Visual F# Power Tools est disponible en version 2.0
Et offre à Visual Studio de puissantes fonctionnalités pour le développement de projet F#

Le , par Olivier Famien

0PARTAGES

4  0 
Depuis la mise sous licence Apache des bibliothèques et du compilateur F#, les choses semblent avancer dans le bon sens pour le langage fonctionnel de Microsoft. En effet, F# qui est en constante évolution au fil des années vient de se doter d’une nouvelle version de son outil développement baptisé Visual F# Power Tools.

Cette version 2.0 permet aux utilisateurs de ce langage fonctionnel de disposer d’un outil aussi puissant que celui dont dispose C# dans Visual Studio pour le développement des projets.

Il faut préciser que la communauté de développeurs a bien souvent dénoncé l’absence d’outils de développement tels que ceux disponibles pour C# dans Visual Studio. En raison de ces limitations, certains développeurs ont préféré attendre l’implémentation d’outils de développement complets dans Visual Studio avant de s’engager dans l’aventure avec ce langage.

Aussi pour remédier à cela, la communauté open source F# et l’équipe de Microsoft ont travaillé main dans la main depuis plus d’un an afin de sortir cette version 2.0 de Visual F# Power Tools qui se présente comme une extension regroupant dans un emplacement unique plusieurs extensions créées pour la plateforme F#. Pour l’utiliser, il suffit de l’intégrer à Visual Studio (VS) 2013 ou 2015.


Comme fonctionnalités offertes, nous avons par exemple les syntaxes de code qui affichent des couleurs différentes en fonction de l’élément du code. Cela est très pratique pour se retrouver dans le code auquel on fait face. Une fois les couleurs associées à chaque référence mémorisées, il suffit de jeter un coup d’œil furtif sur le code pour savoir à quel symbole on a affaire.

Nous avons également une fonctionnalité qui permet de trouver toutes les références dans un code donné. Microsoft explique qu’il suffit de mettre le curseur sur n’importe quel symbole et d’appuyer Shift + F12 pour voir toutes les informations détaillées s’afficher. Les développeurs n’auront plus à chercher manuellement un symbole donné dans une solution.

À l’instar de C#, nous avons également dans Power Tools la possibilité d’effectuer le refactoring des symboles à partir de n’importe quel emplacement dans le code.

Une des fonctionnalités favorites mises en avant dans cet outil est l’option NavigateTo. « Dans Visual Studio 2013, il y avait une amélioration importante d’autant plus que NavigateTo (Ctrl,) commençait à donner des résultats par le biais d’une boîte de dialogue non modale. Avec le Visual F # Power Tools, il suffit de taper n’importe quel identifiant que vous souhaitez (ou une partie de celui-ci) et vous avez tous les résultats pertinents de tous les projets dans votre solution, prêt pour une navigation rapide » a déclaré Microsoft sur son blog.

En outre, ceux qui souhaitent ajuster automatiquement leur code pourront désormais le faire avec l’option Source Code Formatting.

Plusieurs autres fonctionnalités sont également disponibles et consultables sur le site de la firme. Toutefois, Microsoft ainsi que les contributeurs de la communauté open source ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin et travaillent déjà sur d’autres fonctionnalités à intégrer dans l’outil afin de faciliter la tâche aux développeurs.

Source : Blog Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous de cet outil ?

Quelles autres fonctionnalités souhaiteriez-vous voir intégrer ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Luckyluke34
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 13/08/2015 à 16:45
Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
Cette version 2.0 permet aux utilisateurs de ce langage fonctionnel de disposer d’un outil aussi puissant que celui dont dispose C# dans Visual Studio pour le développement des projets.
Aussi puissant, ce n'est pas du tout mon sentiment. Il manque encore des centaines de fonctionnalités pour atteindre la productivité qu'on a avec C#, notamment au niveau du refactoring (ex : extract function, générer des stubs de fonctions/types à partir de symboles, etc.), de la navigation entre zones de code, de la gestion de l'arborescence de fichiers dans un projet, du debugging, de la génération de portions de code (code snippets présents de base)...

Et je ne parle même pas de ce qu'on peut obtenir avec des extensions de productivité comme Resharper ou CodeRush : suggestions d'amélioration du code, nettoyage de code non utilisé, navigation et refactoring encore plus sophistiqués.

Cette nouvelle version va dans une bonne direction et les efforts de la communauté sont louables, mais on n'avancera jamais aussi vite que si Microsoft avait une équipe dédiée à l'intégration de F# dans ses produits (Visual Studio, TFS, ASP.Net, etc.) au lieu de considérer le langage comme la dernière roue du carrosse.
0  0 

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web