Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La troisième préversion technique de Windows Server 2016 est disponible
Et apporte le support des conteneurs

Le , par Stéphane le calme

142PARTAGES

3  0 
Microsoft a annoncé la disponibilité de la troisième préversion technique de Windows Server 2016. Une préversion qui va apporter Windows Server containers, qui fournit aux utilisateurs un moyen d’exécuter des applications isolées du reste de l’environnement. Les containers Windows Server font partie du projet open source Dock et peuvent être déployés et gérés en utilisant le client de déploiement de conteneur PowerShell ou même Dock.

« Windows Server Containers créent un environnement Windows Server très agile, vous permettant d’accélérer le processus de DevOps afin de concevoir et déployer efficacement des applications modernes », a expliqué Mike Neil, Corporate Vice-Président Microsoft Windows Server et System Center. « Grâce à cette version, des millions de développeurs Windows pourront profiter des avantages de conteneurs pour la première fois en utilisant les outils de leur choix – qu’il s’agisse de .NET, d’ASP.NET, de PowerShell ou Python, de Ruby on Rails, de Java et bien d’autres », a-t-il continué.

Microsoft apportera donc les mises à jour adéquates à Visual Studio ainsi que Visual Studio Online afin qu’ils puissent supporter Windows Server Containers de cette nouvelle préversion. Les utilisateurs seront alors par exemple en mesure de créer un conteneur Windows Server hébergé sur Azure, publier des applications console dans des conteneurs et déployer leurs applications sur un hébergeur de conteneur.

Les Nano Server vont pour leur part offrir aux clients Windows Server la possibilité d'exécuter Windows Server avec son plus faible encombrement ; les Nano Server seront d'environ 1 / 20e de la taille de Windows Server Core, et seront constitué uniquement des composantes essentiels (comme Hyper-V, Clustering, stockage, .Net, Core CLR) – sans aucune interface utilisateur.

Notons que les conteneurs Hyper-V ne sont pas encore intégrés à cette préversion, une fonctionnalité évoquée par Redmond en avril, mais Microsoft a avancé qu’ils seront disponibles dans une prochaine préversion.

Les conteneurs Hyper-V sont « une seconde option de déploiement de conteneur qui fournira une isolation plus grande en utilisant une virtualisation optimisée ainsi que le système d'exploitation Windows Server qui sépare les conteneurs les uns des autres ainsi que du système d'exploitation hôte », a expliqué Neil. « Ce niveau plus élevé d'isolement élargit les possibilités de déploiement de conteneurs dans des environnements opérationnels mixtes où les développeurs pourraient ne pas avoir le contrôle de la plate-forme ».

La troisième préversion technique de Windows Server 2016, qui vient trois mois après la Technical Preview 2, est livrée avec un contrôleur de réseau pour une gestion centralisée du matériel de réseau et un équilibrage de charge logiciel pour une plus grande disponibilité et de meilleures performances.

Source : blog TechNet

Voir aussi : Le forum Windows Server

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Kropernic
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 21/08/2015 à 9:11
Citation Envoyé par sazearte Voir le message
J'aimerais bien que Windows Server fasse comme Solaris ou la 4eme version du noyaux Linux: Installer les maj sans devoir rebooter la machine. C'est l'une des rares chose que j'aimerais voir débarquer sur Windows, je pense que sa pourrais réellement apporter une plus valu.
Oui ce serait vraiment top ! Surtout pour des serveurs qui servent de serveurs de DB.
0  0 
Avatar de tnodev
Membre actif https://www.developpez.com
Le 21/08/2015 à 16:16
préversion ou bien perversion ?
0  0 
Avatar de Aeson
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 22/08/2015 à 22:00
N'étant pas spécialiste Linux, il me vient une question :

Comment fait Linux pour redémarrer sans interrompre le serveur de base de données ?

Comment fait le SGBD pour ses accès disque quand le kernel reboot ?. L' OS est le lien entre les services et le hardware donc comment ils font pour bypasser l'OS pour les accès disque ? De même pour la vérification des login demandant les data au SGBD ?
0  0 
Avatar de nicopulse
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 02/10/2015 à 23:08
Quelqu'un sait si c'est plus performant parce que l'Outlook Web App d'Exchange 2013... consomme tellement de RAM...
0  0 
Avatar de Aeson
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 21/11/2015 à 13:54
L’un des principes clés de cette isolation repose sur le fait qu’Hyper-V Container tourne sur son propre noyau Windows Server qui n’est pas partagé avec la machine hôte
Grosse différence avec les container Docker et qui du point de vue sécurité apporte un vrai plus.

https://zeltser.com/security-risks-and-benefits-of-docker-application/
0  0 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 20/08/2015 à 17:50
J'aimerais bien que Windows Server fasse comme Solaris ou la 4eme version du noyaux Linux: Installer les maj sans devoir rebooter la machine. C'est l'une des rares chose que j'aimerais voir débarquer sur Windows, je pense que sa pourrais réellement apporter une plus valu.

L'idée des centenaire et déjà pas mal, l'os y gagne (enfin) en flexibilité. On choisit uniquement se dont on a besoin.
0  1