Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Vente de smartphones : le marché chinois observe pour la première fois un recul
D'après les statistiques de Gartner

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

6  0 
Gartner a publié ses statistiques relatives aux ventes de smartphones dans le monde. Pour ce second trimestre 2015, le cabinet d’analyse note que, pour la première fois, les ventes de smartphones ont reculé en Chine de 4 pour cent.

« La Chine est le plus gros marché de la vente de smartphones, représentant 30 pour cent des ventes totales de smartphones dans le second trimestre de 2015. Ses faibles performances affectent négativement les performances du marché du téléphone mobile au second trimestre », a noté Anshul Gupta, directeur de la recherche à Gartner. « La Chine a atteint la saturation – son marché du téléphone est essentiellement impulsé par le remplacement, avec moins d’acheteurs novices. Au-delà du segment bas de gamme, l’attrait des smartphones haut de gamme sera crucial pour que les vendeurs suscitent des mises à niveau et maintiennent ou augmentent leur part de marché en Chine », a-t-il poursuivi.


Même si, avec près de 330 millions de dispositifs vendus, les ventes de smartphone ont continué de progresser, le rythme de croissance qui est de 13,5% par rapport à la même période l’année dernière est bien plus lent.

Le lancement des modèles S6 ne va pas empêcher Samsung de perdre 4,3 points de pourcentage dans ses PDM et 5,3 points de pourcentage dans son volume de ventes durant cette période. Le Chinois Huawei va pour sa part enregistrer le plus fort taux de croissance qui est de 46,3%. Les ventes d’iPhone vont également flirter avec la croissance ; 36 pour cent dans le volume de ventes qui vont permettre à Apple de gagner 2,4 points de pourcentage et obtenir 14,6% de PDM. Ce qui ne sera pas suffisant face à Samsung et ses 21,9% de PDM. Les ventes d’Apple ont été boostées en Chine où elles ont connu une croissance de 68 pour cent, ce qui correspond à 11,9 millions d’unités écoulées.

Côté système d’exploitation, sans surprise Android mène la danse avec 82,2% des parts de marché (contre 83,8% l’année dernière) soit 271 millions d’unités (contre 243,484 millions l’année passée). Le système d’exploitation, qui a été affecté par les performances chinoises, a « connu son plus faible taux de croissance annuel de 11% ». Celui d’Apple, iOS, tourne sur 14,6% des appareils vendus durant cette période. Puis, vient la version mobile de Windows qui équipe 2,5% du parc mobile, soit 8,198 millions d’appareils.


Source : Gartner

forum mobile

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Le Vendangeur Masqué
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 25/08/2015 à 14:42
Citation Envoyé par KEKE93 Voir le message
C'est surtout Apple qui est à plaindre...
C'est pourtant pas du tout ce que disent les chiffres, ni même ce que Tim Cook a avoué hier, en ce qui concerne une belle augmentation des ventes ces dernières semaines.

Et qui connaît Apple sait qu'en temps de crise l'entreprise sait mieux que quiconque se débrouiller. Regarde par exemple la crise des ventes de PC: celles-ci baissent de plus en plus et pourtant Apple n'a jamais autant vendu de Mac.

Un indice expliquant ce que certains verraient comme un paradoxe alors que ça n'en est absolument pas un: en temps de crise les gens regardent ce qu'ils achètent, et la qualité est une valeur refuge. Voit par exemple qu'un smartphone Android d'occasion n'a quasiment plus de valeur de revente au bout de seulement quelques mois, alors qu'une iPhone de quelques années vaut encore plusieurs centaines d'euros.

La crise sur le marché des smartphones est donc très bon signe pour Apple, comme pour les Macs depuis quelques années, ça va signifier une forte hausse des ventes. Et parlons pas des problèmes de sécurité qui toucheront Android en 2016 quasiment quotidiennement, avec l'arrivée de virus contaminant des centaines de millions de terminaux à cause de l'incompétence et du laxisme de Google et de ses partenaires… Ça aussi ça va faire ouvrir les yeux à un paquet de gens, mais étrangement personne ne voit ça venir dans les médias spécialisés.

Citation Envoyé par KEKE93 Voir le message
Après la sévère chute de la bourse chinoise depuis début juillet ( - 30% et ça continue aujourd'hui...) des centaines de milliers voire des millions de petits porteurs chinois ont perdu une grosse partie de leur capital en actions. Ils ne pourront plus se faire plaisir en achetant des articles de luxe ou des Iphones...
Oui, bien sûr, les millions de petits actionnaires ruinés vont retourner en masse cultiver du riz pieds nus dans la boue… Pardon mais faudrait peut-être pas raconter n'importe quoi… L'argent il est encore très loin d'avoir disparu.

Citation Envoyé par KEKE93 Voir le message
la capitalisation d'Apple a déjà perdu plus de 125 milliards de dollars en prévision de ventes d'Iphones en baisse sur le marché chinois.
Sauf que ça pue la manipulation des petits actionnaires à qui on fait croire à la fin du monde histoire de faire baisser le titre, pour que les gros puissent s'engraisser à vil prix. Mais n'importe qui ayant un minimum de connaissance d'Apple, de son histoire, et de son marché (donc en gros presque tout le monde sauf toi… ), sait très bien que tout cela n'est qu'artificiel et temporaire.
0  0 
Avatar de KEKE93
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 25/08/2015 à 17:25
Oui, je sais...
La Chine est le deuxième marché d'Apple pour les smartphones derrière les Etats-Unis mais alors qu'Apple était le premier vendeur en Chine au premier trimestre 2015, il s'est fait ratrappé par Huawei et Xiaomi. Mais certes, il faut avouer que les marges de Xiaomi et Huawei sont très faibles donc l'essentiel des bénéfices en Chine est donné par Apple.

Je lis aussi les commentaires du journaliste Philip Elmer-Dewitt sur Fortune et il a retranscrit les notes des analystes sur Apple qui voient une reprise du cours de l'action dont un qui pronostiquait un cours dans la fourchette des 140$ admettait que la baisse de la bourse en chine et son retour au niveau de décembre 2014 pourrait tout de même amputer 30% des ventes d'Iphones sur ce qui était prévu avant ce lundi noir.

Car il ne faut pas se leurrer, la chute de la Bourse chinoise est quand même signe que la Chine se dirige de plus en plus vers un aterrissage brutal de son économie et de moins en moins vers une croissance stabilisée sur les 6~7% de son économie d'ici l'an prochain.

Enfin, il faut l'avouer, depuis que l'action d'Apple a été coupée en sept il y a plus d'un an, elle est devenu trop volatile. Même si le nombre de bénéfices par rapport à la capitalisation est faible par rapport à la concurrence ( le faible Price Earning Ratio démontre donc que l'action n'est pas chère), les marchés préfèrent plus miser sur Google ou encore Amazon, ce dernier offrant l'avantage d'avoir une activité très étendue et diverse à la différence d'Apple qui retire une bonne partie de son bénéfice de l'Iphone; encore faut-il avouer que ce n'est que depuis le dernier trimestre qu'Amazon a dégagé un bénéfice aussi maigre fut-il!!
0  0 
Avatar de Le Vendangeur Masqué
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 26/08/2015 à 11:07
Citation Envoyé par KEKE93 Voir le message
Oui, je sais...
Tu sais, mais quoi au juste ? Parce que si vraiment tu savais tu nous aurait rien sorti de tout ça.

Citation Envoyé par KEKE93 Voir le message

La Chine est le deuxième marché d'Apple pour les smartphones derrière les Etats-Unis mais alors qu'Apple était le premier vendeur en Chine au premier trimestre 2015, il s'est fait ratrappé par Huawei et Xiaomi. Mais certes, il faut avouer que les marges de Xiaomi et Huawei sont très faibles donc l'essentiel des bénéfices en Chine est donné par Apple.
Rattrapé ? Ça veut pas dire grand chose: peut-être que les autres grimpent mais Apple vend autant d'appareils sinon plus qu'avant (et on nous parle de chiffre de Juillet/Août semble t-ils excellents…), le tout comme tu dis avec une marge digne de ce nom. Car des gens aux pieds d'argiles qui vendent beaucoup mais ne gagnent rien l'informatique (et son cimetière) en est rempli.
Pour refaire un nouveau parallèle avec l'informatique, on notera qu'Apple n'est peut-être "que" le 5eme constructeur mondial d'ordinateur, mais ces ventes lui font gagner plus que les 4 premiers réunis. Et on sait très bien qu'une entreprise ne perdure pas 3 décennies ou plus en ne gagnant que des clopinettes.

Citation Envoyé par KEKE93 Voir le message

Je lis aussi les commentaires du journaliste Philip Elmer-Dewitt sur Fortune et il a retranscrit les notes des analystes sur Apple qui voient une reprise du cours de l'action dont un qui pronostiquait un cours dans la fourchette des 140$ admettait que la baisse de la bourse en chine et son retour au niveau de décembre 2014 pourrait tout de même amputer 30% des ventes d'Iphones sur ce qui était prévu avant ce lundi noir.
Oui enfin Fortune c'est vraiment l'endroit où aller si l'on veut avoir des informations complètement bidons sur Apple. Dès qu'il y a quelque chose à dénigrer sur Apple, 80% du temps c'est sur Fortune avant n'importe quel site.
Elmer-Dewitt c'est le genre de clown dont jamais une seule "prédiction" ne s'est avéré exact. Faut le faire… Un peu dans le genre de Gartner qui prédit depuis des années chaque trimestre une baisse des ventes de Mac, alors que c'est systématiquement le contraire qui arrive.

Sérieusement, comment on peut baser une analyse sur les propos de tels charlatans ?

Citation Envoyé par KEKE93 Voir le message

Car il ne faut pas se leurrer, la chute de la Bourse chinoise est quand même signe que la Chine se dirige de plus en plus vers un aterrissage brutal de son économie et de moins en moins vers une croissance stabilisée sur les 6~7% de son économie d'ici l'an prochain.
Ce qui est déjà très bien comme taux de croissance. Regarde aux USA ce qui s'est passé depuis la crise des subprimes jusqu'à aujourd'hui: Apple est devenue leader des ventes d'ordis grand public avec près de 52% de pdm (étrangement d'ailleurs de nombreux sites n'ont pas relevé l'info, préférant laisser croire au public que MS domine encore le marché ). Y'a 10 ans elle avait 5%… Comme quoi la crise n'a pas le moindre effet négatif sur Apple, c'est même tout l'inverse, alors qu'à l'époque tous les analystes étaient partis acheter des clous pour mettre sur le cercueil de l'entreprise.

Citation Envoyé par KEKE93 Voir le message
Enfin, il faut l'avouer, depuis que l'action d'Apple a été coupée en sept il y a plus d'un an, elle est devenu trop volatile.
Inexact: elle a toujours été extrêmement volatile, ça ne date pas du dernier split. Mais vu ce qu'Apple a de côté et ce qu'elle gagne chaque trimestre, que son cours soit haut ou bas n'a pas la moindre influence sur ses capacités d'investissement. Donc quel importance ça a ? Aucune.

Citation Envoyé par KEKE93 Voir le message
Même si le nombre de bénéfices par rapport à la capitalisation est faible par rapport à la concurrence ( le faible Price Earning Ratio démontre donc que l'action n'est pas chère), les marchés préfèrent plus miser sur Google ou encore Amazon, ce dernier offrant l'avantage d'avoir une activité très étendue et diverse à la différence d'Apple qui retire une bonne partie de son bénéfice de l'Iphone; encore faut-il avouer que ce n'est que depuis le dernier trimestre qu'Amazon a dégagé un bénéfice aussi maigre fut-il!!
S'il y a des investisseurs qui privilégient l'investissement dans des boîtes qui gagnent le moins possible, c'est leur droit, c'est pas interdit d'être bête. Et je dirais même temps mieux, parce que j'en connais beaucoup, qui eux ne sont pas idiots, et qui ont bien profité de la baisse artificielle du cours d'Apple pour racheter des actions à pas cher.
D'ailleurs le cours a bien remonté depuis, et sans qu'Apple ait eu besoin de racheter la moindre action.
0  0 
Avatar de KEKE93
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 24/08/2015 à 13:18
C'est surtout Apple qui est à plaindre...

Après la sévère chute de la bourse chinoise depuis début juillet ( - 30% et ça continue aujourd'hui...) des centaines de milliers voire des millions de petits porteurs chinois ont perdu une grosse partie de leur capital en actions. Ils ne pourront plus se faire plaisir en achetant des articles de luxe ou des Iphones...

la capitalisation d'Apple a déjà perdu plus de 125 milliards de dollars en prévision de ventes d'Iphones en baisse sur le marché chinois.
0  1