Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les défenseurs américains et britanniques de la surveillance tentent d'exploiter la tragédie de Paris
Pour obtenir de nouveaux pouvoirs

Le , par Michael Guilloux

41PARTAGES

3  1 
Le malheur des uns fait certainement le bonheur des autres. Après la tragédie du vendredi 13 novembre à Paris, les médias et le web américains n’ont pas perdu de temps pour mettre en cause Snowden et la propagation des outils de chiffrement. Cette vague d’accusations contre le dénonciateur de la NSA paraissait déjà moins pertinente pour de nombreux observateurs. Mais de récentes déclarations de responsables américains et britanniques viennent dévoiler la stratégie cachée derrière ces accusations.

Comme le rapporte The Guardian, « les responsables gouvernementaux ne perdent pas de temps pour tenter d’exploiter la tragédie de Paris pour adopter des lois invasives sur la vie privée et acquérir de nouveaux pouvoirs extraordinaires qu’ils ont voulus pendant des années. » Pour y arriver, ils avancent donc « des arguments incroyablement malhonnêtes et ne reçoivent pratiquement aucune résistance de la part des médias. »

Si pour l’instant, aucune source officielle n’indique que les attaques de Paris sont imputables à un échec des services de renseignement français, le directeur de la CIA, John Brennan semble tirer cette conclusion. Il remet en cause les restrictions qui leur sont imposées à cause des actions politiques et juridiques contre la surveillance et « les fausses idées sur ce que font les services de renseignements ». Il estime que cela les empêche de faire correctement leur travail et rend plus difficile leur « capacité à l’échelle internationale à trouver ces terroristes ».

« Nous ne pouvons pas continuer à opérer là où nous sommes aveugles », commente le commissaire de police de New York, monsieur Bill Bratton. Le chiffrement « est quelque chose qui va devoir être débattu très rapidement », a-t-il ajouté.

À l’instar de John Brennon et Bill Bratton, des voix se font également entendre du côté du Royaume-Uni pour commenter la tragédie qui a eu lieu à Paris. Si les Britanniques sont déjà les plus avancés dans le monde occidental en matière de lois pour la surveillance, certains politiciens pensent que la meilleure manière d’exprimer leur sympathie et leur solidarité envers la France, c’est d’agir maintenant. Et comment ? Dans les semaines à venir, un projet loi du gouvernement britannique sur la surveillance sera examiné par la Chambre des communes, l’une des deux chambres du parlement britannique. The Telegraph estime que le projet devrait passer pour montrer le soutien du pays à la France. C’est ce que pense d’ailleurs Alex Carlile, membre de la Chambre des Lords du parlement britannique. Le projet de loi « donne à nos espions tous les pouvoirs dont ils ont besoin pour combattre le terrorisme » dans le monde moderne, a-t-il dit à Yahoo News. « Moi et d’autres politiciens voulons que ce projet de loi soit accéléré, de sorte que plutôt que de devenir une loi d’ici la fin de 2016, ce qui est le plan, cela devienne une loi dès que possible », a-t-il ajouté.

Sources : The Guardian, Yahoo News, Foreign Policy, The Telegraph

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 17/06/2016 à 17:16
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Attaques de Paris : Google, Twitter et Facebook poursuivis en justice par la famille d’une victime US
[...]
Qu’en pensez-vous ?
Je pense que ces personnes ont oublié d'attaquer tous les fabricants de téléphone portable mais aussi tous les opérateurs téléphoniques, les FAI, les constructeurs auto, ...
mes aussi les marques de vêtements (les terroristes ne sont pas nus à ce que je sache ?)
...
je pense même qu'il faudrait également attaquer en justice les parents des terroristes pour avoir mis au monde des enfoirés pareils...
11  0 
Avatar de Iradrille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 19/11/2015 à 14:03
Parait même qu'ils ont utilisé des armes à feu.

Interdire les armes à feu pour un citoyen lambda aurait surement empêché ça.

edit : juste pour être clair, je suis bien content que le port d'arme soit illégal, mais généralement les criminels ne cherchent pas à suivre les lois.
Que le chiffrement soit légal ou non, ils continueront de l'utiliser tant que ça sécurise leurs conversations.
9  1 
Avatar de psychadelic
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 19/11/2015 à 14:53
C'est franchement écœurant.
Car l'histoire " Snowden " à justement permis de révéler que la NSA en profitait au passage pour faire de l'espionnage industriel au profit des entreprises US.
9  1 
Avatar de nirgal76
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 18/06/2016 à 13:04
Citation Envoyé par Alorslaçaprogramme Voir le message
Il faut attaquer en justice le faux principe de laïcité aussi.
Si la France était encore catholique, ce concert n'aurait pas eu lieu, les musulmans ne seraient pas là, on éviterait la grossièreté crasse de Charlie hebdo et tout serait pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Allez-y, défoulez-vous sur le -1.
Ca a commencé aux abords du stade de france, pas au concert. Donc interdisons le foot
8  0 
Avatar de Matthieu Vergne
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/11/2015 à 18:26
Citation Envoyé par Benj35 Voir le message
En France, il y a un tel syndrome du "on touche pas à nos libertés internet" (qui sont importantes et fondamentales, ne m'y méprenez pas) qu'on empêche de se mettre à la hauteur des défis d'aujourd'hui dont le terrorisme fait parti.
Sauf que le terrorisme, il n'existe pas depuis hier. C'est un défi de tout temps, et contrairement à ce que raconte notre cher Président ce n'est pas quelque chose qu'on peut exterminer. La différence avec avant, c'est qu'il est davantage alimenté (je laisserai à chacun le soin de juger par qui) et on en voit les conséquences, notamment sur Paris.
8  1 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 19/11/2015 à 16:57
Citation Envoyé par air-dex Voir le message
snip
La "faille" de ce genre de discours est toujours la même, oui aujourd'hui, les lolcats le gouvernement s'en fou, mais ptet que d'ici 20 ou 30 ans, ils seront prohibés et toute personne surprise à en diffuser publiquement, arrêtée. Sauf que toi et tes potes, ça vous fait marrer, mais comme toutes les communications sont surveillées et bien vous ne pouvez plus vous en envoyer.

