Respect des standards : la société Saxonica prend de vitesse le W3C

Le , par Erwy, Rédacteur
Avec la sortie de la dernière version de son parseur/processeur Xslt/XQuery SAXON 9.2 , SAXONICA prend le pari de commencer à implémenter des technologies qui ne sont pas encore des standards du W3C.

XML Schema 1.1 W3C Candidate Recommendation 30 Avril 2009
XQuery 1.1 W3C Working Draft 3 Décembre 2008
XSLT 2.1 pas encore de Working Draft

Il est vrai que lorsqu'on est Michael Kay , directeur de Saxonica mais surtout membre du W3C et éditeur du XSLT 2.0, on est au plus près des décisions et qu'il est plus aisé de deviner ce qui sera ou non retenu au final.
Saxonica fait donc le pari de miser sur la futur standardisation, complète ou partielle selon le cas, de certaines de ces technologies.
Cette attitude n'a rien de nouveau puisque c'est l'implémentation de XSLT 2.0, qui n'avait pas encore le statut de recommandation, qui avait propulsé SAXON sur le devant de la scène de la galaxie XML.
Une attitude qui fut alors un véritable succès puisque l'engouement autour de cette technologie et la déclinaison .NET de SAXON , poussa Microsoft à revenir sur sa décision de ne pas implémenter XSLT 2.0 sur son propre parseur/processeur MSXML.

Il est vrai que dans le passé de nombreux standart (XML 1.1, XLink, XPointer, XForms ..)ont souffert d'un manque d'implémentation mais une telle politique est-elle vraiment compatible avec un objectif de standardisation ?

Source
Beyond Saxon 9.2

Lire aussi

Une première implémentation de XML Schema 1.1
La rubrique XML/XSL et SOAP (actu, forum, tutos) de Développez

Et vous ?

Pensez-vous que la stratégie de SAXONICA est une erreur ou une opportunité de mettre en valeur certaines technologies XML ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de alain.couthures alain.couthures - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 10/10/2009 à 9:23
XSLT 2.0 se trouve déjà depuis longtemps dans la situation où seul Saxon en est une implémentation qui tient la route (Microsoft n'a toujours rien sorti sur XSLT 2.0) et Michael Kay met régulièrement au défi, sur Internet, quiconque de faire une autre implémentation tant l'effort pour cela devrait être conséquent...

La situation de fait où le W3C recommande l'utilisation d'un unique produit commercial est pour moi gênante car c'est un frein évident à la généralisation.

Le fait que le produit implémentant la recommandation précède la recommandation elle-même est normal dans la démarche du W3C : les membres du groupe de travail correspondant (généralement des entreprises) écrivent une recommandation et attendent qu'un ou plusieurs produits prouvent qu'elle est implémentable pour la valider.

Le biais est celui-là : un groupe de travail peut vite se transformer en lieu pour une entreprise de valoriser son produit tout en amenant la future recommandation vers ce qu'il sait faire déjà ou qu'il pourra faire simplement et, mieux encore, plus facilement que ses concurrents.

C'est ce que j'ai découvert avec XForms et mon produit XSLTForms.

Si je ne suis pas membre du W3C, c'est déjà parce que la cotisation est particulièrement chère pour moi... Mais, dans le cas de XForms, concurrencer les grands groupes internationaux qui noyautent le W3C n'est pas, non plus, à la portée d'un indépendant. Je me contente d'un coup de pied dans la fourmilière de temps en temps...

Je ne connais pas les finances de SAXONICA mais, à en croire ce que dit régulièrement Michael Kay, faire payer des licences n'est pas chose facile pour une toute petite structure (je pense qu'il est tout seul car, d'après ce qu'il dit sur Twitter, il fait régulièrement toute sorte d'administratif !) et, donc, Michael Kay se débat comme il peut ! SAXONICA se doit de se manifester comme cela pour continuer d'exister.

-Alain
Avatar de GrandFather GrandFather - Expert éminent https://www.developpez.com
le 10/10/2009 à 11:43
Citation Envoyé par alain.couthures  Voir le message
XSLT 2.0 se trouve déjà depuis longtemps dans la situation où seul Saxon en est une implémentation qui tient la route (Microsoft n'a toujours rien sorti sur XSLT 2.0) et Michael Kay met régulièrement au défi, sur Internet, quiconque de faire une autre implémentation tant l'effort pour cela devrait être conséquent...

Altova (XMLSpy) et le XDK 10g d'Oracle implémentent XSLT 2.0 dans leurs processeurs XSLT. Mais le fait est qu'à l'heure actuelle Saxon est la seule implémentation véritablement complète et respectueuse de la spécification.

Ce qui pourrait vraiment propulser XSLT 2.0 serait son implémentation dans des standards comme Xalan et libsxlt (Gnome). Ca ne semble pas en prendre le chemin...
Offres d'emploi IT
Drupal back end developer (h/f)
Cellfish Media - Ile de France - Île-de-France
Lead développeur php back end h/f
MENWAY TALENTS - Nord Pas-de-Calais - Tourcoing (59200)
Développeur php zend – mission freelance Paris h/f
Easy Partner - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil