Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Hadopi : les nouvelles mesures contre le téléchargement illégal rendues publiques par le Sénat
Qu'en pensez-vous ?

Le , par RyzenOC

40PARTAGES

24  3 
Faut-il supprimer Hadopi ?
Bonjour, un rapport du Sénat vient de mettre à jour 12 propositions de mesures pour réformer la Hadopi, une nouvelle fois. La mise en avant serait une simplification des sanctions, avec l'instauration d'une amende pour sanctionner les fraudeurs ayant téléchargé illégalement sur Internet.
Autre mesure proposée dans le rapport : la création d'une « blacklist » des sites web de diffusion illégale de films, séries, ebooks, etc.

Que pensez-vous de ces nouvelles mesures ?
Selon moi, je pense qu'on ne traite pas le problème comme il le faudrait.

Selon moi il faudrait d'abord se poser une question : pourquoi certains internautes piratent des œuvres ?
Je pourrais faire un raccourci facile avec les bloqueurs de publicité par exemple. Pourquoi certains internautes utilisent adblock ?

Pour moi la principale raison vient des DRM qui rendent le contenu acquis légalement inutilisable ou en tous cas utilisable de manière inconfortable.

Quand j'achète un film, avant de pouvoir profiter de mon achat je dois regarder une pub qui me dit que le piratage c'est du vol…
Quand j'achète un jeu, je dois de plus en plus me taper une activation en ligne, le téléchargement et l'installation de logiciels comme Steam, Origin ou autres, qui une fois installés, doivent ensuite se mettre a jour. Et le pire c'est que parfois le jeu doit nécessiter une connexion internet active pour pouvoir jouer. Je ne parle pas des jeux en multijoueur on est bien d'accord.

Des développeurs l'ont bien compris, et des initiatives montrent bien que les gens sont prêts à payer si le produit les respecte par exemple le site https://www.gog.com/

Pour conclure, je ne pense pas que tous les piratent sont des sal*** qui volent juste pour ne pas payer. Certains téléchargent illégalement pour pouvoir lire les films sur leur media center, écouter leur musique sur leur mp3 (incompatible avec certaines DRM), lire leurs ebooks sans restriction, etc.

Si le gros de l'industrie vendait leurs œuvres sans DRM (et parfois à des prix plus raisonnables) je suis convaincu que le piratage de ces œuvres diminuerait comme par magie.

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de
https://www.developpez.com
Le 25/09/2018 à 8:22
J'ai une petite question, si Hadopi a été crée pour protégés les œuvres, la musique, etc. pourquoi elle n'est pas financée à 100% par les personnes ou entités quelle est censée protéger (Majors, industrie du cinéma, etc.)
Je trouve quand même gros que cela soit aux citoyens de payer une organisation qui sert uniquement à "protéger" des privés ou organisations qui font beaucoup d'argent.
21  0 
Avatar de r0d
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 29/04/2016 à 12:05
2022. Quel courage! Attention, des bouleversements aussi impactants et aussi rapides pourraient être dangereux pour la stabilité du pays...
17  0 
Avatar de r0d
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 24/08/2015 à 11:49
Bonjour,

ma façon de considérer le problème est radicale, comme souvent. Radicale au sens étymologique, c'est à dire que je m'attaque à la racine du problème.

Selon moi, le problème vient du fait que l'on tente de mettre un prix sur la culture. Je pense que c'est une erreur, car la culture n'est pas un bien pondérable, contrairement à un kilo de carottes, ou une heure de repassage.

Le téléchargement illégal n'est donc qu'un des nombreux symptômes d'un problème plus profond. La numérisation de la culture a amené ce problème en première ligne, mais pour moi, il ne s'agit que d'un symptôme. Et j'en veux pour preuve le fait que l'on peut tourner le problème dans tous les sens, tant qu'on n'abandonne pas l'axiome du "prix d'une œuvre", aucune solution viable n'apparait.

