de livres, des conférences, des vidéos et des sites Web pour aider les gens à mieux comprendre de quoi il s’agit. Mais cela n’est plus le cas d’après Mike. En effet, il affirme que la plupart des gens qui possèdent des bitcoins actuellement ont été au courant du système par les médias traditionnels sans savoir réellement les fondements mêmes du système. Les manipulations de ces médias sur les informations sur les cours de la monnaie d’Internet créent des fluctuations presque incontrôlables.

En août 2015, il est devenu clair qu'en raison de la mauvaise gestion, le projet « Bitcoin Core » qui maintient le programme qui gère le réseau peer-to-peer ne va pas connaitre de nouvelle version avec la limite de taille de bloc revue à la hausse pour des raisons qui n’ont pas été détaillées par Mike. Il ajoute que les investisseurs n’ont plus aucun moyen évident d'obtenir une image claire de ce qui se passe dans le système. Les opinions dissidentes sont systématiquement supprimées. Les critiques techniques ouvertes à l’encontre du système Bitcoin sont supprimées et remplacées sans l’avis de leurs auteurs.

Source : Mike Hearn

Et vous ?

Pensez-vous que le projet Bitcoin soit un échec dans le long terme ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Chuck_Norris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 08/03/2016 à 20:37
Des retards dans les transactions ? Cela veut dire qu'il y a tant de personnes que ça qui payent des rançons pour récupérer leurs données chiffrées par un cryptovirus ?
5  1 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 09/03/2016 à 15:52
Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
alors là, je suis sur le cul, essai donc de faire un virement bancaire confirmé en 10 minutes, ou même 24h !
Une transaction n'est pas forcément un virement.

Oui actuellement, 10 mn ou 1h pour un virement dans une vraie banque, cela serait le rêve.

A contrario, 10mn ou 1h d'attente pour un paiement en ligne en Bitcoin alors que c'est instantané avec ta carte bleue, je comprends que cela puisse faire râler les concernés.
4  0 
Avatar de npuzin
Membre averti https://www.developpez.com
Le 18/01/2016 à 10:17
Personnellement, je n'ai jamais utilisé de bitcoins, et quand on lit le tableau que le dev nous en dépeint cela ne donne pas envie.

L'idée est intéressante, mais elle est utopique selon moi. Une monnaie non régulée pourrait fonctionner si tout le monde jouait le jeu mais on connait l'espèce humaine, il y aura toujours un petit malin qui trouvera une combine pour faire du profit sur le dos des autres.

Je me demande quelle somme d'argent réelle transit dans ce système.
3  0 
Avatar de Iradrille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 18/01/2016 à 11:35
Citation Envoyé par Victor Vincent Voir le message
Pensez-vous que le projet Bitcoin soit un échec dans le long terme ?
C'est clairement une réussite technique (et c'était le principal objectif).

Citation Envoyé par npuzin Voir le message
Je me demande quelle somme d'argent réelle transit dans ce système.
Il y a actuellement ~14 millions de bitcoins en circulation, à 382$ / btc ça fait 5.3 milliards $.
3  0 
Avatar de psychadelic
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 18/01/2016 à 16:52
Je crois qu'on se pose la question dans la mauvaise direction.
Que le Bitcoin soit fiable ? , plein d'avenir ?, etc...

La vraie question c'est :
- est-ce que le monde est prêt pour le bitcoin?
- est-ce que le monde de la finance ne va pas finir par déclarer la guerre au Bitcoin ?
- est-ce certains états ne vont pas tout faire pour couler le Bitcoin ?
3  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 18/01/2016 à 17:44
Citation Envoyé par psychadelic Voir le message
Je crois qu'on se pose la question dans la mauvaise direction.
Que le Bitcoin soit fiable ? , plein d'avenir ?, etc...

La vraie question c'est :
- est-ce que le monde est prêt pour le bitcoin?
- est-ce que le monde de la finance ne va pas finir par déclarer la guerre au Bitcoin ?
- est-ce certains états ne vont pas tout faire pour couler le Bitcoin ?
- le monde est prêt à accepter n'importe quoi : 62 personnes possèdent désormais autant que la moitié la plus pauvre de la population mondiale, et ça ne fait broncher personne.

- le Bitcoin (en tout cas son principe) est en effet l'ennemi à abattre des banques et de leurs alliées, c'est une évidence. Les sans dent n'ont qu'à bien se tenir.
4  1 
Avatar de Iradrille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 18/01/2016 à 14:14
Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
constat de quel échec ? avec un Bitcoin à 350€ et non 10 ou 0 je ne vois pas en quoi on peut parler d'échec pour une monnaie basée sur rien au départ.
Un bitcoin à 350€ c'est déjà un problème pratique. Les transactions se font (majoritairement) en milli-btc.

Et dans le cas où Bitcoin devient une monnaie largement utilisée, avec seulement 21 millions de btc en circulation (au maximum) c'est encore pire : le btc va valoir de plus en plus cher et les transactions se feront en micro / nano / pico bitcoins.
C'est pas pratique, et les erreurs d'arrondies nous attendent au tournant si le système n'a pas été prévu avec ça en tête.

Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
Tu peux payer tes courses en Bitcoin ?
Certains endroits acceptent les bitcoins. Principalement des shops en ligne.

Il y a aussi des distributeurs de bitcoins depuis 2013 au Canada.

Ça reste un énorme succès qui dépasse très largement le stade d'expérience. C'est d'ailleurs assez inattendu je trouve.
2  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 18/01/2016 à 18:57
Citation Envoyé par JackJnr Voir le message
Je ne serai pas aussi catégorique. Que le bitcoin et les autres monnaies enlèvent au monde financier une partie de leur contrôle est en effet quelque chose qui risque de les piquer. On voit cependant que le bitcoin se répand de plus en plus et qu'on commence à pouvoir payer avec : Amazon entre autres, ce qui n'est pas léger comme client.

D'autre part Goldman Sachs travaille sur une crypto monnaie. Je ne me suis pas assez penché sur le sujet mais je pense pouvoir dire que si un groupe avec une aussi grosse influence que GS bosse sur le sujet c'est que ce genre de chose a de l'avenir.
ah mais je suis persuadé que le système bancaire actuel est obsolète, impossible de faire un virement le vendredi soir vers un nouveau compte, 48h de validation, rien le weekend, on se retrouve avec un délai de paiement de plusieurs jours...mais je ne pense pas que les banques feront l'impasse sur ces technologies, elles prennent juste leur temps car il joue pour elles. Un peu comme l'industrie automobile qui continue à utiliser le pétrole; aujourd’hui le bitcoin et les voitures électriques ne sont pas un concurrent sérieux, si demain ce sont de vrais menaces, soit on les tue, soit on prend leur place, mais le but est de rester seul maître à bord.
2  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 09/03/2016 à 11:04
Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message

Certains parlent d’une latence de dix minutes avant d’avoir la confirmation d’une transaction, tandis que pour d’autres ces retards peuvent aller jusqu’à une heure environ. D’autres encore déclarent avoir attendu encore plus longtemps sans avoir reçu de confirmation de leurs transactions.
alors là, je suis sur le cul, essai donc de faire un virement bancaire confirmé en 10 minutes, ou même 24h !
3  1 
Avatar de Zilpix
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 09/03/2016 à 16:08
Le problème des 10 minutes pour une transaction se pose surtout pour ceux payant quelque chose dans un magasin physique (plus courant aux USA ou au Canada qu'en France), sortant du magasin avec le bien acheté, et annulant la transaction une fois sorti du magasin, oui oui certains l'ont fait.

Imaginez acheter un smartphone à la Fnac avec un carte bancaire, sortir du magasin, et annuler la transaction 5 minutes après, vous serez content, mais le vendeur un peu moins...
2  0