Ou peut-être que dans 50 ans, l'alcool sera un vrai tabou de société, et que dès que tu postuleras quelque part, on te ressortira tes vieilles photos de vacances je ne sais où avec open-bar et que tu te feras jeter de partout.

Le fond du problème ce n'est pas le fait que ce que partagent les gens actuellement, le gouvernement s'en tape. Mais les différentes dérives possibles une fois que tu as filé les pleins pouvoirs au gouvernement pour espionner tout le monde...
7  0 
Avatar de athlon64
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 20/11/2015 à 12:00
Citation Envoyé par NaSa Voir le message
Et pas que ça
Quand on voit que sur le sondage RTL "Êtes-vous prêt à renoncer à certaines libertés pour votre sécurité ?" 68% répondent oui, ça fait peur..
Cela prouve à quel point la masse des gens sont est mal informé. Celui que je viens de voir pour RTL monte même à 84% des gens favorables à des diminutions de liberté pour plus de sécurité.

Quand on leur dit sécurité : il comprennent qu'ils ne seront plus attaqués et seront mieux protégés.
Quand on leur dit diminution de liberté : ils ne comprennent pas que c'est une restriction et un abandon de nos droits, pour plus de pouvoirs à des institutions/personnalités qui elles auront de moins en moins de compte à nous rendre.

.

Hier j'ai écouté sur une chaîne radio que ce débat liberté/sécurité est impensable en Allemagne par exemple, car les Allemands sont intransigeants sur leurs libertés.

Citation Envoyé par john.fender Voir le message

- Le système de renseignement le plus efficace reste le renseignement humain,...
Oui, c'est utile c'est toute la population qui doit mettre sa main à la patte, des éducateurs scolaires aux services de sécurité de l'Etat.

Déjà il faudrait que ceux qui demandent plus de pouvoirs utilisent assez efficacement les moyens actuels qu'ils ont et c'est pas rien ! Quel interet d'affaiblir la justice en donnant plus de pouvoir à l'exécutif ? Des juges qui ne peuvent même pas tracer les financements des terroristes (video du 28 aout 2015)dès que ça touche les princes saoudiens. Trop de failles que chaque jour vient révéler concernant ces attentats.

Avant l'attaque du Bataclan un mec a appelé 80 fois au minimum sans réponse pour donner des infos à la police.

Si on leur accorde plus de pouvoirs, une fois qu'ils les auront ils diront que ce n'est pas assez... Après la Crypto ils demanderont à avoir accès permanent à nos mots de passe et quoi encore.
8  1 
Avatar de Tryph
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 19/11/2015 à 13:38
Citation Envoyé par Benj35 Voir le message

L'effort est à faire sur plusieurs fronts:
- Une justice renforcée, qui fait son travail. Jusqu'à maintenant, elle ne fait pas honneur aux forces de police.
- Un renforcement des contrôles des moyens de communication. Ceux-ci deviennent plus difficiles à percer par les autorités, y'a pas de raison pour qu'on laisse les terroristes se cacher plus facilement. Là encore, c'est ce qui permet d'anticiper des possibles projets d'attaques terroristes.
- le rôle de la justice n'est pas de faire honneur aux force de police mais d'appliquer les lois.
- tu sais qui controle (presque) parfaitement les moyens de communication? la Corée du Nord par exemple. et il faut bien reconnaitre qu'il n'y pas trop d'attentats là-bas. tu vois ou je veux en venir? si tu veux être vraiment en sécurité, tu peux déménager en Corée du Nord

le terrorisme n'est pas le seul danger de nos sociétés "modernes" et un état qui contrôle tout et n'a pas de compte à rendre à qui que ce soit est probablement plus dangereux que des terroristes.
7  1 
Avatar de Matthieu Vergne
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 19/11/2015 à 22:15
Moi j'ai rien à me reprocher, je suis confiant sur mes positions, mais je trouve des tas de problèmes à tout surveiller. Que ce soit d'un point de vue pratique comme morale.
6  0 
Avatar de nirgal76
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 18/06/2016 à 10:36
Alors qu'il suffit d'attaquer Dieu en justice, c'est de sa faute après tout, et ça dure depuis des millénaires
6  0