Microsoft et Google mettent un terme à une guerre des brevets
Qui aura duré cinq ans

Le , par Stéphane le calme

42PARTAGES

6  0 
Tout a commencé en 2010, lorsque Redmond a demandé à percevoir des royalties pour un certain nombre de brevets Android à plusieurs entreprises qui vendaient des dispositifs tournant avec ce système d’exploitation mobile, y compris Motorola. A ce moment-là, plusieurs entreprises ont voulu régler le problème à l’amiable en acceptant de payer. Mais Motorola (puis plus tard Motorola Mobility suite à l’acquisition de Google en 2011) et Samsung ont décidé de porter l’affaire devant les tribunaux.

Motorola ne compte pas s’arrêter là et se tourne à son tour vers Microsoft pour demander des royalties à hauteur de 2,25 % des ventes des Xbox parce que la console de jeu utilisait certaines technologies qui se retrouvaient en infraction avec 16 de ses brevets, essentiellement dans la connectivité Wi-Fi et la compression vidéo.

En 2013, la justice américaine avait imposé à Microsoft de payer des royalties, mais à hauteur de 1,8 milliard de dollars par an, soit deux fois moins que ce que réclamait Motorola. Le juge a estimé qu’une partie desdits brevets relevait de la licence FRAND (Free, reasonable and non-discriminatory) et qu’ils devaient donc être ouverts au marché pour une somme modique puisqu’ils sont essentiels à l’industrie.

Aussi, après cinq années de bataille judiciaire sur la contrefaçon de brevets liés à l’utilisation des technologies dans la téléphonie mobile, des brevets Wi-Fi, mais aussi la console de jeu Xbox ainsi que d’autres produits Microsoft, Google et Microsoft ont décidé d’y mettre fin en trouvant un accord pour 18 procédures en cours qui les opposaient aux États-Unis et en Allemagne. Un accord qui met également fin au litige impliquant Motorola Mobility, que Google a revendu à Lenovo Group Ltd l’année dernière bien qu’il ait conservé la majorité de son portefeuille de brevets. Précisons également que Microsoft et Samsung ont également trouvé un terrain d’entente à leur conflit contractuel en février de l’année en cours.

Dans une déclaration commune, les deux entreprises ont avancé que « Microsoft et Google sont heureux d’annoncer avoir trouvé un accord sur les problèmes liés aux brevets. Dans le cadre de cet accord, les entreprises vont rejeter tous les recours en cours les opposant autour de la violation de brevets, y compris les cas qui sont liés à Motorola Mobility. Google et Microsoft ont également convenu de collaborer sur certains problèmes liés aux brevets et anticipent le fait de travailler ensemble dans d’autres domaines à l’avenir au profit de nos clients ».

En dehors d’enterrer la hache de guerre sur la question des brevets, il faut rappeler que Google et Microsoft ont convenu de travailler ensemble au sein de l’Alliance pour l’Open Media pour créer un nouveau standard vidéo ouvert et ultra Haute Définition (HD). L’objectif premier de ce mouvement est de répondre à la demande croissante des utilisateurs pour la vidéo, l’audio, l’image et le streaming de haute qualité sur les différents dispositifs. Et l’Alliance pour l’Open Media pense pouvoir accomplir cette mission grâce à la contribution de chacun de ses membres.

Aucune autre information n’a été fournie comme le montant des accords financiers s’il y en a eu, mais cette déclaration laisse penser qu’une plus grande collaboration entre ces deux figures emblématiques dans l’industrie de la technologie est sur le point de commencer.

Source : BBC

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir Aussi

le Forum Android

la Rubrique Android (Cours, Tutoriels, FAQ, etc.)

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Pierre GIRARD
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 01/10/2015 à 12:59
Il serait effectivement bien que cesse cette mascarade sur les brevets ... pour le bien de tous.

Maintenant, cela signifie-t-il la fin du Racket pour ceux qui ont déjà signé avec µSoft (comme s'interroge Imikado) ?
1  0 
Avatar de AoCannaille
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 01/10/2015 à 15:26
Citation Envoyé par imikado Voir le message
C'est aussi ce que pensait Blackberry...
La différence entre microsoft et BlackBerry, c'est Windows et les Universal App.

D'autant plus que Windows 10 mobile et Windows 10 convergent de plus en plus, donc les coûts de dev de cet OS réduisent encore...

Bon, c'est partir du principe que les dev jouent le jeu, mais , en comptant le portage de .Net sur Linux, si en développant une appli ça tourne sur tout linux/Windows/Windows mobile/ XBox et le tout en x86 ou ARM, ça peut taper fort. Je suis vraiment impatient de voire ça, en particulier si ça marche hors store d'application (idée génial mais qui donne trop de pouvoir à l'entreprise, une gestion des dépôts à la Debian est bien plus cool)
1  1 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 01/10/2015 à 12:58
J'ai pas bien compris la conclusion: finalement la "taxe android" est finie ? si c'est le cas, la division mobile de Microsoft qui tirait une grande partie de ses revenus de celle-ci va devenir mécaniquement déficitaire
0  0 
Avatar de frfancha
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 01/10/2015 à 13:35
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
cette déclaration laisse penser qu’une plus grande collaboration entre ces deux figures emblématiques dans l’industrie de la technologie est sur le point de commencer
C'est bien possible Angular ayant viré à fond vers Typescript encourageant l'usage de Visual Studio et réciproquement
0  0 
Avatar de yoyo88
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 01/10/2015 à 13:57
Petit HS sur les brevets, car a chaque sujet, ça part un peu en une vendetta contre les brevets.

Je sais que c'est assez dur a accepter (surtout quand il s’agit de grosse boite ou de pattern troll) mais quand tu passe des années à faire de la R&D, il est tous à fais normal de faire un retour sur investissement en vendant ses brevets.

C'est un sujet complexe, et dur a résumé en quelques mots, mais il ne faut pas voir que le coté "pattern troll" quand on parle de brevet. C'est extrêmement réducteur.
0  0 
Avatar de AoCannaille
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 01/10/2015 à 14:32
Citation Envoyé par imikado Voir le message
si c'est le cas, la division mobile de Microsoft qui tirait une grande partie de ses revenus de celle-ci va devenir mécaniquement déficitaire

Microsoft à déjà prévu de réduire la voilure sur la branche mobile. et maintenant que Windows va supporter nativement les applis Android, je pense que les parts de marché vont augmenter.
0  0 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 01/10/2015 à 14:57
Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
Microsoft à déjà prévu de réduire la voilure sur la branche mobile. et maintenant que Windows va supporter nativement les applis Android, je pense que les parts de marché vont augmenter.
C'est aussi ce que pensait Blackberry...
0  0 
Avatar de hotcryx
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/10/2015 à 15:06
"et maintenant que Windows va supporter nativement les applis Android, je pense que les parts de marché vont augmenter"

Bien vu, c'est probablement l'une des raisons.
Google aurait pû aussi les entrainer dans un procès qu'une applic Android doit tourner sur un OS Android.
0  1 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 01/10/2015 à 15:53
Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
La différence entre microsoft et BlackBerry, c'est Windows et les Universal App.

D'autant plus que Windows 10 mobile et Windows 10 convergent de plus en plus, donc les coûts de dev de cet OS réduisent encore...

Bon, c'est partir du principe que les dev jouent le jeu, mais , en comptant le portage de .Net sur Linux, si en développant une appli ça tourne sur tout linux/Windows/Windows mobile/ XBox et le tout en x86 ou ARM, ça peut taper fort. Je suis vraiment impatient de voire ça, en particulier si ça marche hors store d'application (idée génial mais qui donne trop de pouvoir à l'entreprise, une gestion des dépôts à la Debian est bien plus cool)
Oui, enfin "reellement" c'est toujours pas le cas: faites une appli .net sous windows, et essayez de la faire tourner sous GNU/Linux (et vice/versa)

déjà sous mono c'est pas la joie (dev sous GNU/Linux en c#/gtk# et deploiement sous windows...)
0  0 
Avatar de AoCannaille
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 01/10/2015 à 16:04
Citation Envoyé par imikado Voir le message
Oui, enfin "reellement" c'est toujours pas le cas: faites une appli .net sous windows, et essayez de la faire tourner sous GNU/Linux (et vice/versa)

déjà sous mono c'est pas la joie (dev sous GNU/Linux en c#/gtk# et deploiement sous windows...)
Oui, je suis d'accord, je parlais plus du long terme : j'aime la direction que cela prend.
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web