Des hackeurs utilisent un malware pour faire tomber le réseau électrique
Dans l'ouest de l'Ukraine

Le , par Victor Vincent, Chroniqueur Actualités
C’est vers la fin du mois de décembre que les faits ont eu lieu d’après une information donnée par la société de sécurité informatique ESET relayée par l’AFP. Le piratage informatique est-il en train de se tourner de plus en plus vers de nouvelles cibles ? C’est en tout cas l’impression que donne la nouvelle de cette attaque. En effet, les équipes d’ESET France affirment qu’il s’agit d’une « première mondiale ».

D’après l'ESET, les pirates ont utilisé un programme dénommé « BlackEnergy » afin d'introduire le logiciel malveillant, KillDisk, contenant « des fonctionnalités permettant de nuire à des systèmes industriels » dans le système électrique. Le virus en question aurait « été implanté grâce à une importante campagne de phishing en utilisant un document Excel infecté », a expliqué la société de sécurité informatique, qui affirme avoir détecté l’attaque après une longue période de surveillance du virus informatique. L’attaque a plongé une grande partie de la région d’Ivano-Frankivsk, une région située à l’ouest de l’Ukraine, dans le noir pendant plusieurs heures. C’est ce qu’avait indiqué la compagnie ukrainienne d’électricité le 23 décembre dernier. La société ajoute que l’attaque a été possible notamment parce que des personnes non autorisées ont eu accès au système de commande à distance. Pour que la situation revienne à la normale, il a fallu que les techniciens la rétablissent de façon manuelle.

L’attaque a été confirmée par les services spéciaux ukrainiens (SBU) qui ont fait état de la découverte de « logiciels malveillants sur les réseaux de plusieurs compagnies d'électricité régionales ». D’après une source ukrainienne proche du dossier citée par l’AFP, il s’agit d’un type de virus qui n’avait jamais été rencontré dans le passé. En effet, cette source déclare : « un virus, que nous n'avions jamais rencontré auparavant, a été détecté. (..) Ce virus a causé des dommages. Le système automatique a cessé de fonctionner, les ordinateurs se sont éteints ». Une représentante des services secrets ukrainiens dans la région d’Ivano-Frankvisk a affirmé que leurs services continuent de faire des investigations pour éclaircir l’affaire sans être en mesure pour l’instant d’identifier les auteurs ou de déterminer le but de l’attaque.

Source : AFP

Et vous ?

Que vous inspire cette attaque contre des installations électriques en Ukraine ?

Voir aussi

la rubrique Actualités


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de TiranusKBX TiranusKBX - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 07/01/2016 à 6:00
je paris que l'on vas bientôt nous sortir que ce virus est d'origine russe !
Avatar de eldran64 eldran64 - Membre averti https://www.developpez.com
le 07/01/2016 à 9:13
Citation Envoyé par TiranusKBX Voir le message
je paris que l'on vas bientôt nous sortir que ce virus est d'origine russe !
Il faut avouer que c'est tentant...
Avatar de payintech payintech - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 07/01/2016 à 10:48
...
Avatar de robertledoux robertledoux - Membre régulier https://www.developpez.com
le 07/01/2016 à 10:49
Bien souvent dans ce genre de domaine (énergie, infra industriel type central, ...), le virus, c'est le gugus devant sont écran qui branche sa clef USB perso sur un poste professionnel.
Avatar de pcdwarf pcdwarf - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 07/01/2016 à 11:44
Personnellement je trouve ça fun.

Certes, c'est pas plaisant de se faire couper le courant mais je m'en accommoderai une fois ou deux si la secousse pouvait enfoncer dans le crane de quelques décideurs haut placés que la sécurité informatique n'est pas quelque chose dont on peut se dispenser.
(Particulièrement dans des domaines "sérieux" comme l'énergie.)
Avatar de Chuck_Norris Chuck_Norris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 07/01/2016 à 14:12
Citation Envoyé par pcdwarf Voir le message
Personnellement je trouve ça fun.
On verra si tu trouveras ça aussi amusant quand c'est un hôpital privé d'électricité provoquant des morts, ou que tu te retrouves au chômage technique faute d'électricité, que ta maison devienne gelée faute de chauffage, que tu peux jeter l'ensemble du contenu du congélateur, et que tu t'éclaires à la bougie en plein hiver.
Avatar de Zineb2014 Zineb2014 - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 07/01/2016 à 14:21
Une des leçons à retenir : Quand on devient dépendant de la technologie...il faut prendre toutes les mesures nécessaires sinon garder ses anciennes méthodes .
Avatar de pcdwarf pcdwarf - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 07/01/2016 à 14:21
@chuck norris,

Les hôpitaux comme tous les établissements sensibles a une interruption d'énergie ont des groupes électrogènes.
Justement : ça fait partie de la sécurité.

Pour ce qui est du reste => relire la fin de mon post, j'assumerai.
Avatar de Watilin Watilin - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 07/01/2016 à 15:05
Attention à la terminologie : hackeur ça veut dire bidouilleur, ça n'est pas synonyme de pirate. Le journaliste qui dit hackeur à la place de pirate, c'est celui de Télématin, celui qui dit Meuporg. Voilà.
Avatar de Chuck_Norris Chuck_Norris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 07/01/2016 à 16:07
Citation Envoyé par pcdwarf Voir le message
Les hôpitaux comme tous les établissements sensibles a une interruption d'énergie ont des groupes électrogènes.
Justement : ça fait partie de la sécurité.
Je sais bien et fort heureusement. Mais je ne trouve pas "amusant" le fait de pouvoir couper l'électricité via logiciel et à distance, et encore moins de le faire réellement comme ici.

En effet, quelqu'un qui possède une arme aussi efficace que celle-ci peut paralyser un pays et le mettre à genoux. Les groupes électrogènes, c'est bien en secours pour parer à une coupure de courant sur une courte durée, mais cela ne retire rien à l'aspect dramatique d'une coupure maligne et potentiellement très étendue dans le temps sur un pays.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil