Bruxelles autorise le rachat d'Alcatel-Lucent par Nokia
« l'opération ne pose pas de problème de concurrence », selon la Commission européenne

Le , par Hinault Romaric

0PARTAGES

0  0 
La fusion entre Nokia et Alcatel-Lucent est sur la bonne voie. Les régulateurs européens ont donné leur feu vert, estimant que ce rapprochement ne représente pas une menace pour la concurrence dans le secteur des télécommunications.

Pour le gendarme européen, les deux entreprises ne « sont pas des concurrents proches et plusieurs concurrents puissants au niveau mondial continueront d’exercer leurs activités à l’issue de l’opération. »

« Même si l'entité issue de la concentration détiendra une part de marché cumulée approchant, voire dépassant, les 30 % pour certains types d'équipements, les chevauchements entre les activités des deux entreprises sont, dans les faits, limités », a ajouté la Commission. D’après une enquête de l’organisme, Nokia a une forte présence en Europe, ou Alcatel-Lucent est un petit intervenant, alors que les positions sont inversées en Amérique du Nord.

L’opération devra permettre à la nouvelle entité qui portera le nom de Nokia, de jouer un rôle « plus important dans un avenir proche en ce qui concerne les équipements de télécommunication mobile de dernière génération ».

Nokia avait déjà obtenu il y a un mois l’approbation des régulateurs américains. La firme fait savoir que l’opération a déjà été validée également par les autorités antitrust de l’Albanie, le Canada, la Colombie, la Russie, le Brésil et la Serbie. La prochaine validation est attendue des régulateurs chinois.

La fusion entre le finlandais Nokia et l’équipementier franco-américain Alcatel-Lucent donnera naissance à un poids lourd du secteur des télécoms, qui occupera le deuxième rang mondial du secteur derrière Ericsson.

La nouvelle entité sera sur le contrôle de Nokia et aura son siège en Finlande. 66,5% de l’entreprise sera détenue par les actionnaires de Nokia et 33,5% par les actionnaires d’Alcatel-Lucent. Alcatel-Lucent avait été valorisé à 15,6 milliards d’euros.

Source : Commission européenne

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de coolspot
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 27/07/2015 à 14:36
Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
Si on réfléchit un peu au bilan de 30 ans de privatisation, c'est un vrai désastre ! Toutes les entreprises sont rachetées par des entreprises étrangères !

Alcatel : racheté par Nokia
Alstom : racheté par General Electric
AGF : racheté par Allianz
Arcelor : racheté par Mittal
Pechiney : racheté par Rio Tinto
CCF : racheté par HSBC
Altadis : racheté par Imperial Tabacco
Aéroport de Toulouse-Blagnac : contrôlé par le groupe chinois Symbiose

Et quand on voit la situation pas brillante de pas mal d'autres entreprises privatisées, on se dit que c'est loin d'être fini : Air France, Renault, Bull, Technicolor (anciennement Thomson Multimedia), SNCM...
j'apporte une précision. Bull s'est fait racheté par ATOS fin 2014. Et l'entreprise est en pleine réorganisation et il ne restera bientôt plus que la marque Bull pour bien vendre sur les plaquette tout le coté hardware mais c'est tout.
Avatar de coolspot
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 27/07/2015 à 14:40
Citation Envoyé par mikrethor Voir le message
Il faut arrêter de se plaindre des rachats. Les entreprises se rachètent entre elles pour croitre et gagner des marchés.
On dirait qu'il n'y a qu'en France où on voit toujours le pire. Les entreprises françaises qui fonctionnent rachètent aussi des concurrents étrangers.

Il vaut mieux un rachat qui laissera peut-être quelques salariés de côté mais qui prépare la nouvelle entreprise au futur et donc qui finira par embaucher.

Et avec Nokia ça reste européen.

PS : Est-ce que les contributeurs dev.com relisent leurs articles ?
Mais oui c'est super laissons les étrangers racheter toute l'industrie française ainsi que tout son patrimoine pour être sur de ne plus jamais avoir de souveraineté nationnal et d'être éternellement de bon esclaves qui ne peuvent pas être propriétaire de leur moyen de production et de leur logement donc condamner à du salariat en mode docile parce que faut payer son crédit logement sur 20 ans du fait des prix de l'immobilier ahurissant en France qui ne sont que des artifice destiné à protéger les rentes des vieux ou des pétrodollars étrangers.
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 27/07/2015 à 22:43
Cela va peut etre nous permettre de voir ce qu'aurait donné Nokia en choisissant Android plutot que Windows Phone. L'avenir nous le dira
Avatar de Chuck_Norris
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 29/07/2015 à 15:02
Citation Envoyé par imikado Voir le message
Cela va peut etre nous permettre de voir ce qu'aurait donné Nokia en choisissant Android plutot que Windows Phone. L'avenir nous le dira
Alcatel avait déjà vendu sa branche de téléphone mobile aux Chinois (en effet Alcatel OneTouch est du 100% chinois et Alcatel-Lucent n'a aucun lien avec cette entreprise à présent). Donc je ne suis pas sûr qu'ils veuillent se relancer dedans. Ceci dit s'ils le font réellement effectivement Nokia pourra essayer de renaître de ses cendres sur des bases différentes.

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web