Microsoft rend disponible en open source Objective-C pour Windows
Pour faciliter le portage des applications iOS sur la plateforme Windows 10

Le , par Stéphane le calme

21PARTAGES

3  0 
Microsoft a proposé en open source une version de sa boîte à outils à l’intention des développeurs iOS afin qu’ils puissent porter plus facilement leurs applications sur sa plateforme Windows 10. Pour rappel, Microsoft a montré la puissance de cet outil, baptisé alors « Project Islandwood », durant la conférence Build dédiée aux développeurs qui s’est tenue en fin avril de l’année en cours. Ce projet fait partie des quatre ponts que Microsoft a annoncés pendant l’évènement et qui sont censés contribuer à un accroissement du nombre d’applications disponibles sur le nouveau portail de téléchargement unifié Windows Store.

« Aujourd'hui, nous lançons un premier aperçu du Windows Bridge pour iOS (précédemment connu sous le nom ‘Projet Islandwood'). Alors que la version finale arrivera plus tard cet automne (permettant au pont de profiter de nouvelles capacités d'outillage qui sera livré avec la mise à jour à venir de Visual Studio 2015), nous mettons dès à présent le pont à la disposition de la communauté open source dans son état actuel. Entre aujourd'hui et l'automne, nous aimerions avoir plus d'yeux, de la rétroaction ainsi qu’une participation sur le code, raison pour laquelle nous avons opté pour un développement ‘open’ », a expliqué Kevin Gallo, ingénieur Microsoft.

Le pont iOS permet aux développeurs de créer des applications qui fonctionnent avec les plateformes Windows 8.1 et Windows 10 ainsi que des applications qui fonctionnent sur les deux architectures systèmes x86 et x64. Le support des systèmes ARM, en particulier pour les dispositifs mobiles, sera apporté cet automne. Avant d’être à la disposition de la communauté open source, la préversion de ce pont iOS n’était disponible que sur invitation.

Le public cible est bien entendu la communauté des développeurs iOS qui sont prêts à importer leurs projets Xcode dans Visual Studio en utilisant un compilateur Objective-C nouvellement développé par Microsoft et étendre leur code pour « tirer parti des fonctionnalités Universal Windows Platform » à l’instar de Cortana.

Microsoft a également évoqué les trois autres ponts. Concernant le Windows Bridge pour les applications web présenté sous le nom « Project Westminster », Galo avance qu’il est déjà disponible depuis la publication de Windows 10 et Visual Studio 2015. Pour ceux qui se posent des questions, qui veulent savoir par exemple ce qui se passe au niveau de Windows, comment le pont fonctionne, comment l’utiliser pour concevoir des applications web hébergées, un billet a été rédigé par Kiril Seksenov qui couvre le sujet.

Pour le pont Android connu sous le nom de « Project Astoria », Microsoft explique qu’il est actuellement disponible en préversion technique mais uniquement sur invitation. « Nous avons progressivement invité de plus en plus de développeurs chaque semaine et nous continuerons d’étendre ce programme de préversion. Notre but est de permettre à tous ceux qui sont actuellement sur la liste d’attente de rejoindre le programme d’ici la fin du mois d’août ; et nous espérons publier le Windows Bridge d’Android sous forme de beta publique cet automne », a avancé Galo.

Microsoft ajoute une couche à son système d'exploitation Windows 10 Mobile qui permettra Android Open Source Project (PSBA) d’être exécuté comme un sous-système - similaire à la façon dont il a exécuté traditionnellement POSIX comme un sous-système dans Windows. Les développeurs Android pourront soumettre des versions de leurs applications écrites en Java ou C ++ au Windows Store sous forme d'APK.

Et enfin une version test du Windows Bridge pour les applications Windows dites classiques, le « Project Centennial », qui rendra possible le packaging et la publication des applications .NET ou basées sur Win32, sera disponible l’année prochaine.

Objective-C pour Windows (GitHub)

Source : Blog Windows

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Kikuts
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 10/08/2015 à 19:51
Mouai... Au lieu de faire une usine à gaz qui impactera très peu de monde à mon avis, ils feraient mieux de chercher un moyen de supporter de nouveau le StringFormat dans leurs composants (oui : un textblock ne peut plus utiliser string format...).

Microsoft s'ouvre de plus en plus aux non "windowsien" pour les faire venir tout en faisant fuir ceux qui leurs sont fidèles depuis des lustres.

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web