Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Quel est l'avenir de jQuery ?
Juste servir de base pour la construction des frameworks de demain ?

Le , par autran

0PARTAGES

Tous les développeurs web de la fin des années 2000 ont utilisé l’incontournable bibliothèque jQuery pour naviguer dans le DOM d’une part et simplifier l’utilisation d’AJAX d’autre part.
Cette bibliothèque était incontournable pour ses performances et le spectre des fonctionnalités qu’elle couvrait. En effet, non seulement on pouvait économiser un volume de code JavaScript impressionnant pour réaliser des applications web (donc du temps de développement), mais certaines manipulations de pages HTML auparavant quasi impossibles étaient devenues abordables.

Mais je reste persuadé que si tous les développeurs l’ont adoptée si vite et pendant si longtemps, c’est très certainement parce qu'à sa sortie, elle était en situation de monopole. Car rappelons qu’à cette époque, chaque développeur avait sa propre bibliothèque maison pour réaliser les prouesses techniques dont nous étions si fiers et qui rendaient nos développements si peu maintenables. Force est de reconnaître qu’en 2010, jQuery était le standard unificateur du développement JavaScript côté client.

Mais qu’en est-il aujourd’hui ?

Grâce à jQuery, les bibliothèques maison ont été abandonnées au profit de standards consacrés par l’usage (Bootstrap – AngularJS ….). L’industrialisation du logiciel, sous-tendu par la recherche du profit et la réduction des coûts, a évidemment poussé dans le même sens. Cette hyperstandardisation a conduit les développeurs à adopter de nouvelles bibliothèques de plus haut niveau au détriment de jQuery. À cet égard, AngularJS me semble parfaitement illustrer cette recherche de Framework de haut niveau.

Néanmoins, ces nouveaux Frameworks utilisent presque tous jQuery pour fonctionner. Car bien entendu, cette bibliothèque est tellement pratique que les communautés développant les nouvelles technologies qui font le web de demain n’ont pas réussi à s’en passer.

Alors peut-être que c’est l’avenir de jQuery ? Générer les Frameworks de demain qui permettront aux développeurs « front » de ne plus connaître jQuery, mais de l’utiliser sans même s’en rendre compte.

Et vous ?

Quel est l'avenir de jQuery selon vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !