Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La Maison Blanche refuse d'envisager le pardon pour Edward Snowden
Et l'invite à rentrer aux USA pour répondre de ses actes

Le , par Stéphane le calme

785PARTAGES

3  0 
La Maison Blanche a rejeté une pétition, vieille de plus de deux ans, en faveur d’un pardon pour le dénonciateur Edward Snowden. Dans son communiqué pour expliquer les raisons de son refus, elle a avancé que « voler et publier des informations classifiées ont de sévères répercussions sur la sécurité de notre pays ainsi que sur celle des personnes qui travaillent nuit et jour pour la protéger ».

La pétition « We the People » avait été amorcée le 09 juin 2013 après que les exactions des organismes de renseignement n’aient été portées à la connaissance du public suite aux révélations d’Edward Snowden. « Edward Snowden est un héros national et devrait immédiatement recevoir un pardon absolu pour tous les crimes qu’il aurait commis ou pourrait avoir commis qui sont relatifs à la dénonciation des programmes de surveillance secrets de la NSA » déclarait-elle. Il faut savoir qu’en général, la Maison Blanche a souvent répondu à des pétitions comportant plus de 100 000 signatures et la pétition allait bien au-delà.

Le communiqué, qui était essentiellement constitué d’un rapport des propos de Lisa Monaco, conseillère du Président américain en matière de Sécurité Nationale et Contreterrorisme, n’a pas seulement écarté la notion même de pardon pour Snowden mais a estimé que le jeune homme devrait revenir en Amérique pour « accepter les conséquences de ses actions ».

« S’il sent que ses actions étaient conformes à la désobéissance civile, alors il devrait faire ce que ceux qui avaient des différents avec leurs gouvernements ont fait : contester, parler, se livrer à un acte de protestation constructive et – plus important encore – accepter les conséquences de ses actions. Il devrait retourner aux Etats-Unis et être jugé par un jury de pairs – plutôt que de se terrer sous l’égide d’un régime autoritaire. A l’heure actuelle, il fuit les conséquences de ces actions », a-t-elle déclaré.

Monaco a expliqué que ces points s’alignent derrière une déclaration du Président américain : « comme le Président l’a dit lorsqu’il annonçait de récentes réformes au sein des services de renseignements : ‘ nous devons prendre des décisions importantes sur la façon dont nous nous protégeons et maintenons notre leadership dans le monde, tout en respectant les libertés civiles ainsi que la protection de la vie privée requis par nos idéaux et notre Constitution’ ».

« Nous vivons dans un monde dangereux. Nous continuons de faire face à tellement de menaces à la sécurité comme le terrorisme, les cyber-attaques, et la prolifération nucléaire que notre communauté du renseignement doit avoir tous les outils légaux dont elle a besoin pour y faire face. L’équilibre entre notre sécurité et les libertés civiles dont nos idéaux et notre Constitution requièrent nécessitent de solides débats et ceux qui sont prêts à s’y engager doivent être ici, à la maison », a estimé la Maison Blanche.

Snowden est actuellement encore en exil à Moscou où il fait face à des accusations des Etats-Unis en vertu de la loi sur l’espionnage. Il pense qu’il n’aura pas droit à un procès équitable s’il retourne aux Etats-Unis.

Source : Pétition pour la Maison Blanche

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de nikau6
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 04/09/2020 à 14:25
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
envoyer en prison les responsables de la NSA ? Voir les condamner à la peine de mort, et pourquoi pas envoyer à la chaise électrique le président en place au moment des faits ?
Si seulement .... On peut rêver
7  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 19/12/2019 à 9:16
Citation Envoyé par transgohan Voir le message
les actions de Snowden, même si bienvenues, sont tout de même illégales...
Illégale mais légitime. Il a été très courageux de sacrifier sa vie pour exposer la vérité.

Parfois entrer dans l'illégalité et la bonne chose à faire, par exemple quand une partie de la France était sous occupation Allemande, les Français sont entré en résistance, c'était officiellement des terroristes vu qu'ils s'en prenaient aux pouvoir Allemand, ils ont eu raison de le faire.

Je ne pense pas que les profits du livre soit très important pour Snowden, le gars n'est pas libre de faire ce qu'il veut, il ne doit pas tellement avoir besoin d'argent.
Cette histoire fait de la pub au livre, en cette période de noël c'est peut-être une bonne idée de cadeau.
6  0 
Avatar de curt
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 21/12/2019 à 11:08
Bonjour,

pour contrer cette décision, Edward devrait mettre son livre en libre diffusion sur le net.... Les USA lui reprochent la divulgation, mais accepte d'en encaisser les bénéfices !!! Il n'y a pas de petits profits !
6  0 
Avatar de marsupial
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 16/08/2019 à 15:59
Punaise, ils viennent juste d'abroger ce droit à la demande des services de renseignements que déjà ils veulent le remettre. Les écoutes sont pire qu'une drogue !
5  0 
Avatar de Jesus63
Membre averti https://www.developpez.com
Le 02/10/2020 à 16:36
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Le mémoire de Snowden n’aurait pas été soumis à la CIA ou à la NSA pour un examen préalable à la publication, une pratique obligatoire parmi les anciens employés des agences de renseignement. En tant que tel, le ministère considère le livre comme une violation des obligations contractuelles et fiduciaires de Snowden et désigne les éditeurs comme codéfendeurs dans la poursuite.

Partagez-vous la décision du tribunal ?

Non absolument pas, ça ressemble beaucoup à une instrumentalisation du droit au profit d'un puissant coupable. Et le pire dans tout ça, c'est que l'on ose évoquer une jurisprudence à l'encontre de Snowden, alors que la jurisprudence est justement censée permettre de faire du cas par cas. Là, on a un lanceur d'alerte qui ne peut plus vivre à cause de l'alerte lancée, et qui se fait encore harceler (légalement, apparemment) par les personnes qui ont été accusées d'espionnage de masse, preuves à l'appui.

J'ai l'impression de lire : "Le tribunal, la bouche en coeur demanda alors a la violée de demander l'autorisation à son violeur de parler." Mais quel monde !

La CIA/NSA ne cherche qu'à empêcher l'épanchement de l'affaire, causer du tord à Snowden sur le plan financier et renforcer son image publique de délinquant.

Edit: Orthographe.
5  0 
Avatar de Fagus
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 08/10/2020 à 10:56
Si on considère que les attentats ont tous ou quasi tous été commis par des personnes connues voire, très bien connues de la justice|police, y compris pour des tentatives d'attentat... et que malgré cela elles sont parvenues à leur fin par défaut de surveillance, la vraie question serait plutôt : Combien de vies auraient été sauvées si les moyens alloués à l'espionage du quidam lambda étaient réalloués au suivi des personnes bien connues de la justice ?

Dans la liste des faux positifs : à une époque, j'étais systématiquement ennuyé dans les aéroports, dont une fois où à 16-17 ans j'ai été littéralement "enlevé" par les services de sécurité dans un aéroport américain. C'est à dire deux agents arrivent, un à gauche, un à droite, confisquent les papiers et demandent de suivre, sans prévenir la famille, sans moyen de communiquer, enfourguent dans un corridor dérobé, puis vous font poireauter 30mn dans une salle blanche avec un miroir sans teint, puis vous cuisinent pendant 15mn avec des questions du style : "Avez-vous déjà été en Irak dans des camps d'entraînement djihadistes ?". Un bon souvenir des USA...
5  0 
Avatar de Refuznik
Membre averti https://www.developpez.com
Le 16/08/2019 à 17:30
L'effet Snowden est passé maintenant on recommence comme avant.
4  0 
Avatar de nikau6
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 04/09/2020 à 14:28
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
Ok, donc du coup il faut libérer Edward Snowden et lui donner une médaille, lui ériger une statue, et lui donner 20 millions de $ à cause du préjudice subit, et envoyer en prison les responsables de la NSA ? Voir les condamner à la peine de mort, et pourquoi pas envoyer à la chaise électrique le président en place au moment des faits ?
Ce qu'il ne faut pas oublier dans cette affaire c'est que Snowden n'a fait que révéler des pratiques de la NSA considérées comme étant illégales. Il n'a fait que dénoncer des activités qui violaient la loi, des activité criminelles. Donc oui, dans un monde idéal, et juste, ceux qui ont autorisé ces pratiques devraient être condamnés et Snowden remercié pour les avoir dénoncé.

Depuis quand le fait de dénoncer des personnes qui violent la loi est-il un crime ?

Ton message est assez étrange je trouve. Qu'est-ce que tu essayes de dire exactement ?
_Que, oui, il a dénoncé des pratiques illégales mais que, quand même, c'est une saloperie de balance et que donc il mérite d’être condamné ?
_Que c'est parfaitement normal que la NSA viole les lois et que le dénoncer serait un crime ?
4  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 04/09/2020 à 15:04
Citation Envoyé par nikau6 Voir le message
Il n'a fait que dénoncer des activités qui violaient la loi, des activité criminelles. Donc oui, dans un monde idéal, et juste, ceux qui ont autorisé ces pratiques devraient être condamnés et Snowden remercié pour les avoir dénoncé.
Il n'y a que le gouvernement US, la NSA, le FBI qui devraient être en guerre contre Snowden et Assange, mais le monde entier devrait les remercier.
Obama avait mis nos présidents sur écoute et la France n'a pas réagit.

Imaginez si au lieu des USA, ça concernait la Russie, ou la Chine, ou la Corée du Nord, ou l'Iran.
Toutes les nations voudraient accorder l'asile politique à ces lanceurs d'alerte.
Mais là ça concerne les USA donc tout le monde est terrorisé et se soumet, parce que les USA ont des moyens de pressions, ce sont nos bourreaux.

Assange et Snowden ont demandé l'asile politique en France et bien évidement ça leur a été refusé, parce que nos gouvernements ne veulent pas avoir des problèmes avec les USA.
Ce sont des héros qui ont sacrifié leur vie pour la vérité.
Ils ne seront plus jamais libre, ils se font stigmatiser.
Snowden aurait pu démissionner et fermer sa gueule, il n'aurait jamais eu de problème (plein de gens sont au courant de ce qu'il se passe et ne veulent rien dire).
4  0 
Avatar de defZero
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/10/2020 à 20:10
Quel est votre avis sur le sujet ?

Le problème avec la "surveillance de masse" c'est bien la partie "masse" de la chose.
En soit, surveiller un ou plusieurs individus déjà suspect me parait normale, mais surveiller la masse et donc supposer que tout le monde est suspect, me parait poser un sérieux problème étique et morale.
Soit on est en démocratie est c'est inadmissible, soit on ne l'est pas et là on ce fout de notre gueule et on a d'autres problèmes à gérer .

Que faut-il privilégier selon vous, la vie privée des citoyens ou la surveillance de masse au nom de la protection contre le terrorisme ?

Puisqu'il est de notoriété public que la surveillance de masse est inefficace contre le terrorisme, au hasard, je dirais la vie privé.
Ou bien c'est un faux prétexte et nos dirigeants nous prennent bien pour des c**.

Est-il justifié de violer la vie privée des citoyens pour raison de sécurité ? Pourquoi ?

C'est injustifiable, puis-qu’inutile pour les motifs évoqués.

Est-il possible d'avoir un compromis entre vie privée et sécurité selon vous ?

Le problème avec cette question c'est qu'elle oppose "vie privée" et "sécurité".
Or, le problème ce n'est ni la "vie privée", ni la "sécurité" mais les personnes qui commettent des actes nuisibles en ce cachant derrière, courageux qu'ils/elles sont.
D'ailleurs qui a bien pu penser une seconde qu'espionner la terre entière aller aider à luter contre le crime.
Au mieux ça peut fournir des indices après coups ou servir pour faire du chantage quand quelqu'un devient gênant, mais comment voulez vous que ce soit utile à fortiori avant que tout acte est été même prémédité ?
4  0