Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Nombreux sont les développeurs qui n'ont jamais eu à concevoir une application mobile
D'après les résultats d'une enquête

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

0  1 
Avec la prolifération des dispositifs mobiles, les entreprises semblent développer un intérêt particulier pour la mobilité afin de s’adapter au changement des habitudes des utilisateurs et potentiels utilisateurs. Aussi, une enquête menée auprès de 3 000 professionnels en informatique a été amorcée par Telerik, une filiale de Progress, pour faire un état des lieux de la mobilité.

L’enquête a révélé que 57% des développeurs étaient encore novice en matière de développement mobile ou encore n’avait jamais développé une application mobile. Parmi les 47% qui ont une expérience en développement mobile, ils livrent en moyenne une application fonctionnelle par an.

Parmi les facteurs qui s’avèrent être des freins dans la livraison des applications dans les temps, 16% des développeurs ont avancé que le changement de technologie ou de pratiques de développement sont des inhibiteurs, 19% ont estimé que le manque de temps était frustrant et 15% ont parlé de contraintes budgétaires.


La majorité des développeurs (43%) a expliqué concevoir des applications mobiles pour une plus grande efficacité opérationnelle, 39% pour générer des revenus, 38% pour améliorer la productivité et 35% pour améliorer le service client.

Près de la moitié des développeurs (44%) ont considéré l’expérience utilisateur comme étant l’élément le plus important à prendre en compte lors du développement d’applications mobiles de tout type, qu’elles soient utilisées à l’extérieur ou à l’intérieur pour des fonctionnalités critiques de l’entreprise. En seconde position figurait la facilité de la maintenance (24% du panel), la performance (15%) et enfin la sécurité (11%).

En termes de plateformes, les applications hybrides sont préférées par le panel (33%), suivies par les applications natives (25%) et web (19%). 76% des développeurs ont rapporté qu’ils développent sur la plateforme Android, 63% sur iOS et 40% sur Windows Phone. Le panel va expliquer qu’il s’intéresse également à une variété de plateformes différentes du mobile parmi lesquelles le web (87%), le desktop (62%), l’internet des objets (22%) et les dispositifs portables (6%). Seul 21% du panel a l’intention de concevoir des applications pour les dispositifs dits wearable en 2015. Parmi eux, près de la moitié (45%) va développer des applications pour la montre connectée Apple Watch.

Le panel a été constitué par un mélange de développeurs (49%), de PDG / Fondateurs (14%), d’architectes (14%), de professionnels de l’informatique (8%), de Directeurs de la Technologie (6%). 47% du panel travaille dans des entreprises de développement logiciel et 20% dans des entreprises qui développent des systèmes d’intégration.

Source : rapport de l'enquête Telerik

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

forum mobile

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de nchal
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 27/08/2015 à 9:03
Oui, et ? Quelles conclusions en tirer ? C'est grave docteur ?
Je rejoins sazearte, un développeur ne peut pas tous faire, c'est normal. Encore une fois, un enquête un peu inutile à mes yeux.
Aller, je lance mon enquête : Combien de développeur mobile ont déjà utilisé les sockets en C ?
9  0 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 27/08/2015 à 8:10
Les applie mobile ne m'intéresse pas, car comme l'a dit TiranusKBX, il n'y a rien de pérenne.

Je fais de l'embarquer en C, quand je code un truc, sa marche pour au moins 10ans

Cela dit j'ai déjà essayer de m'y mettre avec android Studio, mais j'ai pas accroché voila, j'aime pas trop java en plus.

Objective C m'a plus intéressé comme langage, mais j'ai pas d'iphone ni de mac et j'ai pas envie d'en avoir (j'avais essayer Xcode sur une VM qui tournait dans un pc).

L'informatique est un domaine très vaste, ne jamais avoir fais de prog sur mobile, ce n'est pas une hérésie selon moi. Chacun vas la ou il est le plus intéressé. Pour certain c'est le web, d'autre le mobile, d'autre comme moi pour l'embarquer.
8  3 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/08/2015 à 11:08
Perso je ne développe pas d'applis mobiles donc c'est même pas pour défendre mon bout de gras, mais c'est se mettre un joli tronc d'arbre dans l'oeil que de se dire "ok de toutes facons les mobiles c'est des fixes en moins bien". C'est juste des produits complémentaires qui n'ont pas la même utilité. Aussi prendre sa propre expérience pour en tirer une généralité est rarement une bonne idée, la majorité des gens de nos jours n'ont pas besoin d'un pc fixe, et de moins en moins besoin d'un pc portable.
Le mobile n'est pas pratique pour écrire, donc les gens écrivent moins.
Le mobile n'est pas pratique pour parcourir du contenu, donc ils se limitent à Facebook.
Le mobile n'est pas pratique pour créer du contenu, donc ils se contentent de le consommer.
Le mobile n'est pas pratique (dans 99% des cas) pour jouer, donc les jeux simplistes basés sur les achats in-app sont devenus la norme.

Ce n'est pas que les gens n'ont pas besoin d'un PC fixe ou même d'un portable, c'est qu'ils ont réduit leurs exigences et adapté leur utilisation aux limitations des mobiles, c'est à dire en majorité du Facebook, du Youtube et du Candy Crush.
Donc oui, je suis désolé mais le mobile est bien une régression.
4  0 
Avatar de TiranusKBX
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 27/08/2015 à 7:16
avec IOS le SDK change tous les 6 mois et tu est obligé de le mettre à jour pour continuer à utiliser XCode du coup tous les ans tu doit refaire tes applis, pour moi qui en sort une par mois c'est la galère.
En plus avec iOS les applis pour entreprises même si ton code est fonctionnel une fois par an tu est obligé de re-signer toutes tes applis, les recompiler et les remettre en ligne, heureusement pour moi la pluspart ne sont maintenues que 2 ans max

En face tu à Android et tu n'est pas obligé de refaire régulièrement tes applications vus que même si tu à un nouveau SDK tu n'est pas obligé de migrer et il y a rétrocompatibilité du système avec les vieux SDK, tu peut même les signer pour 99 ans si ça te chante

Du coup avec tout ça cela devrait plutôt repousser les débutants à faire du iOS mais la paye étant généralement plus élevée(bah oui tu doit te faire chier à faire une maintenance de malade sur iOS) la majorité des applis sortent pour iOS
5  2 
Avatar de Darkzinus
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 27/08/2015 à 9:22
Mon dieu je n'ai jamais eu à le faire et je n'aurai probablement jamais à le faire ... C'est grave docteur ?
3  0 
Avatar de martopioche
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 27/08/2015 à 9:01
À quand une étude du type "nombreux sont les développeurs qui n'ont jamais eu à concevoir une application web|desktop|embarquée|..."

Citation Envoyé par TiranusKBX Voir le message
avec IOS le SDK change tous les 6 mois et tu est obligé de le mettre à jour pour continuer à utiliser XCode du coup tous les ans tu doit refaire tes applis, pour moi qui en sort une par mois c'est la galère.
En plus avec iOS les applis pour entreprises même si ton code est fonctionnel une fois par an tu est obligé de re-signer toutes tes applis, les recompiler et les remettre en ligne, heureusement pour moi la pluspart ne sont maintenues que 2 ans max

En face tu à Android et tu n'est pas obligé de refaire régulièrement tes applications vus que même si tu à un nouveau SDK tu n'est pas obligé de migrer et il y a rétrocompatibilité du système avec les vieux SDK, tu peut même les signer pour 99 ans si ça te chante

Du coup avec tout ça cela devrait plutôt repousser les débutants à faire du iOS mais la paye étant généralement plus élevée(bah oui tu doit te faire chier à faire une maintenance de malade sur iOS) la majorité des applis sortent pour iOS
Si avec Android tu n'est pas obligé de maintenir une application, l'angoisse est tout de même qu'à chaque mise à jour d'Android Studio ou du SDK tu redoute que tout ne te saute pas à la figure. Et la rétrocompatibilité est toute relative (une de mes app vient juste après la dernière mise à jour de nécessiter le support multiDex en ne faisant rien d'autre que d'utiliser des libcompat et une intégration Facebook...).

Sur Android, on n'a pas à faire une "maintenance de malade" sur une app publiée, mais on doit faire une maintenance de malade pour publier une app correctement...
3  1 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/08/2015 à 9:08
Les applis mobiles ne m'intéressent pas car le mobile ne m'intéresse pas. Je ne vois dans les smartphone et tablettes que la frustration de faire moins de choses, moins bien et moins vite et ils ne sont pas prêts de remplacer mon poste de bureau.
Bien-sûr, je ne peux pas emporter mon PC fixe partout mais dans la plupart des cas je préfère encore emporter un bouquin pour m'occuper.
Je fais du responsive design et ça m'emmerde déjà bien assez comme ça, je considère que cette priorité mise sur le mobile est un gaspillage de temps et d'énergie incroyable alors que les ordinateurs ont enfin atteint une rapidité, capacité de stockage etc faisant que la plupart des barrières qui limitaient leur utilisation ont été levées.
Repasser du PC au mobile-first, c'est un peu comme remplacer nos autoroutes par des chemins de terre parce qu'une grande partie de la population s'est remise au cheval.
4  2 
Avatar de Zefling
Membre expert https://www.developpez.com
Le 27/08/2015 à 9:13
Je suis dév web, et faire un site « responsive » pour mobile, est-ce considérer comme faire une l'appli mobile ?

Sinon, je m'en fous un peu. Faire des applis mobiles pour faire des applis mobiles parce que c'est à la mode, ce n'est pas mon truc.
2  0 
Avatar de jopopmk
Membre expert https://www.developpez.com
Le 27/08/2015 à 10:08
57% de dev qui sont au mieux novices ... ça fait 43% de dev qui sont au pire juste opé dans le domaine.
Je trouve ça énorme !
2  0 
Avatar de martopioche
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 27/08/2015 à 12:13
Citation Envoyé par Mrsky Voir le message
Perso je ne développe pas d'applis mobiles donc c'est même pas pour défendre mon bout de gras, mais c'est se mettre un joli tronc d'arbre dans l'oeil que de se dire "ok de toutes facons les mobiles c'est des fixes en moins bien". C'est juste des produits complémentaires qui n'ont pas la même utilité. Aussi prendre sa propre expérience pour en tirer une généralité est rarement une bonne idée, la majorité des gens de nos jours n'ont pas besoin d'un pc fixe, et de moins en moins besoin d'un pc portable.

On peut discuter de la philosophie derrière le "tout-mobile" dans laquelle on est aujourd'hui et dans laquelle on s'enfonce via tous les "objets connectés", des problématiques de confiance et de sécurité, mais c'est indéniable qu'en terme de praticité c'est un pas en avant pour la majorité des gens.
Le "problème" est que nous sommes sur un forum de "développeurs et IT Pro" dont l'activité quotidienne est de s'assoir à un bureau devant un PC et s'extasier devant le bruit des ventillos qui s'emballent face à la compilation du projet ou de la volumétrie sur les dashboards du backend. Ces même devs n'ont en général aucune connaissance du besoin, usage et contraintes du reste de la population. J'aime bien son analogie avec les autoroutes et le fait qu'on soit sur une régression, car en soi, c'est exactement ça : avant le "tout mobile", on imposait le "tout PC" (même certaines appliances comme des caisses étaient en fait des "PCs". Donc les autoroutes, c'est bien, ça va vite, sauf que une autoroute, c'est une sortie toutes les 5 bornes. Donc pour aller chez le boulanger à 200 m, c'est juste super galère. Mais ça, le dev dont l'usage consiste d'aller de chez lui à son lieu de travail à 5 bornes de là, il n'y comprend rien...

Pour ma part, je suis agréablement surpris de voir se généraliser la prise de commande aux restos sur des devices et même les caisses remplacées par des tablettes. De voir certaines professions améliorer leur fiabilité en utilisant des devices sur le terrain plutôt que le papier parce qu'il est impossible de tenir un laptop pendant un état des lieux par exemple, et perdre du temps et risquer des erreurs lors de la saisie informatique... Mais bon, ça, c'est moi, peut être que je me trompe et que fiabilité et gain de temps sont des concepts futiles...
3  1