La fin du support de Chrome sur Linux 32 bits, Debian 7 et Ubuntu 12.04 est prévue pour mars 2016,
Annonce Google

Le , par Olivier Famien

0PARTAGES

3  1 
Un peu plus tôt dans le mois de novembre, Google a annoncé que Chrome allait être supporté sur Windows XP jusqu’en avril 2016. Après cette date, Windows XP ne recevrait plus de mises à jour de nouvelles versions et de correctifs de sécurité.

Dans la même foulée, la firme a également profité pour faire savoir qu’en plus de Windows XP, les anciens systèmes tels que Windows Vista, OS X 10.6 Snow Leopard, OS X 10.7 Lion et OS X 10.8 Mountain Lion ne bénéficieraient plus de nouvelles versions ou de mises à jour de sécurité pour Chrome à partir de cette même date.

Après, Windows et OSX, il était évident que l’annonce suivante concernant l’abandon du support de Chrome sur les systèmes d’exploitation s’adresse à la plateforme Linux. Et depuis quelques jours c’est ce qui a été fait.

En effet Google, à travers son technicien Dirk Pranke, a annoncé ceci : « Afin de fournir la meilleure expérience pour les versions Linux les plus utilisées, nous allons mettre fin au support de Google Chrome sur Linux 32 bits, Ubuntu Precise (12.04), et Debian 7 (Wheezy) au début de mars 2016. Chrome continuera à fonctionner sur ces plateformes, mais ne recevront plus de mises à jour et correctifs de sécurité ».

Ainsi donc, les versions 32 de Linux, Ubuntu Precise (12.04) et Debian GNU/Linux 7 (Wheezy) ne recevront plus de nouvelles versions ni de correctifs de sécurité à compter du mois de mars 2016. Environ un mois avant la fin du support de Chrome sur les autres plateformes.

Pour les personnes disposant de Linux 32 plusieurs choix s’offrent à eux s’ils tiennent à tout prix à utiliser Chrome sur leurs systèmes d’exploitation.

Elles peuvent dans un premier temps installer une version 64 bits de Linux en lieu et place de la version 32 bits, et ensuite installer Chrome 64 bits par-dessus. Dans un second temps, si elles disposent d’ordinateurs avec des processeurs 32 bits, elles peuvent s’appuyer sur cette motivation pour acheter de nouveaux ordinateurs dotés de processeurs 64 bits afin d’installer Chrome 64 bits.

Enfin, Google précise qu’elle entend continuer à soutenir les versions 32 bits de Chromium. Cela sous-entend que certaines personnes peuvent utiliser une version récente de Chromium 32 bits afin de la rendre compatible à Linux 32 bits.

Aussi, même s’il est toujours possible de trouver le moyen faire fonctionner Chrome 32 bits, Google recommande de faire une mise à niveau vers Ubuntu Trusty et Debian GNU/Linux 8 (Jessie) afin pouvoir utiliser les versions récentes de Chrome et les correctifs délivrés.

Source : Mail d’information de Dirk Pranke

Et vous ?

Que pensez-vous de la fin du support de Chrome sur Linux 32 bits ?

Que pensez-vous de la fin du support de Chrome pour Ubuntu Precise (12.04) et Debian GNU/Linux 7 (Wheezy) ?

Voir aussi

Forum Google Chrome

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Vinorcola
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 03/12/2015 à 10:43
Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
Dans un second temps, si elles disposent d’ordinateurs avec des processeurs 32 bits, elles peuvent s’appuyer sur cette motivation pour acheter de nouveaux ordinateurs dotés de processeurs 64 bits afin d’installer Chrome 64 bits.
Bah oui tiens, je vais jeter mon vieux portable linux juste parce que ya plus de support de la part de Google ?

C'est un des buts de linux : pouvoir redonner une seconde vie a des vieux PCs. C'est pas grave, on mettra Firefox a la place.
Avatar de Matthieu Vergne
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 03/12/2015 à 11:43
Citation Envoyé par Vinorcola Voir le message
Bah oui tiens, je vais jeter mon vieux portable linux juste parce que ya plus de support de la part de Google ?

C'est un des buts de linux : pouvoir redonner une seconde vie a des vieux PCs. C'est pas grave, on mettra Firefox a la place.
C'est peut-être le but de certaines distributions, mais pas de Linux, non. Auquel cas il faudrait voir si ces distributions orientées vieux PC souhaiteraient reprendre le code de Chromium 32 bits toujours maintenu pour le mettre à jour elle-même.
Avatar de earhater
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 03/12/2015 à 11:43
Je peux comprendre la fin du support de veilles versions de linux mais pourquoi supprimer le support des versions 32 bit ?
Avatar de Voïvode
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 03/12/2015 à 14:55
En même temps, je doute que les ordinateurs dépourvus de processeurs 64 bits puissent exécuter correctement Chrome. Même les ordinateurs qui ont plus de 10 ans ont majoritairement des processeurs 64 bits, comme peut en témoigner mon bon vieux Celeron D.

Enfin, Google précise qu’elle entend continuer à soutenir les versions 32 bits de Chromium.
Cet abandon ne posera donc vraiment aucun problème sous Linux.
Avatar de persé
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 06/12/2015 à 1:51
Je pense que la plupart des utilisateurs Linux sont assez informés sur les questions de la protection des données personnelles, pour ne pas utiliser google Chrome
Avatar de Matthieu Vergne
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 06/12/2015 à 2:19
Tu penses mal. C'est une problématique tout à fait transversale à Linux, qui se concentre d'ailleurs sur l'Open Source, donc le partage des informations. Si certains savent, je doute que la proportion diffère grandement par rapport à ceux utilisant d'autres OS.
Avatar de persé
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 06/12/2015 à 2:45
Citation Envoyé par Matthieu Vergne Voir le message
Tu penses mal. C'est une problématique tout à fait transversale à Linux, qui se concentre d'ailleurs sur l'Open Source, donc le partage des informations. Si certains savent, je doute que la proportion diffère grandement par rapport à ceux utilisant d'autres OS.
mais la plupart des utilisateurs Linux ont franchi le pas de changer le système d'exploitation, contrairement aux autres qui utilisent un Os fourni avec la machine
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web