Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Windows 10 : Canonical propose d'opter pour Ubuntu

Le , par Olivier Famien

103PARTAGES

8  5 
Depuis la sortie de Windows 10, toutes sortes de commentaires encenseurs ou détracteurs se font entendre. Dès les premières heures après la sortie de l’OS, Marine Le Pen s’en est pris au nouveau système d’exploitation dans une lettre adressée à la présidente de la CNIL.

Dans sa missive, elle dénonçait « l’espionnage généralisé » effectué par Microsoft en se servant du nouveau système pour collecter des données à des fins publicitaires. Pour elle, « ce logiciel omniprésent sur les PC absorbera les données de l’utilisateur : les sites web visités, les réseaux et mots de passe utilisés et jusqu’à la localisation des appareils, les données de calendriers, les contacts, les noms et surnoms des contacts, la voix des utilisateurs quand ceux-ci utiliseront d’autres applications Microsoft incluses dans Windows »

Quelques jours plus tard, ce fut au tour du PDG de Mozilla, Chris Beard. Ce dernier a envoyé une lettre ouverte au PDG de Microsoft, Satya Nadella, afin d’exprimer son mécontentement face à la procédure de changement du navigateur par défaut (Edge) sur Windows 10 qui peut s’avérer compliquée pour un utilisateur non averti au point de laisser en l’état les paramètres par défaut.

Cette fois, c’est Canonical qui monte au créneau en affirmant que « pour les utilisateurs grand public qui se soucient de leur vie privée, c’est probablement le meilleur moment offert pour regarder de plus près d’autres choix ». En parlant ainsi, Canonical apporte de l’eau au moulin des détracteurs de cet OS qui la perçoivent comme un outil de collecte de données personnelles.

Face à cela Jon Melamut, le représentant de Canonical présente Ubuntu comme une alternative sûre et bénéfique. Pour Canonical, ce dernier peut valablement remplacer Windows et être déployé sur un parc informatique sans compromettre la productivité.

Aussi, Melamut explique qu’en faisant le choix de l’adoption d’Ubuntu au détriment de Windows 10, vous pourrez bénéficier de performances réelles. Par ailleurs, vous pourrez baisser les coûts de redevances sans avoir à faire des investissements financiers lourds en matière d’assistance technique et de formation.

Enfin pour Melamut, la mise à jour du système d’exploitation des terminaux des utilisateurs devrait être de basculer sur Ubuntu plutôt que de passer à Windows 10, d’autant plus qu’Ubuntu est offert gratuitement contre 199 USD pour les dispositifs ne bénéficiant pas de mise à jour gratuite.

Et de conclure que, « c’est très bien si vous êtes dans la catégorie de personnes qui sont en mesure de dépenser cet argent. Cependant, cet argent pourrait être mieux utilisé pour des objectifs plus altruistes ou même épicuriens, tout en vous permettant de bénéficier d’un formidable OS ».

Nous rappelons également que Microsoft s’est fixé comme objectif d’équiper un milliard de terminaux deux à trois ans après la sortie de Windows 10. Pour cela, elle a rendu gratuite la mise à jour vers Windows 10. Cette offre est valable uniquement sur un an et concerne les terminaux tournant sur Windows 7, Windows 8.x et certains équipements disposant de Windows Phone 8.x.

Cela a permis à la firme de Redmond d’enregistrer environ 14 millions d’installations pour Windows 10, 24 heures après sa sortie. Deux jours plus tard, les chiffres connaissaient un bond vertigineux. On est passé de 14 millions à 67 millions.

Et depuis quelques jours maintenant, Microsoft compterait 75 millions de dispositifs ayant installé Windows 10 ce qui représente une moyenne d’au moins 2,68 millions d’installations par jour, alors que le nombre de mises à niveau continue d’augmenter.

Source : Ubuntu

Et vous ?

Que pensez-vous de cet appel ?

Allez-vous basculer sur Ubuntu ? Où allez-vous rester sur la plateforme Windows ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Aramiil
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 28/08/2015 à 10:30
Ce n'est pas que je souhaite particulièrement défendre Windows 10. Mais dire que la société qui édite et vend le support d'Ubuntu dit "tiens, il faudrait passer sur Ubuntu" est un argument contre son plus grand concurrent... La plupart des news de ce site sont intéressante, mais celle-ci est surtout de la publicité masquée.

Pour rappel, ce n'est d'ailleurs pas nouveau que Canonical estime qu'il faut basculer sur Ubuntu depuis Windows 10 : le tout premier bug d'ubuntu faisait déjà état de ce fait, ici : https://bugs.launchpad.net/ubuntu/+bug/1

Donc en reparler maintenant... ce n'est strictement qu'une opération de marketing, comme le ferait n'importe quelle entreprise. Et si Canonical est non seulement dans son droit, mais en plus a parfaitement raison de faire celle-ci, dire que cela apporte de l'eau au moulin de ses détracteurs me semble un peu gros. Ce d'autant que certains des arguments sont plus que fallacieux : typiquement, l'argument du prix est illogique, si on bascule de windows à ubuntu, c'est qu'on a un windows, donc que l'on peut bénéficier de la mise à jour gratuite. Cet argument sera vrai dans un an...
9  1 
Avatar de Zefling
Membre expert https://www.developpez.com
Le 28/08/2015 à 10:52
Citation Envoyé par sazearte Voir le message
Si Ubuntu pouvait remplacer Windows (surtout dans un parc informatique), sa se saurais depuis longtemps je crois.
Déjà je ne connais aucune entreprise qui et migré vers Windows10, alors migrer vers un nouvelle OS...

Ubuntu n'est pas la distrib la plus adapté a une entreprise, Debian me parait plus pertinent.
Je connais des boîtes qui tournent sous Debian. J'ai aussi vu des conférencier sous Ubuntu (et visiblement c'était aussi leur outil de travail). Mais c'est assez rare.
Perso, je conseillerais plutôt Debian, c'est plus stable.
5  0 
Avatar de supersnail
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 28/08/2015 à 11:10
Bonjour,

@sazearte: Autant pour de l'entreprise je peux comprendre la difficulté de changer d'OS/migrer vers un autre OS (applis métier disponible que sous Windows, applis réalisées avec des macros VBA sous Office, etc dont le coût de migration serait exorbitant), autant pour un usage bureautique personnel Ubuntu peut parfaitement convenir (à part exceptions qui doivent pouvoir travailler depuis chez eux à n'importe quel moment ) si le matériel est compatible (cf plus bas).

Bref pour en revenir au vif du sujet, malgré cette initiative "louable", le fait est que la majorité de la population achètera du PC fourni avec Windows (merci la vente liée) et ne saura même pas que d'autres alternatives existent (sans parler d'autres problèmes de compatibilité hardware, ou certains matériels sont mal ou pas reconnus par Linux qui freineront , je pense notamment au support déplorable des cartes graphiques sous Linux )

Bref encore un effet d'annonce pour pas grand-chose finalement (même si j'ai pas attendu les conseils de Canonical pour passer sur GNU/Linux à plein temps (avec une VM Windows au cas où que je lance très rarement) même si ça implique de vérifier la compatibilité Linux des périphériques que j'achète et que je peux pas m'infecter avec des malwares diffusés par macros Office )
5  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 28/08/2015 à 15:12
Citation Envoyé par takethispie Voir le message
oui c'est un hack et c'est tout à fait normal, je veux pas prendre la défense de Windows mais c'est un produit qui a des conditions d'utilisation et que vous avez accepté ou il est clairement écrit que Windows utilisera les données personnelles, vos donnée ne sont pas dérobé à votre insu.
C'est bien pour ça que c'est bien normal pour Canonical de le faire remarquer, car il faut pas se voiler la face, personne ne lit les petites lignes des contrat et Microsoft ne va certainement pas s'en vanter.
4  0 
Avatar de 36942
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 28/08/2015 à 15:41
Citation Envoyé par sazearte Voir le message
Si Ubuntu pouvait remplacer Windows (surtout dans un parc informatique), sa se saurais depuis longtemps je crois.
Déjà je ne connais aucune entreprise qui et migré vers Windows10, alors migrer vers un nouvelle OS...

Ubuntu n'est pas la distrib la plus adapté a une entreprise, Debian me parait plus pertinent.
"pouvait", Ubuntu en a parfaitement la possibilité, ce sont les entreprises que ne l'ont pas (enfin, soi-disant).
Là où je travaille la moitié des devs sont sous Ubuntu ou dérivée (Mint). C'est même le cas des 4 devs de l'agence locale.
Quant à Debian qui paraitrait plus pertinent je veux bien, mais je veux bien des arguments aussi.
4  0 
Avatar de Firwen
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 28/08/2015 à 11:24
3/ Le buzz fait autour de la protection de la vie privée dans Windows 10 est un faux débat.
La particularité de Microsoft c'est d'avoir mis en avant des éléments de télémétrie alors que tous les autres les ont déployées discrètement.
Le grand précurseur dans ce domaine Apple n'a d'ailleurs fait aucun commentaire sur ce sujet (Ni Google).
Ça n'a rien d'un faux débat. C'est sérieux et il y a de bonne raison de s’inquiéter.

