Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le Bitcoin a atteint son plus haut niveau depuis fin 2014
La monnaie virtuelle a dépassé la barre des 400 dollars américains

Le , par Victor Vincent

0PARTAGES

6  1 
Le bitcoin est une monnaie virtuelle utilisée sur internet dont le principe est de tenir à jour un très grand nombre de nœuds du réseau, un registre à la fois public et infalsifiable de toutes les transactions dont le montant est exprimé dans l’unité de compte bitcoin. En 2015, le cours du bitcoin n’a pas beaucoup évolué. Cependant, la monnaie virtuelle a fait un bon remarquable en cette fin d’année en atteignant la barre des 400 dollars américains. Ceci est la deuxième fois que la monnaie de l’internet atteint un tel niveau, la première avait eu lieu en 2014. Ce bond presque subit en a surpris plus d’un, car les prévisions laissaient entendre que le bitcoin ne connaitrait qu’une légère reprise cette année. La figure suivante représente l’évolution du bitcoin depuis 2014.


Comme le montre la courbe représentative de l’évolution du prix du bitcoin, depuis l’année dernière, la monnaie virtuelle a passé deux fois la barre des 400 dollars. Cette flambée du prix du bitcoin retient l’attention des médias qui suivent désormais avec intérêt l’actualité de la monnaie de l’internet.

Source : bitcoinaverage.com

Et vous ?

Avez-vous déjà utilisé le bitcoin ? Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Iradrille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 21/12/2015 à 10:33
Citation Envoyé par galbraith01 Voir le message
Ca en devient risible tellement ces arguments ecules, made in TF1, sont facilement demontables par n'importe qui se renseignant avec des sources fiables ... sur le net of course.
C'est si simple de dire ça en ne donnant aucun argument, ni aucune source.
8  0 
Avatar de Orgoff
Membre averti https://www.developpez.com
Le 21/12/2015 à 9:22
Citation Envoyé par galbraith01 Voir le message
Pour rappel, le bitcoin, c'est

- 200 millions d'USD échangé les bonnes journées.
- 200 000 transactions avec des pics a 300 000
- un volume d'argent échange supérieur a western union et pas loin derriere Paypal
- votre argent sous votre contrôle ne dépendant ni d'une banque ni d'un gouvernement. Pas de frais de tenue de compte
- un marche qui a atteint la masse critique
- un développement exponentiel
- un registre comptable infalsifiable
- de la fluidité dans les transactions et des couts quasiment a zero
- la possibilité de coupler son compte bitcoin avec une carte de débit Visa ou Mastercard

Bref, le parfait bank killer.

On est très très loin de ce que certains en raconte. Bon, a décharge, on ne peut pas exceller dans tous les domaines
Le bitcoin c'est aussi :
- un marché complétement manipulé.
- des acteurs loin d'être fiables (oh souvenir mtGox et autres).
- aucune garantie sur l'argent que tu y déposes.
- une monnaie qui a perdu son utilité d'origine pour n'être qu'un instrument de spéculation.
- un moyen de faire de l'évasion fiscale, du blanchiment d'argent et autres joyeusetés (après chacun ses valeurs).
- etc

Le bitcoin est intrinsèquement quelque chose d'extraordinaire, mais son utilisation est une toute autre affaire...

Quand au volume ou son "développement exponentiel" comment dire...
7  2 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 23/12/2015 à 14:04
Citation Envoyé par Luke spywoker Voir le message
Ont m'a raconter que le bitcoin servait a des transactions illégales dans le dark web.
Et qu'il été facile de se procurer ce que l'on voulait: armes, drogues , filles...

Vous en savez plus ?
Ca dépend, tu cherches quoi en particuliers ? Armes, drogues ou filles ?
5  0 
Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 24/12/2015 à 13:04
Il faut voir les impôts comme un investissement dont on pourra en retirer des bénéfices, via notamment les externalités positives.

C'est cool d'avoir des écoles gratuites, des auto-routes, des routes sans trous, des aides, etc.
Après, on souhaite bien évidement que cet investissement soit rentable, mais il est difficile de l'évaluer, notamment à cause des externalités positives qui sont difficiles à évaluer. Cet argent est-il bien investit, là on peut en effet se poser des questions.

Le problème vient aussi des tricheurs qui tentent de profiter des externalités positives et des investissement des autres sans participer eux-même à cet investissement. Ils veulent le beurre et l'argent du beurre. Ce qui est d'autant plus choquant, c'est que ces personnes ont souvent plus que les moyens de participer à cet investissement.
Cependant, on peut en comprendre certains, "j'ai travaillé comme un fou pour en arriver là, l'État m'a jamais aidé et préfère aider des assister sans mérites, pourquoi devrais-je donner à cet État qui ne m'a jamais rien donné ? C'est le fruit de mon travail, de mon labeur, je ne veux pas qu'on me prenne plus de 60% de mon travail".

Ils roulent pourtant sur des routes payés par nos impôts, mais on le considère comme acquis et n'avons pas conscience de bénéficier des fruits de nos/leurs investissements. On peut aussi comprendre qu'une personne qui travaille parfois 70h/semaine aie du mal à donner son argent à un "assisté" qui ne travaille pas, ne fait aucun efforts, n'a aucun mérite, qui bénéficie de nombreux avantages, e.g. pour certains étudiants des bourses, de frais de scolarité presque gratuit.
Mais la proportion de l'argent utilisé à ces fins n'est pas l'ensemble de l'argent investi.

Je pense qu'il y a 3 problèmes :
  • on a du mal à voir à quoi notre argent est utilisé et en quoi cela peut être un investissement rentable ;
  • on paye trop d'impôts, avec une TVA à 20%, les impôts, les charges patronales, l'IS à 33%, etc. combien de % de la v.a. produite par un employé part dans les poches de l'État, de l’entreprise et de l'employé ?
    Et avec tout cela, on arrive à avoir un État (et autre institutions) endetté. On peut donc légitimement se poser la question si notre argent est bien géré et si on peut vraiment faire confiance à l'État pour cela. Je ne vais pas donner mon argent, investir, si derrière je pense qu'on fait n'importe quoi de mon argent.
  • on a perdu la notion de mérite. Voir une promotion de 30 personnes sécher des cours… quand on sait le prix d'une année de scolarité, ~240 000€ jeté en l'air. On compte les bourses ? Les logements CROUS ?
    Vous avez vraiment envie de payer pour de telles personnes qui jettent votre argent par les fenêtres ?


En résumé, il faut que l'État nous montre :
  • à quoi notre argent sert ;
  • qu'il peut gérer efficacement notre argent ;
  • que ceux qui en bénéficient le plus le mérite le plus et qu'on en bénéficie nous aussi et en grande partie.
5  0 
Avatar de Iradrille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 06/01/2016 à 10:31
Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
je pense depuis de nombreuses années, que la société et les politiques font défaut aux citoyens; à mon sens il revient avant tout à la société d'instaurer une cohésion à laquelle adhèrent (ou pas) les citoyens. Le chômeur longue durée peut se demander légitimement où est sa place dans cette société; un revenu universel a pour le moins le mérite de lui accorder une existence légitime sans lui demander de justifier de "la recherche active d'un emploi qui n'existe pas" (sic Vivane Forrester "L'Horreur économique" 1996).
Sujet pas forcément simple.

Beaucoup de chômeurs longue durée cherchent désespérément un travail qui n'existe pas, et n'existera jamais : le patronat fait tout son possible pour maintenir un taux de chômage le plus haut possible : plus il y a de chômage et plus ils ont de pouvoirs sur les employés.
Avoir une orthographe parfaite peut aider à ne pas se retrouver dans les 9/10% de chômeurs, mais... ça ne fera pas baisser le taux de chômage.

Un revenu universel aurait le même effet qu'une baisse du chômage : si le revenu universel est suffisant pour vivre correctement alors ça donne pas mal de pouvoir aux employés.
Tout le monde refusera les jobs sous-payés / trop stressant / avec des horaires pas possibles / etc...
Et ça, ça plait pas trop à ceux qui s'en mettent plein les poches. Dans un monde parfait, la corruption les lobbies seraient illégaux et des décisions avantageant le plus grand monde pourraient être prises, mais on ne parle que de la France là.
5  0 
Avatar de rawsrc
Modérateur https://www.developpez.com
Le 21/12/2015 à 8:33
Salut,

Cela fait belle lurette que la masse monétaire en circulation est totalement déconnectée des réserves en or détenues par les banques centrales (la rupture s'est faite en 1973 et 1976).
Voici un extrait de la réalité actuelle :
Comparaison des réserves d’or avec la monnaie en circulation

D’après le Conseil mondial de l’or, à la fin 2006, les banques centrales de ces 26 zones économiques possédaient 23.938,7 tonnes d’or, ce qui représente 89% de l’or détenu par tous les pays du monde.

A la date du 25 juillet 2007, le prix d’une once d’or était de 676 dollars à la clôture des marchés. Il y a 32.150,75 onces dans une tonne. Ainsi, la valeur de l’or détenu par ces 38 pays est de 520,3 milliards de dollars. La valeur totale de la monnaie émise par ces pays, 3.250 milliards de dollars, équivaut à 6 fois ce chiffre ! Voilà qui laisse supposer que pour le moment, la valeur des réserves d’or officielles des banques centrales est égale à 15% de la valeur de leur argent en circulation.

La Norvège et les Emirats Arabes Unis ne possèdent pas de réserves d’or officielles. Les 641,7 tonnes de la BCE ont été ajoutées aux réserves de la zone euro, amenant le total de cette zone économique à 11.210 tonnes pour juin 2007. L’auteur n’a pas été en mesure de se procurer les chiffres M0 du Brésil, qui possède 13,7 tonnes d’or dans ses réserves.

Au moment d’écrire cet article, il apparaît que les réserves d’or officielles du Venezuela excèdent de 30 % sa monnaie en circulation. Etant donné que le taux de croissance annuel du bolivar vénézuélien a été de plus de 40% pour ces 12 derniers mois, l’on peut s’attendre à une baisse significative de ce ratio.

La Suisse semble profiter à la fois d’un faible taux de croissance de sa masse monétaire et de réserves d’or relativement importantes. Ces deux facteurs suggèrent que le franc suisse est une bonne valeur de réserve. Bien que moins attirant, le dinar koweïtien mérite également qu’on s’intéresse à lui.
Source : ici
Tout le système est "flottant", c'est un des arguments pour justifier que la valeur de l'argent c'est du vent.

Et c'est exactement pareil pour la valeur du BitCoin : système flottant basé sur l'offre et la demande...
4  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 06/01/2016 à 9:47
Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
(.../...)et cela me ramène à un article sur lequel je suis tombé hier, qui à mon sens replace bien les choses à leur place:

<<En France, on a un traitement pédagogique du chômage : on met les gens en formation et on se rend compte qu’ils ont des difficultés à écrire et à lire. Puis on finit par dire que c’est le problème. Tout énarque qu’ils sont, ils pensent à l’envers : les gens ne sont pas au chômage parce qu’ils ont des problèmes de lecture ou d’orthographe, mais parce qu’il n’y a pas d’emploi.>>
Bernard Lahire
http://www.lesinrocks.com/2014/09/19...hire-11525185/
ça rejoint l'autre fil ou certains crachaient sur les électeurs FN au prétexte que ceux-ci avaient un niveau d'études moindre.

Allez, anecdote.

Au début des années 2000, une boite industrielle francilienne est inquiète pour son usine marseillaise(environ 50 employés) qui a du mal à trouver l'équilibre financier. Un beau jour, le PDG reçoit une lettre d'un agent de maitrise marseillais. Avec plusieurs fautes par mot. Qui décrivait en détail par quelles astuces les cadres locaux détournaient l'argent de la boite. Le PDG a vérifié(tout était vrai), a viré tous les cadres, et nommé l'agent de maitrise directeur du site. Il faisait un peu tache au comité de direction(il n'a jamais changé de style vestimentaire, ni appris à parler ou écrire un Français correct), mais a spectaculairement redressé la situation de l'usine de Marseille.

Voilà. Je ne dis pas que mes études ont été inutiles. Au contraire. Mais d'autres gens ont eu d'autres parcours, et peuvent être très utiles aussi. Le plus gros souci que je vois avec cette condescendance de classe, c'est qu'on s'interdit d'écouter des gens qui sont différents, et qui peuvent être utiles aussi. C'est de la monoculture. C'est toxique pour l'esprit.
4  0 
Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 21/12/2015 à 16:19
Je pense que la mise en place progressive du nouveau système de partage des données bancaire au niveau international (FATCA pour les USA et CRS pour l'europe et le reste du monde) fait que beaucoup de margoulins ferment leurs comptes bancaires "offshore" (suisse par exemple) et investissent sur le bitcoin, ce qui explique probablement cette hausse.
Pour l'instant ni la FATCA ni la CRS n'ont les moyens de savoir qui possède quoi en terme de bitcoin, donc c'est la nouvelle zone libre bancaire.
Enfin ca reste une monnaie très volatile et basée sur rien, mais si tous les margoulins de tout poils (et ils sont très nombreux) en prennent ça va faire tenir le cour à la hausse.
4  1 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 05/01/2016 à 21:10
Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
Mais le droit inconditionnel de prendre sans jamais rien donner est profondément injuste.
n'étant pas né avec une cuillère d'argent dans la bouche, je ne peux qu'être d'accord avec cette phrase...même si je ne suis pas certain que c'est le sens que tu voulais lui donner
3  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 06/01/2016 à 8:28
Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message

Donc à moins de créer un système de quotas, il y aura toujours un système capitaliste et la force de travail restera la principale monnaie d'échange du plus grand nombre.
C'est vrai que le capitalisme existe depuis que l'homme existe et est la seule doctrine possible...

Quant à la force de travail, c'est bien ça le problème, tu la vend / l'échange à qui ta force de travail, quand de plus en plus d'emplois sont robotisés / automatisés ??

Même si ce n'est pas encore le cas actuellement, et qu'il reste de nombreux métiers qu'on ne peut pas encore automatiser, cela ne va aller qu'en diminuant, et quand les 3/4 ou plus des jobs, seront tenus par des automates / des batchs, tu fais quoi ? Tu laisse crever de faim les 3/4 de la population ?

Donc oui, je te rejoins sur le fait qu'il faut déjà commencer par répartir le temps de travail restant, mais cela sera-t-il suffisant ?

Au final si tu as un job à temps partiel de 10h, et que tu es indemnisé pour le reste, ton indemnisation tu l'a sors d'où ? Au final, c'est quoi la différence entre travailler 10h et être indemnisé par l'état pour avoir un Smic à la fin (avec lequel tu devrais vivre ta vie), ou avoir un revenu de base 800/900€ financé lui-aussi par l'état pour te permettre de payer juste de quoi vivre, et devoir bosser pour tes loisirs et peut-être au final, gagner plus qu'un Smic ? Dans les deux cas c'est l'Etat qui va sortir 800/900€ de sa poche.
3  0