Marine Le Pen s'attaque à Windows 10 et demande une analyse des atteintes à la vie privée par la CNIL
Un cadre de Microsoft réagit avec sarcasme

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Marine Le Pen, femme politique française et présidente du Front national, tacle le nouveau système d’exploitation de Microsoft lancé hier, dans une lettre ouverte adressée à la présidente de la CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés).

La sortie d’un nouveau système d’exploitation donne toujours lieu à un lot de commentaires et de prises de position, autant positifs que négatifs. Marine Le Pen s’est invitée dans la danse en ce qui concerne Windows 10, pour dénoncer « l’espionnage généralisé » auquel s’exposent les citoyens français avec Windows 10.

« Ce logiciel omniprésent sur les PC absorbera les données de l’utilisateur : les sites web visités, les réseaux et mots de passe utilisés et jusqu’à la localisation des appareils, les données de calendriers, les contacts, les noms et surnoms des contacts, la voix des utilisateurs quand ceux-ci utiliseront d’autres applications Microsoft incluses dans Windows », explique la présidente du FN

Marine Le Pen, qui estime que Windows est utilisé par 80 % des foyers français, invite la CNIL à enquêter sur Windows 10, qui aurait été utilisé par Microsoft pour « mettre en place un espionnage de masse des citoyens » à des fins publicitaires.

« En tant qu’autorité chargée de veiller à la protection des données personnelles des Français, nous espérons que vous direz non à l’espionnage généralisé des citoyens par le logiciel Windows 10 équipant les PC », a scandé la présidente du FN, qui espère que la CNIL fera preuve de « lucidité et du courage nécessaires à la défense de la vie privée des Français. »

Dans un message publié sur Twitter Marc Mossé, directeur affaires publiques et juridiques, Microsoft France, utilise un ton sarcastique pour répondre à Marine Le Pen. « Plus facile d’installer Windows 10 que de désinstaller Jean Marie Le Pen », peut-on lire sur son compte Twitter.


Marc Mossé fait ainsi référence au conflit interne qui oppose Jean-Marie Le Pen à Marine Le Pen. Cette dernière tente, sans succès, de démettre son père de ses fonctions de président d’honneur du FN.

Source : la lettre ouverte de Marine Le Pen


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :




Avatar de surcouf1 surcouf1 - Membre actif https://www.developpez.com
le 30/07/2015 à 15:07
M. Mossé ne répond pas à la question soulevée par la personne politique évoquée.

« Ce logiciel omniprésent sur les PC absorbera les données de l’utilisateur : les sites web visités, les réseaux et mots de passe utilisés et jusqu’à la localisation des appareils, les données de calendriers, les contacts, les noms et surnoms des contacts, la voix des utilisateurs quand ceux-ci utiliseront d’autres applications Microsoft incluses dans Windows. », explique la présidente du FN
Est-ce que la question n'est pas pertinente ?
un peu de science-fiction. Aurait-il répondu à la question si elle avait été posée par M. Hollande ? M. Hue ?

un manque de professionalisme avéré de la part de M. Mossé.
Avatar de bilgetz bilgetz - Membre averti https://www.developpez.com
le 30/07/2015 à 15:26
Je suis d'accord avec Rubicon.

Mr Mossé ne répond pas a la question en tentant de décrédibilisé l'auteur de celle-ci.
On peut ne pas être d'accord avec les idée du partie, ça n’enlève en rien la pertinence de la question.
Avatar de sevyc64 sevyc64 - Modérateur https://www.developpez.com
le 30/07/2015 à 15:28
Question tout à fait pertinente et justifiée de Marine. Pour une fois qu'un(e) politicien(ne) est lucide.

Mais s’intéresse-t-elle réellement à la vie privée des français ?

Dans le contexte actuel, et la belle claque qu'elle vient encore de se prendre face à son père, elle a besoin de recentrer la communication autour d'elle.
Si on peut saluer la lucidité et le courage de soulever cette question, on ne peut s’empêcher de penser que, venant de sa part, ce n'est malheureusement que pure gesticulation politico-politicienne.

Maintenant que va répondre la CNIL à cette vérité ?
Avatar de Bono_BX Bono_BX - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 30/07/2015 à 15:43
Je suis aussi tout à fait d'accord avec Rubicon.
D'autant plus que la réponse était très simple : cela fait des années que Google et Apple font pire pareil avec Android et iOS, alors pourquoi taper sur M$ aujourd'hui si ce n'est pour faire le buzz autour d'elle ?

Toutefois, la question est pertinente, il faut juste l'élargir à tout l'IT.
Avatar de Namica Namica - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 30/07/2015 à 15:54
Monsieur Mossé fait de l'esprit facile et ne répond pas à la question.
Il est évident que l'installation "automatique" de W10 se fait sans le consentement éclairé de l'utilisateur
et contrevient donc aux dispositions de protection de la vie privée des pays de l'Union Européenne.
Je souhaite que l'ensemble des CNIL européennes prennent position et condamnent MS à une amende colossale.
(puis fassent de même avec FB, Google et autres).

S'ils veulent faire du business avec mes données, ils devraient me les acheter.
Si je ne suis pas d'accord de les vendre, en ce cas je serai, peut-être disposé à payer l'utilisation de certains services.

W10 gratuit : c'est toi le produit.
W10 pro payant : les fuites de données sont-elles vraiment absentes ? M. Mossé peut-il le jurer ?
Avatar de Zirak Zirak - Inactif https://www.developpez.com
le 30/07/2015 à 15:58
Citation Envoyé par Namica Voir le message

Je souhaite que l'ensemble des CNIL européennes prennent position et condamnent MS à une amende colossale.
(puis fassent de même avec FB, Google et autres).
Et cela changerait quoi ? Tes données seront quand même récupérées et toi tu ne verras pas l'ombre d'un euro...

L'amende au final, on s'en moque un peu, c'est surtout la récolte des données qu'il faut modifier.
Avatar de Bono_BX Bono_BX - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 30/07/2015 à 16:03
Il est évident que l'installation "automatique" de W10 se fait sans le consentement éclairé de l'utilisateur
Heu ... si, c'est avec le consentement, tu as le droit de lire ce qui est écrit (même si presque personne ne le fait).
M$, Google et Apple ont une armée d'avocats, ce n'est pas pour rien, même s'ils se loupent parfois.
Avatar de Namica Namica - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 30/07/2015 à 16:05
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
... Tes données seront quand même récupérées...
Non. _Mes_ traces sur Internet sont très ténues.
Avatar de Zirak Zirak - Inactif https://www.developpez.com
le 30/07/2015 à 16:08
Citation Envoyé par Namica Voir le message
Non. _Mes_ traces sur Internet sont très ténues.
On parle de Windows 10, pas "que" de ce que tu fais sur internet et puis quand je disais "tes données", c'était sous-entendu les données des utilisateurs qui auront Windows 10, pas les tiennes à toi personnellement, puisque je ne sais même pas si tu es sous Windows.
Avatar de Namica Namica - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 30/07/2015 à 16:21
Citation Envoyé par Bono_BX Voir le message
Heu ... si, c'est avec le consentement, tu as le droit de lire ce qui est écrit (même si presque personne ne le fait).
M$, Google et Apple ont une armée d'avocats, ce n'est pas pour rien, même s'ils se loupent parfois.
Ce n'est pas la définition du consentement éclairé selon les directives européennes.
http://ec.europa.eu/justice/data-pro...1/wp187_fr.pdf
GROUPE DE TRAVAIL «ARTICLE 29» SUR LA PROTECTION DES DONNÉES
Avis 15/2011 sur la définition du consentement
adopté le 13 juillet 2011
Contacter le responsable de la rubrique Accueil