Cf ce qui est décrit ici http://www.nikopik.com/2015/08/une-a...microsoft.html

Ce genre de chose fait froid dans le dos.

Le fait que madame Michou va fournir ses codes de carte bancaire, ses photos de chat et ses conversations personnelles à Microsoft est déja discutable.
Mais c'est purement et simplement inacceptable dans le milieu professionnel, et Microsoft prouve, encore une fois après Windows 8, qu'il se torche purement et simplement avec les préoccupations du milieu Pro.

Quid du Keylogger qui envoie l'intégralité des mots de passe / accompte personnel de vos employé sur les serveurs MS ?
Quid de leur conversations en téléconf / meeting ? Quid de leur fichiers / travail personnels qui est scannés et envoyé sur des serveurs non controlés ?

Le fait que les OS "smartphone" prennent déjà pas mal libertés avec nos données privées n'autorisent pas les OS de nos PC à faire encore pire.
3  0 
Avatar de takethispie
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 28/08/2015 à 11:52
citer aeronet.cz serieusement ?

les soucis c'est pas tant l'os que ça, c'est plutot la NSA, DGSE et disont la plupart des services secret des pays qui se balade sur les ordis d'un peu tout le monde
3  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 28/08/2015 à 13:52
Citation Envoyé par Aramiil Voir le message
Ce n'est pas que je souhaite particulièrement défendre Windows 10. Mais dire que la société qui édite et vend le support d'Ubuntu dit "tiens, il faudrait passer sur Ubuntu" est un argument contre son plus grand concurrent... La plupart des news de ce site sont intéressante, mais celle-ci est surtout de la publicité masquée.
Certes ça peut être concidéré comme de la pub, mais ce qu'il faut voir c'est que l'argument de protection de la vie privée est maintenant un point en défaveur de Windows, ce qui n'était pas vraiment le cas jusqu'alors. Microsoft à longtemps utilisé cet argument contre Google, il est intéressant de noter qu'ils sont tout aussi coupables qu'eux désormais.

Citation Envoyé par NaSa Voir le message
3/ Le buzz fait autour de la protection de la vie privée dans Windows 10 est un faux débat.
La particularité de Microsoft c'est d'avoir mis en avant des éléments de télémétrie alors que tous les autres les ont déployées discrètement.
Le grand précurseur dans ce domaine Apple n'a d'ailleurs fait aucun commentaire sur ce sujet (Ni Google).
La différence c'est qu'il n'y a pas si longtemps Microsoft se ventait de respecter la vie privée contrairement à Google, dont personne n'a jamais douté de leurs objectifs.
Par contre, en effet Apple a bien réussi a se faire oublier sur le sujet.

Citation Envoyé par NaSa Voir le message
Bien comprendre que
Aujourd'hui il y a suffisamment de ressources et application pour désactiver ces fonctionnalités.
Je trouve quand même choquant que l'on doive utiliser un produit supplémentaire externe, pour se protéger du produit que l'on a acheté!
3  0 
Avatar de Zefling
Membre expert https://www.developpez.com
Le 28/08/2015 à 22:09
Citation Envoyé par 36942 Voir le message
"pouvait", Ubuntu en a parfaitement la possibilité, ce sont les entreprises que ne l'ont pas (enfin, soi-disant).
Là où je travaille la moitié des devs sont sous Ubuntu ou dérivée (Mint). C'est même le cas des 4 devs de l'agence locale.
Quant à Debian qui paraitrait plus pertinent je veux bien, mais je veux bien des arguments aussi.
Dans ma boîte, potentiellement tous les dévs pourraient être sous Linux : Netbean, Java, Firefox, Chrome, Thunderbird, Lotus Notes et pour ce que l'on se sert de Ms Office, aucune option avancée, car presque tout est sur un wiki. Le problème, on est très peu à connaître Linux et quand un client nous demande un déploiement sous Linux c'est quasiment la panique (les déploiements client ce n'est pas mon boulot ).
3  0 
Avatar de disedorgue
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 29/08/2015 à 10:49
Bonjour,
Citation Envoyé par benjani13 Voir le message

C'est vraiment ça le problème. Je ne suis ni contre windows, ni pro linux, j'utilise les deux, selon mes besoins. Il faudrait que les gens puisse vraiment choisir. Le jour on verra dans les magasins un même PC à 50 ou 100 euros de moins si on choisit Gnu/Linux à la place de Windows là les gens commenceront à réfléchir.
Ce n'est pas vraiment le sujet ici, mais personnellement, cela ne me dérangerait pas de payer le même prix pour une même machine sous linux si le fournisseur faisait l'effort de customiser l'OS pour la dite machine (mais là, on peut toujours rêver).
3  0