Windows 10: Microsoft défend sa position en expliquant que les données collectées sont anonymes
Et ne visent qu'à améliorer l'expérience utilisateur

Le , par Olivier Famien, Chroniqueur Actualités
Windows 10 est l’un des systèmes d’exploitation de Microsoft les mieux accueillis par ses utilisateurs. La mise à jour étant gratuite sous certaines conditions, cette offre a permis à ce système de gagner du terrain très rapidement. Environ deux mois après son lancement, le nombre d’installations est estimé à environ 100 millions.


Malgré ces chiffres élogieux dénotant d’une forte adoption dans l’environnement IT, certaines personnes n’ont pas hésité à accuser Microsoft d’utiliser ce système pour collecter les données des utilisateurs à des fins de publicité.

Parmi ces personnes, on peut citer Marine Le Pen qui a envoyé un courrier à la CNIL afin d’inviter cette autorité de surveillance à prendre ses responsabilités devant ce qu’elle nomme « l’espionnage généralisé » effectué par Windows 10.

Un peu plus tard dans le même mois, ce fut au tour de Jon Melamut, représentant de Canonical, qui attirait l’attention des utilisateurs sur le fait qu’il serait temps de basculer maintenant sur Linux au risque de voir ses données être collectées par Windows 10.

Bien évidemment, ces commentaires sur la collecte des données effectuées par Microsoft avec Windows 10 ne se limitent pas à ces deux personnages, mais est également nourri par un nombre important de personnes qui voient en cela un frein pour ne pas migrer vers Windows 10.

Face à ce déferlement d’accusations portées sur le nouveau de la firme de Redmond, Terry Myerson, vice-président exécutif de Microsoft, vient de briser le silence afin de faire la lumière sur les allégations de collecte de données effectuées par Microsoft à travers Windows 10.

De prime abord, Microsoft recommande de se référer à ses clauses de confidentialités appliquées à ses produits Bing, Cortana, MSN, Office, OneDrive, Outlook.com, Skype, Windows, Xbox et autres services afin d’avoir la meilleure information possible sur la gestion des données personnelles des utilisateurs.

Mettant ensuite plein pied dans le débat entourant Windows 10, Terry a ouvertement déclaré que « Windows 10 collecte des informations qui permettront que votre système fonctionne mieux ». Et de continuer en affirmant que « vous êtes au contrôle avec des moyens de déterminer quelles informations sont collectées ».

Pour mieux étayer ses propos, Microsoft à travers son porte-parole Terry Myerson, souligne qu’elle ne collecte que les données anonymes telles que les identifiants d’appareils, le type d’appareils, les données d’applications qui se sont plantées afin de les utiliser conjointement avec ses partenaires pour fournir une meilleure expérience utilisateur. Aucune donnée telle que le nom, l’adresse, les identifiants de comptes, le contenu de fichiers n’est collecté.

À titre d’exemple, Microsoft cite un fait datant du mois passé où en épluchant les données collectées, il s’est trouvé qu’un pilote édité par un de ses partenaires se plantait constamment sur le système et occasionnait un redémarrage.

Le partenaire après avoir été contacté a produit une mise à jour, qui a été testée dans un premier temps dans le programme Windows Insiders. Une fois les tests réalisés avec succès dans le programme, cette mise à jour a été déployée au grand public.

En marge des objectifs de sécurité de fiabilité des données, la firme collecte les données certaines données, souligne Terry, pour offrir la meilleure expérience utilisateur possible. En collectant les données, Microsoft peut par exemple faire des suggestions par rapport à vos préférences, vos activités, etc.

Toutefois, le géant du système d’exploitation tient à préciser que « contrairement à d’autres plates-formes, peu importe les options de confidentialités, vous choisissez, ni Windows 10 ni tout autre logiciel Microsoft n’analysent le contenu de vos e-mails, d’autres communications, ou vos fichiers, afin de vous offrir de la publicité ciblée ».

Et pour couronner le tout, Microsoft rassure les un et les autres que les informations collectées sont chiffrées et stockées dans un endroit sûr.

Il faut rappeler que ce n’est pas la première sortie de Microsoft pour défendre sa position face aux accusations de collecte de données. En effet, un peu plus tôt en ce début de mois, des commentaires pointaient du doigt des mises à jour de Windows 7 et Windows 8 qui auraient été distribuées afin de collecter des données. Microsoft a réfuté ces affirmations en clarifiant que ces données collectées étaient effectuées dans un cadre précis, celui du programme de l’amélioration de l’expérience utilisateur (CEIP).

Source : Blog Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous de ces arguments ?

Pourront-ils convaincre les détracteurs ?

Voir aussi
Forum Windows


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Shepard Shepard - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 29/09/2015 à 8:06
Ils collectent donc bien toutes ces données. D'après moi le reste n'est qu'un discours marketing.

Quant au fait que lesdites données soient stocké dans un "endroit sécurisé", je pense que l'actualité de ces dernières années montre bien que de tels endroits sont assez rares ...
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Inactif https://www.developpez.com
le 29/09/2015 à 8:33
Se sentir espionné/épié ne nuit t'il pas à l'expérience utilisateur ?
Avatar de Uranne-jimmy Uranne-jimmy - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 29/09/2015 à 9:27
Au risque de défendre microsoft (et donc avoir plein de pouce rouge !) : Les informations que je garde de ce texte sont :
-Microsoft collecte les données de manière anonyme.
-Microsoft collecte des données à des fins d'améliorations.
-Microsoft propose les options nécessaire pour gérer ce que l'on veut concéder comme donnée.
-Microsoft ne retire aucun argent de cette collecte.

Dans n'importe quel MMO, des rapports sont fait à chaque bug, qu'on le veuille ou non. Et ça nous dérange pas, parce que ça améliore au final notre expérience utilisateur. Dans la plus part des cas, microsoft propose depuis longtemps l'envoie de rapport pour détecter les bugs, sauf que jusque là, il proposait ça à la première ouverture du programme.
Donc : microsoft a changé de méthode, il considère par défaut que l'utilisateur accepte et laisse aux personnes compétentes en informatique le choix de garder ou non cette option.

La seule chose qui pourrait m'embêter c'est que l'ensemble des métadonnées d'un poste, voir même d'une personne (ces habitudes, les logiciels, tout ça) représente une clé primaire suffisante et si les infos de microsoft viennent à être utilisé par des agences de renseignement, il pourrait remonter à la source rien qu'en analysant le profil de métadonnée de la personne. Mais ça reste fort alambiqué.

Dans tout les cas, je trouve qu'un gueule un peu trop sur microsoft et d'autant plus sur un windows 10 qui montre que MS est capable d'apprendre de ses erreurs.
Avatar de vanquish vanquish - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 29/09/2015 à 10:42
Citation Envoyé par Uranne-jimmy Voir le message
Au risque de défendre microsoft (et donc avoir plein de pouce rouge !)
Non, pas de pouce rouge, car vous avez raison d'apporter un peu de nuance, dans la paranoïa ambiante.

Citation Envoyé par Uranne-jimmy Voir le message
microsoft a changé de méthode, il considère par défaut que l'utilisateur accepte et laisse aux personnes compétentes en informatique le choix de garder ou non cette option.
C'est tout le problème. Si dès l'installation (ou premier lancement) Windows permettait d'activer ou de désactiver ces options (il ne le fait que pour certaines), il y aurait beaucoup moins à redire.

Pourquoi changer de politique ? Parce que si on leur pose la question, les gens refusent.
Microsoft a bien voulu récupérer des données dans le dos de ses utilisateurs quoiqu'il en dise.

Certes on peut désactiver l'option, mais c'est un premier pas vers quelque chose qui ne me plait pas.

En tant qu’utilisateur on ne peut que préférer se voir poser la question de façon simple et directe, plutôt que les choses soient faites plus ou moins à votre insu.

Citation Envoyé par Uranne-jimmy Voir le message
Dans tout les cas, je trouve qu'un gueule un peu trop sur microsoft et d'autant plus sur un windows 10 qui montre que MS est capable d'apprendre de ses erreurs.
C'est justement parce que MS n'est pas sourd qu'on a raison de gueuler un peu et de ne pas tout accepter sans broncher.
Mais je le répète, vous avez raison d'apporter un peu de mesure à tout cela.
Avatar de jopopmk jopopmk - Membre expert https://www.developpez.com
le 29/09/2015 à 11:08
Plutôt d'accord avec l'interprétation de vanquish. C'est avant tout la manière qui déplaît.

Sinon pour les points soulevés Uranne-jimmy : l'anonymat peut rapidement sauter quand on sait agréger les bonnes données ensemble (cf. reconnaissance des utilisateurs selon les info "anonymes" exposées par un navigateur web). Pour ce qui est de l'utilisation de ces données, c'est pas nécessairement leur revente qui pose problème : je ne crois pas que les services de renseignement rétribuent les entreprises quand ils piochent dedans.

Je ne suis pas anti-crosoft ni un complotiste parano, hein, mais je comprends les méfiances de certains.
Avatar de NSKis NSKis - En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
le 29/09/2015 à 12:56
Citation Envoyé par Shepard Voir le message
Ils collectent donc bien toutes ces données. D'après moi le reste n'est qu'un discours marketing.

Quant au fait que lesdites données soient stocké dans un "endroit sécurisé", je pense que l'actualité de ces dernières années montre bien que de tels endroits sont assez rares ...

Par "endroit sécurisé", il pensait certainement aux "data centers" de la NSA
Avatar de NSKis NSKis - En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
le 29/09/2015 à 13:06
Malgré toutes les dénégations de certains sur ce forum, Microsoft ne fait que confirmer ce qui a déjà été dit: Windows 10 espionne ses utilisateurs.

Dire que les données sont stockées et analysées de manière "anonyme", c'est juste se moquer du monde: l'adresse IP du poste n'est pas enregistrée?

Il ne s'agit pas içi de faire le procès de Microsoft (comme le montre actuellement l'exemple de VolkWagen, ce n'est pas la seule grosse société a manipuler ses clients), mais l'utilisateur non-averti se doit d'être mis au courant de la réalité des choses...

PS: Un clap d'applaudissement pour le communiquant qui a proposé de mentionner "Marine Le Pen", cette dame a un grand avantage: On peut facilement considérer que tout ce qu'elle dit est une "connerie" sans avoir à argumenter
Avatar de Uther Uther - Expert éminent https://www.developpez.com
le 29/09/2015 à 14:36
Citation Envoyé par Uranne-jimmy Voir le message
Au risque de défendre microsoft (et donc avoir plein de pouce rouge !) : Les informations que je garde de ce texte sont :
-Microsoft collecte les données de manière anonyme.
-Microsoft collecte des données à des fins d'améliorations.
-Microsoft propose les options nécessaire pour gérer ce que l'on veut concéder comme donnée.
-Microsoft ne retire aucun argent de cette collecte.
Sauf que vu justement on ne sait pas du tout ce qui est collecté et on n'a aucune garantie sur leur utilisation : on est contraint de croire Microsoft sur parole. De plus comme tu le dis : avec les données collectée il est généralement très facile de créer une clé unique qui permettra de t’identifier.

Si Microsoft faisait comme Mozilla sur le sujet, en le permettant de consulter l'intégralité des données collectées et en permettant de désactiver cette collecte on pourrait les croire. Mais Microsoft n'a montré aucun signe de bonne volonté là dessus.
Avatar de ijk-ref ijk-ref - Membre averti https://www.developpez.com
le 29/09/2015 à 14:39
En quoi il espionne plus que par exemple Firefox envoyant un rapport après un plantage ?

OK Firefox demande l'autorisation lui, mais ca reste bien le même genre de données non ?
Avatar de Uther Uther - Expert éminent https://www.developpez.com
le 29/09/2015 à 14:45
Firefox te laisse le choix d'activer la télémétrie ou non, même quand elle est activée par défaut il t'envoie une notification pour te prévenir et surtout, il te permet de savoir exactement quelles données sont envoyées, ça fait quand une sacré différence.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil