Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Dynamics CRM Online de Microsoft est certifié IRAP
Pour la gestion des données gouvernementales sensibles non classées

Le , par saigone

0PARTAGES

3  0 
Microsoft a annoncé ce 17 novembre 2015 que sa plateforme Dynamics CRM Online a passé avec succès la certification de sécurité du gouvernement australien, nécessaire pour être habilité à gérer les données gouvernementales sensibles non classées. Cette certification se nomme IRAP (Independent Registered Assessors Program). L’aspect sécuritaire étant très important pour la gestion de données sensibles en général, il l’est encore plus lorsqu’il s’agit de données gouvernementales, les agences gouvernementales ne peuvent utiliser les services en ligne d’un fournisseur que si ce dernier dispose des mesures de sécurité viables et confirmées. La certification obtenue par Microsoft atteste de la sécurité du produit mis à disposition. Les agences gouvernementales peuvent donc adopter les services CRM de la branche australienne de Microsoft en toute tranquillité.

La certification obtenue habilite Microsoft à la gestion des données sensibles des agences gouvernementales, ce qui inclut la majorité des données du gouvernement d’état et fédéral en plus des informations privées et personnelles.

L’obtention de cette certification a impliqué des évaluateurs agréés et indépendants qui, au travers de différentes batteries de tests, devaient s’assurer que toutes les normes de sécurité établies par le gouvernement ont été respectées. Rappelons que la plateforme Cloud CRM de Microsoft est la septième à obtenir cette certification du gouvernement australien. Nous retrouvons les plateformes des fournisseurs comme Amazon, Macquarie Telecom, Sliced Tech et Vault Systems dans la liste des plateformes certifiées.

Le Dynamics CRM Online de Microsoft est le premier en date à fournir un tel niveau de sécurité en Australie. Pour James Kavanagh, CTO de Microsoft Australie, Microsoft est le seul fournisseur de services en ligne à offrir un ensemble de services en ligne sécurisé à l’instar du stockage, base de données, partage de fichiers, la gestion d’identité, les applications, des outils de contrôle de productivité et la gestion de la relation clientèle via ses différentes plateformes cloud. Car parmi les sept plateformes certifiées par l’IRAP, Microsoft en compte trois : Office 365, Microsoft Azure et CRM.

Force est de constater que Microsoft distance tout doucement ses concurrents du cloud sur le marché australien. Cette certification de plus renforce la confiance de ses clients et partenaires. Pour KPMG d’Australie la question de confiance est très critique. Simon Benson, partenaire, consultant, KPMG Australie a déclaré que la compagnie a été impressionnée par l’approche de Microsoft en matière de sécurité et confidentialité des données. Selon James, cette nouvelle certification est juste une démonstration de plus de l’engagement de Microsoft dans la protection de ses clients. Le Dynamics CRM Online de Microsoft est juste une étape dans la fourniture de plateformes cloud plus complètes et sécurisées poursuit-il.

Source: Annonce Microsoft, ASD certified Cloud Services

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Forum Cloud

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de NSKis
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 20/11/2015 à 16:12
Annoncer qu'une solution "Cloud" de Microsoft est digne de confiance pour gérer les données de l'Etat, voilà qui est particulièrement savoureux...

Pour l'Australie, cela ne pose certainement pas de problème puisque ce pays fait partie avec la Grande-Bretagne, le Canada, la Nouvelle-Zélande et les USA d'une alliance ayant pour but d'espionner le reste du monde et de se partager les informations collectées (au travers du réseau "Echelon".

Maintenant, est-ce que les autres pays du monde peuvent faire confiance au "Cloud" de Microsoft? Posez la question, c'est y répondre!
0  1