À l'aune de cette approche, il me parait donc évident que la solution se trouve du côté de la licence globale. Aujourd'hui, de nombreuses expériences sur le "revenu citoyen" sont en cours de réalisation un peu partout à travers le monde. Je crois que c'est de ce côté là qu'il faut regarder, en évitant toute approche dogmatique.
16  2 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 24/08/2015 à 12:55
Personnellement, le prix des œuvres me fait souvent réfléchir à deux fois avant de télécharger :
  • 17 euro pour un Star Wars sorti en 1977
  • Les tontons flingueurs, sorti en 1963, à partir de 8 euro... Pour 1.5 euro de plus, j'ai le DVD, chez moi, qui ne risque pas de disparaître...
  • Les livres plus cher en version numérique qu'en version papier


Mais il y a aussi

  • Des éditeurs qui ne veulent pas mettre leurs œuvres en ligne : cherchez un Tintin ou un Asterix par exemple
  • Le problème des DRM : ah si, vous pouvez acheter ce film, mais vous ne pouvez pas le lire sur ce support, parce qu'il n'est pas possible d'installer un lecteur compatible
  • Le problème de déplacement du fichier : si "j'achète" un film sur ma tablette, comment se fait-il que je n'ai pas le droit de la transférer sur mon PC portable, ou sur mon téléphone ?


Et enfin, la musique au boulot, je l'écoute via Youtube, donc pas besoin de la télécharger.

Bref, il y a beaucoup de raisons qui font que je ne profite que très rarement de l'offre légale de téléchargement, et que je préfère encore et toujours acheter des livres papier et des DVD.
14  0 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 24/08/2015 à 16:04
Citation Envoyé par deuche Voir le message
Mais au final quelles différences avec la cassette que l'on recopiait depuis un vinyle ?
Les K7 étaient censées tuer l'industrie du disque, qui a heureusement survécu grâce à ses facultés d'adaptation insoupçonnées.
Puis le graveur de CD a failli tuer l'industrie du disque, qui a encore une fois survécu grâce à des facultés d'adaptation insoupçonnées.
Puis le téléchargement, qui a failli tuer l'industrie du disque, qui a encore une fois survécu grâce à des facultés d'adaptation insoupçonnées.

Et tout ça n'empêche pas de voir de nouveau supports comme les DVD musicaux (qui ne sont d'ailleurs étrangement pas pris en compte dans les ventes d'albums des groupes dans les chiffres des majors), ni des places de concert à plus de 100 euro, etc...

Oui, l'industrie des majors du disque gagne moins qu'avant, et il y a une part qui lui échappe, et elle n'est pas contente. Mais ça n'a rien de nouveau, et ils ne font rien pour que ça change.
12  0 
Avatar de nchal
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 11/09/2018 à 10:26
Mais ils ont toujours pas compris que s'il n'y a pas d'offre légal satisfaisante en face, le problème subsistera...
12  0 
Avatar de AoCannaille
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 05/11/2015 à 18:19
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message

Que pensez-vous des suggestions du Sénat ?
Enfin un peu de bon sens dans l'hémicycle...

S'ils avaient mis en place une licence globale comme cela avait été évoqué il y a déjà plus d'une demi-décennie, le paysage culturel serai à mon avis bien différent.

Le vrai problème reste les lobbies qui immobilisent le système pour conserver leur pognon en faisant dépenser inutilement le notre par le gouvernement...
12  1 
Avatar de Marco46
Modérateur https://www.developpez.com
Le 25/09/2018 à 13:22
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message


elle aura donc coûté près de 90 millions d'euros au contribuable l'année prochaine

[...]

Et vous ?

Que pensez-vous de l'efficacité de la Hadopi ?
L'évolution dans ses prérogatives vous semblent-elles pertinentes ?
Les montants qui lui sont alloués vous semblent-ils justifiés ou est-ce du gaspillage de ressources ?
La Hadopi a abouti à quelque chose comme 200 condamnations en justice. Donc ça fait un cout d'environ 450KE par condamnation. Et ça inclus pas les frais pour la police, pour la justice (il faut bien payer les juges et tout le personnel administratif qui va avec), et pire l'état a été condamné pour les ardoises non payées des signalements traités par les différents FAI (factures non payées par l'état qui se chiffrent à plusieurs millions d'euros là aussi).

On parle de téléchargement de fichiers hein, pas de terrorisme. Petit rappel le budget du RAID c'est 2 millions d'euros par an.

Quelle personne saine d'esprit pourrait affirmer que la Hadopi est efficace ou n'est pas une gabegie de ressources ?

Ce qu'on peut dire c'est que quand nos politiques ont décidé de faire dans le débile et l'inutile qui coute une blinde d'argent public ils sont champions du monde.
11  0 
Avatar de lingtalfi
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 30/11/2015 à 5:23
Perso,
en tant qu'artiste:
Hadopi, c'est de la merde en barre.
Je pisse dessus avec toute ma créativité.
Je vote contre à 200% (et pourtant d'habitude je vote jamais).
C'est un peu comme si on disait à un enfant: "à partir de maintenant si tu veux chanter, tu mets ce casque qui te fait une bouche en cul de poule".
L'enfant demande: "pourquoi ?"
Et on lui dit que c'est comme ça c'est tout.
C'est contre-productif, ça doit disparaître.

En tant qu'humain,
Internet est un super outil qui permet la communication entre les humains, implémenter Hadopi c'est comme se tirer une balle dans le pied: c'est débile.
Internet n'a pas besoin de lois de ce genre qui ne servent strictement à rien sinon faire chier ceux qui utilisent Internet.

Si je pars dans mon délire, je dirais qu'Internet devrait être comme le vent: insaisissable et portant les messages entre les humains.
Même si certains groupes proposent des services plus utilisés que d'autres (genre google), personne ne contrôle Internet et c'est ce qui en fait
toute la beauté.

Non mais quel est le connard qui a eu cette idée d'implémenter Hadopi, et pire: comment ça a pu passer !!?
10  0 
Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 11/09/2018 à 10:31
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Fin avril, madame Brigitte Kuster (Les Républicains) a rappelé à madame la ministre de la culture qu'une enquête de l'agence EY, publiée en février 2017, montre qu'en moyenne 13 millions d'utilisateurs consomment illégalement 2,5 milliards de contenus culturels.
Quand tu as ~1/4 des citoyens qui fraudent, il est peut-être temps de revoir la loi, voire de l'abroger...

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Pour bien souligner l’impact socio-économique, elle n’a pas hésité à s’appuyer sur des statistiques : « 1,35 milliards d'euros : c'est le manque à gagner astronomique que le piratage de contenus audiovisuels coûte chaque année à l'État, à l'industrie de la filière et aux ayant-droits. Le coût de cette fraude généralisée pour la société est considérable : 2 000 emplois détruits, 430 millions d'euros de recettes fiscales et sociales perdues pour l'État et 330 millions d'euros d'investissement dans la création en moins ».
On nous prend pour des jambons...

N'y avait-il pas d'ailleurs eu un rapport de l'UE pourtant à la conclusion que le piratage était au contraire bénéfique pour les ayants-droits ?

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Aussi, elle appelle la ministre à procéder aux évolutions qui s’imposent : « L'heure est donc venue de remettre à plat le système et de réaffirmer deux principes essentiels aujourd'hui totalement bafoués : celui de la propriété privée qui est un droit imprescriptible, et celui de la souveraineté de la production audiovisuelle française qui est directement menacée ».
Et si on regardait déjà le droit d'auteur et les ayants-droits ?

Commençons par le commencement...

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Il s'agit à la fois de garantir le droit des créateurs à être rémunéré au titre de l'exploitation en ligne de leurs créations [...]
Ces mêmes créateurs qui se font racketter par les ayants-droits, qui viennent ensuite pleurer que le piratage nuit à la rémunération des créateurs...
Ces mêmes ayants-droits qui vont signaler des contenus légaux, empêchant leurs créateur de monétiser leur création...
10  0