Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google+ revient sur la décision de passer par un compte sur sa plateforme
Pour avoir accès à d'autres services, à commencer par YouTube

Le , par Stéphane le calme

62PARTAGES

1  0 
Google voudrait revenir sur l’une des décisions prises quant à l’utilisation d’un de ses services : Google+. Lorsque l’application de réseau social de l’américain débarquait sur le marché en septembre 2011 (il n’était accessible que par invitation pendant les trois mois précédents), la concurrence était déjà très importante. Grâce à « Steam », les utilisateurs pouvaient voir les mises à jour de leurs contacts, une fonctionnalité qui rappelle le flux d’actualités de Facebook. Depuis une zone de saisie, les utilisateurs pouvaient partager leurs états d’âmes par écrit ou en postant des photos ou des vidéos. Google+ a proposé plusieurs services parmi lesquels « Cercles », qui permet de regrouper des contacts par thématiques, les « Bulles » qui deviendront Hangouts, un système de chat collectif supportant la vidéo et les « Déclics », un système de suggestion et de partage de contenu par thèmes avec ses contacts.

Pour obtenir plus de visibilité, Google a peu à peu transformer son réseau social en un point d’identification unique pendant un moment ; par exemple, pour créer un nouveau compte Gmail, il fallait systématiquement passer par l’ouverture d’un profil sur le réseau social (pratique abandonnée depuis septembre 2014).

« Quand nous avons lancé Google+, nous avons décidé d’aider les gens à découvrir, partager et se connecter sur Google comme ils le font dans la vraie vie. Alors que nous avons bien fait certaines choses, nous avons pris quelques décisions qui, avec du recul, doivent être revues. Aussi, au courant des prochains mois, nous allons faire quelques changements importants », a annoncé Bradley Horowitz, Vice-Président de la section Streams, Photos et Sharing chez Google.

Que va-t-il se passer concrètement ? Google+ entreprend de se séparer de plusieurs services qui ne sont pas primordiaux pour une expérience orientée réseau social comme plusieurs éléments de Google+ Photos qui seront tout simplement transférés à l’application Google Photos.

« Les gens nous ont fait savoir qu'accéder à tout ce qui touche à Google avec un seul compte rendait la vie bien plus facile. Mais nous avons également appris que cela n'avait pas forcément de sens que le profil Google+ devienne une identité pour tous les produits Google que vous utilisez » a expliqué Horowitz pour faire comprendre par la suite que, pour exploiter les différents services de Google, un profil Google+ ne sera plus nécessaire.

En clair si vous avez déjà créé un profil Google+ mais que vous ne désirez pas l’utiliser, l’entreprise avance qu’elle va « offrir de meilleures options pour gérer et retirer » votre profil public. Horowitz a précisé que ces changements sont appliqués pour établir la différence entre ceux qui souhaitent réellement utiliser Google+ et les utilisateurs qui se sont vu contraints à créer un profil pour pouvoir utiliser un autre service.

L’un des premiers services à en bénéficier est YouTube. L’équipe dédiée à la plateforme de vidéos en ligne a expliqué comment ce retrait de Google+ aurait un impact sur les commentaires laissés sur YouTube. L’équipe a expliqué que les créateurs leur ont fait savoir qu’ils appréciaient les options de modérations apportées par Google+ dans leurs chaînes comme examiner les commentaires avant qu’ils ne soient publiés, bloquer certains mots ou activer l’auto-approbation des commentaires de certains fans. Aussi, ces fonctions vont demeurer, mais sans Google+.

« Dans les semaines à venir, YouTube n’exigera plus de profil Google+ lorsque vous voulez uploader, commenter ou créer une chaîne. Si vous êtes satisfaits de la façon dont se passent les choses maintenant, alors ne changez rien. Si vous voulez retirer votre profil Google+, vous serez en mesure de le faire dans les mois à venir, mais ne le faites pas maintenant sous peine d’effacer votre chaîne YouTube », a avancé l’équipe responsable de YouTube dans un billet.

Source : Google BlogSpot (Google+), Google BlogSpot (YouTube)

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Delioneras
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 29/07/2015 à 9:11
Citation Envoyé par Algo D.DN Voir le message
Peut-être n'ont-ils pas encore totalement terminé les analyses comportementales de tous leurs cli... usagers
Cli ... usa ... Produits ?
2  0 
Avatar de 23JFK
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 28/07/2015 à 20:29
Curieux, cela fait déjà trois-quatre mois que google m'a proposé de désolidariser mon compte youtube de google+, ce que j'ai fait le jour même d'ailleurs et sans aucun effet visible mis à part la disparition de google+
0  0 
Avatar de Algo D.DN
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 28/07/2015 à 22:43
Citation Envoyé par 23JFK Voir le message
Curieux, cela fait déjà trois-quatre mois que google m'a proposé de désolidariser mon compte youtube de google+, ce que j'ai fait le jour même d'ailleurs et sans aucun effet visible mis à part la disparition de google+
Peut-être n'ont-ils pas encore totalement terminé les analyses comportementales de tous leurs cli... usagers
0  0 
Avatar de goomazio
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 29/07/2015 à 17:45
Aussi, il doit y avoir trop de courageux qui disent : Je dois supprimer Gmail pour supprimer mon compte Google+ ? OK. Tu l'auras voulu, Google !

Au niveau utilisateur et technique, ça ne doit pas changer grand chose. Au contraire, ils pourront supprimer les pages webs qui informent que tout est lié.
0  0