Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Varnish API Engine 2.0 est disponible
La plateforme de gestion des API franchit le cap de 23 000 appels d'API par seconde

Le , par Michael Guilloux

8PARTAGES

3  0 
Si le marché de l’API connait une croissance, le problème de performance reste toutefois un obstacle qui ne peut plus être ignoré par les entreprises. Et la plus grande problématique des fournisseurs d’API est un volume de trafic élevé, d’après une étude menée par EMA, un cabinet de recherche en IT & Data management. Varnish Software, la société à l’origine du moteur HTTP Varnish Cache, a donc décidé de s’attaquer à ce problème en sortant Varnish API Engine, il y a six mois de cela.

Varnish API Engine est une solution complète de gestion des API qui vous permet de gérer un grand volume d’API grâce à un point central, et de personnaliser et contrôler l’accès sans compromettre les performances de l'API. Il s’agit en effet d’une plateforme légère, rapide et facile à utiliser, conçue pour aider les clients à surmonter le défi de la prolifération des API, qui menace de ralentir la performance des sites web, mais également celui des nouveaux environnements Web tels que l’Internet des Objets (IdO).

En se basant sur le retour d’expérience de ses premiers clients, la société a sorti la version 2.0 de Varnish API Engine, qui augmente sa performance de 15% (par rapport à la version 1.0) avec 23 000 appels d’API par seconde sur la base d’un serveur en cluster de trois nœuds.

« Avec Varnish API Engine 2.0, nous continuons à mettre au premier plan la performance des API, déficience qui freine actuellement le marché de l’API, » explique Per Buer, CTO et fondateur de Varnish Software. « Alors que nous ne cessons de relever la barre du nombre d’appels d’API par seconde que Varnish API Engine 2.0 est capable de traiter, Varnish Software est unique dans sa capacité à supporter les besoins en haute performance des applications web les plus exigeantes. »

La nouvelle version apporte un certain nombre d’améliorations à différents niveaux, à savoir :

  • Amélioration de l’interface utilisateur : simple d’utilisation, la nouvelle UI offre une plus grande accessibilité pour tous les types d'utilisateurs de Varnish API Engine;
  • Amélioration du contrôle d’accès : les entreprises peuvent créer plus facilement des groupes d’utilisateurs et définir des rôles d’accès, afin de mieux monétiser et protéger l’accès aux données et services via les API ;
  • Support des proxies SSL/TLS : essentiel à la sécurité de l’entreprise, cette fonction est étroitement intégrée à Varnish Cache Plus et chiffre la communication côté serveur et côté client ;
  • Amélioration des performances : construit spécifiquement pour un trafic élevé et pour répondre aux besoins des applications mobiles, IdO et CDN (Content Delivery Network) à haute performance, Varnish API Engine 2.0 combine vitesse, performance et stabilité, avec au moins 23 000 appels d'API par seconde, sur la base d’un serveur en cluster de trois nœuds. Le nombre d’appels d’API par seconde est également susceptible d’augmenter rapidement.

Pour en savoir plus sur sa plateforme de gestion des API, Varnish Software a publié un livre blanc dédié et organise un webinar le 10 novembre.

Télécharger le livre blanc sur Varnish API Engine

S’inscrire au Webinar

Et vous ?

Connaissez-vous Varnish API Engine ? Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Forum Général Conception Web

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !