NVIDIA lance Grid 2.0 avec un support pour Linux
La technologie de GPU virtuel double en performance et nombre d'utilisateurs par serveur

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Le fabricant de puces Nvidia lance la version 2.0 de Grid, sa technologie de GPU pour les environnements virtuels. Grid est la technologie la plus avancée pour partager l'accélération matérielle des processeurs graphiques virtuels (vGPU) entre plusieurs utilisateurs sans compromettre l'expérience graphique. La technologie garantit ainsi aux utilisateurs les mêmes performances et la même expérience dans un environnement virtuel que celles dont ils bénéficient sur un périphérique physique.

Construite autour d’un processeur graphique haut de gamme, la technologie de Nvidia vient pallier les insuffisances des interfaces de bureau virtuel (VDI) classiques qui sont parfois trop lentes ou incapables de gérer les applications graphiques lourdes. Grid fonctionne avec les produits de virtualisation de Microsoft, Citrix et VMWare. La technologie apporte une expérience consistante en mode virtuel aux utilisateurs d’applications de l’industrie du 2D et 3D. Il s’agit entre autres de l’application phare AutoCAD d’Autodesk pour les architectes, mais également de la plateforme de cartographie ArcGIS Pro d’Esri.

La nouvelle version de la technologie de GPU virtuel de Nvidia vient étendre les avantages et les possibilités pour les entreprises qui veulent déployer des applications graphiques lourdes dans un environnement virtuel. Jusqu’à présent, il n’était pas possible de virtualiser les workflows d'entreprise à partir du centre de données en raison d'un manque de performance, une mauvaise expérience utilisateur et un support de serveur et d’applications limité. Avec Grid 2.0, Nvidia intègre le GPU aux centres de données avec quelques améliorations.

Grid 2.0 double la performance des applications par rapport à la version précédente de la technologie de GPU virtuel. La nouvelle version de Grid arrive donc à dépasser la performance offerte par de nombreux clients natifs, en tirant parti de la technologie de la dernière version des processeurs graphiques Maxwell de Nvidia. Les entreprises auront donc intérêt à déployer leurs applications dans un environnement virtuel pour bénéficier de performances meilleures que celles normalement offertes sur un périphérique physique.

Le nombre maximal d’utilisateurs supportés par serveur passe également au double, ce qui permet de gérer jusqu’à 128 utilisateurs par serveur, et pour un coût par utilisateur encore plus faible. Il faut également noter que les entreprises ne seront plus limitées au système d'exploitation Windows, alors que Nvidia Grid 2.0 étend le support de virtualisation à Linux.

Les améliorations apportées à la technologie de GPU virtuel de Nvidia permettent encore au fabricant de puces de fournir un support pour les serveurs Lame. Le nouveau Grid pourra désormais prendre en charge des bureaux virtuels qui fonctionnent sur des serveurs conçus pour un très faible encombrement, alors que la version précédente ne se limitait qu’aux serveurs traditionnels en Rack.

Grid 2.0 sera disponible le 15 septembre 2015. En version bêta, la technologie a été testée par quelques entreprises du Fortune 500 selon Nvidia, et a déjà été implémentée sur 125 modèles de serveurs par les fournisseurs tels que Cisco, HP, DELL ou encore Lenovo.

Source : Market Wired

Et vous ?

Connaissez-vous la technologie de GPU virtuel de Nvidia ? Qu’en pensez-vous ? Comment trouvez-vous la nouvelle version Grid 2.0 ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Architecte systèmes externes TP400 H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Ingénieur développement électronique H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Expert Technico Fonctionnel Sharepoint H/F
Safran - Ile de France - Corbeil (91)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil