La collecte des métadonnées par la NSA n'est plus légale aux USA depuis quelques heures
Les opérateurs de télécommunication doivent prendre le relai

Le , par Olivier Famien, Chroniqueur Actualités
Depuis quelques heures, la NSA n'a plus le droit de collecter en masse les données téléphoniques sur le territoire américain. Pour mieux comprendre cette affaire, il convient de remonter un peu plus tôt le cours des événements. Depuis le 31 mai dernier, la section 215 du Patriot Act est arrivée à son terme. Cela a contraint la NSA à déconnecter à cette date ses serveurs chargés de collecter les métadonnées des appels téléphoniques des citoyens.

Immédiatement, une réunion a été convoquée au Congrès afin de s’accorder sur la reconduction ou la suppression de cette section du Patriot Act. N’ayant pas pu s’accorder sur le renouvèlement de cette section qui était échue, les sénateurs ont dû sortir du tiroir le projet du USA Freedom Act qui vise à restreindre les pouvoirs des agences gouvernementales en ce qui concerne les moyens utilisés pour la surveillance de citoyens.

La loi USA Freedom Act ayant été validée en lieu et place de la reconduction de la section 215 du Patriot Act, la NSA n’a donc plus le droit de collecter les métadonnées téléphoniques des citoyens depuis la fin de cette section . En adoptant la loi USA Freedom Act, le pouvoir de collecter les métadonnées téléphoniques a été transféré aux opérateurs de télécommunication. Aussi pour que la NSA puisse accéder à ces informations, elle doit produire une autorisation délivrée par la FISC (Foreign Intelligence Surveillance Court), qui statuera au préalable sur les requêtes de cette agence selon des critères très bien définis.

Toutefois, pour ne pas prendre de court les opérateurs de télécommunication, un délai de six mois avait été fixé afin de permettre aux opérateurs de se doter des infrastructures appropriées pour assurer cette collecte.

Les six mois étant passés depuis quelques heures, la NSA a cédé le relai de la collecte des données aux opérateurs de téléphonie depuis ce dimanche matin 29 novembre à 4 h 59 GMT.

Cette passation de charge, bien que taxée de minime par certains, montre par ailleurs que les choses avancent en matière de protection de la vie privée. Il faut rappeler que ce résultat est la conséquence directe des révélations faites par Edward Snowden sur les pratiques d’espionnage effectuées par la NSA.

Cela a fortement entaché la confiance des utilisateurs auprès des entreprises qui partageaient leurs informations avec les agences gouvernementales américaines. Et pour restaurer cette confiance et renforcer la protection des données de la vie privée, les entreprises et organisations ont fait pression sur le gouvernement américain ce qui a conduit à cette nouvelle situation..

Les métadonnées qui ont été collectées par la NSA durant les cinq dernières années seront conservées jusqu’au 29 février prochain, a déclaré l’administration Obama. Passé cette date, ces données seront purgées une fois les litiges en cours résolus.

Pour Ned Price, porte-parole du Conseil pour la sécurité nationale, « la loi a trouvé un compromis raisonnable qui nous permet de continuer à protéger le pays en mettant en œuvre diverses réformes ». Toutefois, certains législateurs républicains souhaitent conserver le modèle de la collecte des données en masse effectuée par la NSA jusqu’en 2017. Et pour justifier ce choix, ces derniers s’appuient sur les attentats de Paris survenus le 13 novembre et qui ont fait 130 morts.

Source : Reuters

Et vous ?

Que pensez-vous du USA Freedom Act ?

Que pensez-vous de la collecte des informations par les opérateurs de télécommunication ? Le problème est-il déplacé ?

Voir aussi

Forum Actualités


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de AoCannaille AoCannaille - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 30/11/2015 à 14:07
Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message


Que pensez-vous du USA Freedom Act ?
Que ce changement n'implique que les surveillances de la NSA sur le territoire Américain, donc pas le reste du monde. Pire, avec l'arrêt de la surveillance de leur territoire, ils rendent disponible un peu plus d'infrastructure pour nous espionner nous, le reste du monde.

S'il y a un changement pour nous, concrètement, il est négatif...
Avatar de Carhiboux Carhiboux - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 30/11/2015 à 14:49
Donc, en gros, la NSA à eu 6 mois pour mettre en place d'autres serveurs de collecte de données qu'elle aura "oublié" de déclarer?

Ou pour mettre en place un canal direct vers les serveurs des FAI?

Franchement, qui peut croire, à l'heure actuelle, qu'une agence de renseignement se priverait d'elle même d'une si précieuse source de données? De leur point de vue, ce serait se couper un bras.

Donc ils vont garder la main, sauf que quand ils voudront aller en justice, ils feront une demande par les canaux légaux au FAI pour avoir une information qu'ils avaient déjà récolté.
Avatar de AoCannaille AoCannaille - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 30/11/2015 à 14:57
Citation Envoyé par Carhiboux Voir le message
Donc, en gros, la NSA à eu 6 mois pour mettre en place d'autres serveurs de collecte de données qu'elle aura "oublié" de déclarer?

Ou pour mettre en place un canal direct vers les serveurs des FAI?

Franchement, qui peut croire, à l'heure actuelle, qu'une agence de renseignement se priverait d'elle même d'une si précieuse source de données? De leur point de vue, ce serait se couper un bras.

Donc ils vont garder la main, sauf que quand ils voudront aller en justice, ils feront une demande par les canaux légaux au FAI pour avoir une information qu'ils avaient déjà récolté.
T'as raison, en fait les USA ont privatisé l'espionnage de masse de leur citoyens
Avatar de benjani13 benjani13 - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 30/11/2015 à 15:21
Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
T'as raison, en fait les USA ont privatisé l'espionnage de masse de leur citoyens
On le fait déjà en France avec l'Hadopi et TMG.
Avatar de AoCannaille AoCannaille - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 30/11/2015 à 15:34
Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
On le fait déjà en France avec l'Hadopi et TMG.
C'est orienté droits d'auteurs, pas généralisé, mais le concept est le même, on est d'accord
Avatar de Mrsky Mrsky - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 30/11/2015 à 17:51
Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
Les métadonnées qui ont été collectées par la NSA durant les cinq dernières années seront conservées jusqu’au 29 février prochain, a déclaré l’administration Obama. Passé cette date, ces données seront purgées une fois les litiges en cours résolus.
Un litige, genre, le terrorisme?
Avatar de sevyc64 sevyc64 - Modérateur https://www.developpez.com
le 30/11/2015 à 19:29
Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
Pour Ned Price, porte-parole du Conseil pour la sécurité nationale, « la loi a trouvé un compromis raisonnable qui nous permet de continuer à protéger le pays en mettant en œuvre diverses réformes ». Toutefois, certains législateurs républicains souhaitent conserver le modèle de la collecte des données en masse effectuée par la NSA jusqu’en 2017. Et pour justifier ce choix, ces derniers s’appuient sur les attentats de Paris survenus le 13 novembre et qui ont fait 130 morts.
Argument à mettre en perspective avec le nombre de mort annuel, 30 000, du à la légalisation des armes à feu aux USA (le terrorisme, c'est moins de 3000 morts sur le sol américain). Légalisation sur laquelle personne n'arrive à revenir.
Avatar de Carhiboux Carhiboux - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 01/12/2015 à 11:24
Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
Argument à mettre en perspective avec le nombre de mort annuel, 30 000, du à la légalisation des armes à feu aux USA (le terrorisme, c'est moins de 3000 morts sur le sol américain). Légalisation sur laquelle personne n'arrive à revenir.
C'est exactement ça. C'est le genre de bêtises, une fois que c'est lancé, c'est inarrêtable, parce qu'il y aura toujours des intérêts particuliers qui voudront que ce genre de programme continue et évolue. Et ce n'est pas toujours dans un but avouable. Je pense notamment à l'espionnage économique de masse auquel se livre les Five Eyes en faveur de leurs entreprises respectives.
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre émérite https://www.developpez.com
le 01/12/2015 à 15:12
Quelle foutage de gueule, d'autant plus que "l'Europe" aimerait mettre en place une CIA européenne.
Avatar de Carhiboux Carhiboux - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 02/12/2015 à 10:46
Citation Envoyé par hotcryx Voir le message
Quelle foutage de gueule, d'autant plus que "l'Europe" aimerait mettre en place une CIA européenne.
La "bonne" nouvelle de ce coté là, c'est que comme personne n'est d'accord, on est pas prêt d'avoir une CIA européenne.

La "mauvaise" nouvelle, c'est que du coup, chaque pays va collecter toutes les données qui lui passent sous le nez!
Contacter le responsable de la rubrique Accueil