Procès Android : Oracle veut mettre à jour sa plainte pour prendre en compte la domination d'Android
Sur le marché et obtenir plus d'indemnisation

Le , par Hinault Romaric

0PARTAGES

1  0 
Oracle veut obtenir sa part du gâteau dans le filon que représenterait Android pour Google, depuis le lancement du système d’exploitation mobile.

Les deux géants de l’informatique américains devront bientôt se retrouver à nouveau devant les tribunaux dans le carder de la bataille juridique qui les oppose pour violation de brevets Java, suite au rejet du recours de Google par la Cour suprême des États-Unis.

Oracle vient de transmettre une note au juge dans laquelle il demande une mise à jour de son dossier pour inclure la position qu’occupe actuellement Android sur le marché. Le but de manœuvre est de pouvoir prendre en compte le revenu généré par Android depuis le dépôt de la plainte en 2010 jusqu’à ce jour pour calculer les indemnités qui seront reversées à Oracle.

Pour rappel, Oracle reproche à Google d’avoir enfreint ses droits d’auteur sur les API Java (37 API au total) qui sont utilisées dans le système d’exploitation Android. Pour Oracle, « Google a pris les plus attrayantes et les plus importantes pièces de programmation de Java pour créer Android. »

Après une première défaite devant un tribunal ayant à sa tête un juge développeur à ses heures perdues, Oracle a fait appel et a finalement obtenu gain de cause. La firme initialement demandait environ 1 milliard de dollars comme dommages et intérêts.

L’entreprise a mis à jour sa plainte pour prendre en compte le fait que depuis 2010, Google continue à violer ses brevets en publiant des mises à jour d’Android « imprégnées du tissu d’Oracle » dans les marchés existants et les nouveaux marchés. Ce qui se traduit par des dommages pour Oracle, tandis que Google continue à faire des bénéfices.

« Le dossier du premier procès ne reflète pas la situation actuelle du marché, y compris la position améliorée de Google dans la publicité et les résultats financiers globaux de son infraction continuent à augmenter », a écrit Oracle dans une note adressée au juge William Alsup.

Pour Oracle, Android représente 80% du marché des smartphones, et est embarqué dans les tablettes, les téléviseurs, des objets connectés et même des voitures. L’OS est utilisé par plus d’un milliard de personnes, et « Google tire un revenu inéluctable de ces utilisateurs à travers une variété de moyens ». Pendant ce temps, « la plateforme Java soufre plus que jamais », concluent les avocats d’Oracle.

Par cette missive, Oracle veut également prendre les devants et contrecarrer la défense de Google, qui pourrait se tourner vers le « Fair Use » pour abaisser considérablement le montant qui devra être versé à Oracle.

Google et Oracle vont se retrouver à nouveau devant le tribunal ou l’affaire avait débuté, et un nouveau jury devrait décider sur la question de l’usage loyal des API Java dans Android.

Source : La lettre d'Oracle

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Elepole
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 23/07/2015 à 15:21
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message

Oracle veut obtenir sa part du gâteau dans le filon que représenterait Android pour Google
Tous le reste de l'article est du bonus. Le coeur du problem est la.
Avatar de FaridM
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 23/07/2015 à 16:50
Je ne comprends pas, tout le monde utilise les API d'Oracle, Tomcat, Jboss, tous les dev Java...
Pourquoi est-ce que Google devrait payer et pas les autres?
Avatar de berceker united
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 23/07/2015 à 16:59
Citation Envoyé par FaridM Voir le message
Je ne comprends pas, tout le monde utilise les API d'Oracle, Tomcat, Jboss, tous les dev Java...
Pourquoi est-ce que Google devrait payer et pas les autres?
Je me pose la même question. Vu comme ça, Oracle repproche à Google de gagner trop d'argent avec Android qui utilise Java utilisable gratuitement ?

Mise à jour

La redistribution gratuite de la JRE si elle accompagne une application écrite en Java à destination d'un ordinateur de bureau ou serveur à usage général, sont donc soumis à royalties les machines spécialisées pour un seul usage (comme les téléphones, les consoles de jeu, les voitures etc.) ce que l'on appelle « logiciel embarqué ».
Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Java_e...logiciel_libre

C'est peut être là que ça coince
Avatar de Bono_BX
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 23/07/2015 à 17:10
Je ne comprends pas, tout le monde utilise les API d'Oracle, Tomcat, Jboss, tous les dev Java...
Pourquoi est-ce que Google devrait payer et pas les autres?
En fait, Google n'utilise pas JAVA mais sa propre plateforme fortement inspiré ; tellement que du point de vue d'Oracle, ils l'ont complètement pompé et ont violé les brevets.
C'est comme si tu prends une toile d'un peintre et que tu y mets ta signature à la place pour le vendre à ton profit.
Libre, Free et OpenSource ne signifient pas que l'on peut tout faire impunément.

Après, je ne donne nullement raison à l'une ou l'autre des parties.
Avatar de dfiad77pro
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 23/07/2015 à 18:03
En plus oracle ne gagne pas du tout d'argent avec oracle DataBase @50 000€ par processeur
Avatar de hypno195
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 23/07/2015 à 18:56
Pendant ce temps, « la plateforme Java soufre plus que jamais », concluent les avocats d’Oracle.
Elle est quand même très drôle cette phrase.
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/07/2015 à 9:40
Citation Envoyé par Bono_BX Voir le message
En fait, Google n'utilise pas JAVA mais sa propre plateforme fortement inspiré ; tellement que du point de vue d'Oracle, ils l'ont complètement pompé et ont violé les brevets.
C'est comme si tu prends une toile d'un peintre et que tu y mets ta signature à la place pour le vendre à ton profit.
Libre, Free et OpenSource ne signifient pas que l'on peut tout faire impunément.

Après, je ne donne nullement raison à l'une ou l'autre des parties.
Voici une hypothèse de travail :

Je me demande ce qui se passerait si demain Google pompait tout mono qui est en open source et rebrandait le tout en ... "Oranger"
ou "VivaVevo.net".
Comme un SDK sur ses nouveaux PC low cost sur ARM, avec un plugin pour Visual Studio Express et ou Intellijidea

Je doute beaucoup que Microsoft apprécie la plaisanterie, et je ne pense pas qu'ils restent les bras croisés.
Ce serait sanglant, beaucoup de journalistes seraient payés pour arranguer les foules.

Evidement, les lecteurs diraient encore que Microsoft tue l'innovation, est contre l'open source, la bataille du gentil petit David Google contre le méchant Microsoft Propriétaire... alors Google n'est qu'un grands distributeur qui pratiquent la concentration et le capitalisme le plus cru.
Avatar de berceker united
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 24/07/2015 à 10:20
Citation Envoyé par Bono_BX Voir le message
En fait, Google n'utilise pas JAVA mais sa propre plateforme fortement inspiré ; tellement que du point de vue d'Oracle, ils l'ont complètement pompé et ont violé les brevets.
C'est comme si tu prends une toile d'un peintre et que tu y mets ta signature à la place pour le vendre à ton profit.
Libre, Free et OpenSource ne signifient pas que l'on peut tout faire impunément.

Après, je ne donne nullement raison à l'une ou l'autre des parties.
Attention débutant univers java.

Quand tu dis qu'ils utilise pas Java mais sa propre plateforme tu veux dire que pour Google c'est pas Java mais on reproduit exactement la même chose, les mêmes api, synthaxe etc ?
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/08/2015 à 21:27
C'est pire que je pensais parce que ce sont tous les package de base, sauf le spécifique :

java.awt.font
java.beans
java.io
java.lang
java.lang.annotation
java.lang.ref
java.lang.reflect
java.net
java.nio
java.nio.channels
java.nio.channels.spi
java.nio.charset
java.nio.charset.spi
java.security
java.security.acl
java.security.cert
java.security.interfaces
java.security.spec
java.sql
java.text
java.util
ava.util.jar
java.util.logging
java.util.prefs
java.util.regex
java.util.zip
javax.crypto
javax.crypto.interfaces
javax.crypto.spec
javax.net
javax.net.ssl
javax.security.auth
javax.security.auth.callback
javax.security.auth.login
javax.security.auth.x500
javax.security.cert
javax.sql

En gros sous .Net, ce serait tout le runtime sauf Winforms et Asp.net et les librairies offices (de toute façon pas fournies standard)
Avatar de tomlev
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 02/08/2015 à 2:37
Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
En gros sous .Net, ce serait tout le runtime sauf Winforms et Asp.net et les librairies offices (de toute façon pas fournies standard)
Non, WinForms aussi : je vois awt dans la liste
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web